AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Seth Adams
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Empty

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ]

MessageSujet: Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] EmptyMar 11 Fév - 19:40
L'après-midi battait son plein et Seth, au lieu d'être dans une salle de classe comme un élève studieux, laisser ses pieds le traîner loin hors de l'établissement. Il ne sait pas comment, mais il s'était retrouvé sur le parking à l'extérieur. Les mains dans les poches, il marchait lentement entre les allées que créent toute ses voitures garées les unes à côté des autres. Il ne pensait pas vraiment à mal pour une fois. Il voulait juste marcher un peu à l'extérieur et profiter de l'air ambiant, pour occuper son temps, il avait alors décidé de regarder les voitures une par une. Plus par simple curiosité, voir comment étaient les options, la couleur des sièges. Il passait un certain temps sur certaines voitures, détaillant chacune d'elle. Après tout, maintenant qu'il était là, il pouvait faire du repérage pour les jours ou semaines à venir. Si un besoin se fait sentir, il saura ou venir et quelle voiture attaquée. Une voiture, puis deux attirés plus sont attention que d'autre sans pour autant faire naître une pulsion cleptomane violente qui le pousserait à agir sur le moment. Il continua son chemin encore un moment, si le temps lui permettait, il ferait sûrement le tour du parking entier.

Enfin, il avait pris cette résolution avant de passer à côté de cette vieille voiture noir. Il s'arrêta longuement sur celle-ci, semblait-il qu'il ait vu quelque chose de plutôt intéressant à l'arrière de la voiture. Comment on peut être aussi con ? Avait-il dit en pouffant légèrement. Ce qu'il avait vu, c'était bien un porte-monnaie, mais également quelques petites affaires de marques facilement revendables pour quiconque, c'est quoi faire. Le Seth était calé dans ce genre de chose, après tout, c'était un peu pour ça qu'il s'était retrouvé dans cet institut. Pourtant, tout ce mal que se sont donné ses parents comme les juges qui l'ont envoyé ici n'était pas payant, et cette voiture était une aubaine pour l'Américain. Il savait à quel point il était facile de voler une voiture comme celle-ci, non seulement les vitres sont fragiles, mais en plus, la fermeture centralisée est visible. Pour lui, la personne qui avait laissé ses objets dans la voiture était soit un inconscient, soit un mec qui chercher à se débarrasser de tout ça. La deuxième option arrangée bien le garçon, alors il n'allait pas s'en priver, s'il pouvait aider comme un brave concitoyen, il le ferait avec plaisir.

C'était bien ainsi que le jeune homme se donnait conscience tranquille, c'est facile n'est-ce pas ? Mais comme ça, il ne sentait coupable de rien, sauf d'avoir rendu service à quelqu'un. Il ne faisait rien de mal, c'est ce qu'il pensait. Quand on cherche bien, on trouve toujours une raison de faire passer une mauvaise action pour une bonne. On peut dire que c'était un peu son credo. Enfin, de ce fait, il ne se fit pas prier pour fouiller dans les poches intérieures de son manteau et en sortir l'objet magique, celui qui lui permettrait de casser une fenêtre sans grand fracas qui risquerait de le faire remarquer. Un truc qui ressemblait à un tournevis, mais plus pointu, qui fragilisait la vitre, ensuite, il n'aurait plus qu'as donné un petit coup dessus et le tour était joué. Une fois l'objet en main, il en touche doucement la pointe comme un objet précieux avant de le poser sur le centre de la vitre. Un petit regard rapide autour de lui, il n'a vu personne encore. Il a le temps de commettre son délit et de fuir comme si rien n'était arrivé. Il trace lentement une ligne partant du centre jusqu'au bout à droite de la vitre, il ne restera plus qu'un coup a donné dans celle-ci et il pourra s'approprie les objets convoités.

« C'est presque trop facile. » Dit-il alors qu'il s'apprêtait à frapper dans la vitre.
Revenir en haut Aller en bas
Ivy H. Weissmann
Messages : 40
Date d'inscription : 21/01/2014
Localisation : Sûrement pas derrière ton cul!
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Empty

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ]

MessageSujet: Re: Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] EmptyMar 11 Fév - 22:46

Un jour comme les autres... peut-être? Le garçon avait pressé le pas aujourd'hui. Étrangement, il se sentait comme étouffé entre ces murs de l'internat. Il avait besoin d'air, besoin de s'évader ne serais-ce que quelques minutes. Prendre l'air, air qui lui semblait si lourd à l'intérieur et comme une délivrance à l'extérieur. Alors très vite, d'un pas maladroit et de gestes affolé, il quitta rapidement l'enceinte du bâtiment. Il se sentait mal depuis ce matin. Le pauvre venait de faire un cauchemar, cauchemar qui revient souvent, en ce moment.

Pour une fois, il n'avait pas cours pendant ce moment de mal intense. Il se dirigea sans vraiment être conscient loin de l'internat. Une main dans ses cheveux, il se recoiffa comme à son habitude, prenant une coiffure adaptée aux lunettes qu'il avait pris exceptionnellement aujourd'hui. D'habitude, il les snobent, les oublient. Cette paire qui lui permet pourtant de revoir le monde nettement et avec des couleurs bien plus vives. La plupart du temps, il se privait d'une vue bien meilleure.

Finalement, au bout de quelques minutes de marche intensive, Wilhem arriva au parking. Ce n'est qu'une fois en plein milieu de ce dernier qu'il prit conscience du lieu où il se trouvait actuellement. Le regard fuyant, il observait les dizaines et dizaines de voitures entassées dans un si petit endroit. Endroit qui semblait si sombre. Pourquoi ses jambes l'ont amenées ici? Peut-être est-ce le destin. Mais pourquoi un lieu rempli de voitures endormies depuis un certain temps?

Alors, sans un mot et silencieusement, il continua sa route en plein milieu du passage normalement prévu pour les véhicules. De toute façon, il s'en fichait royalement de croiser un de ces monstres roulants. Il suffira juste de se décaler de quelques mètres et tout sera bon. Ses yeux scrutaient chaque allée, cherchant, par hasard, quelque chose ou quelqu'un. Si il est venu ici, ce n'est pas pour rien. Il n'est pas fou à ce point, du moins, pas encore. Et pour une fois que son état est stable, autant ne pas perdre de temps. Qui sait quand sera sa prochaine crise?

Et soudain, il entendit une voix. Comme un murmure qui venait de pas si loin que ça. Il venait de comprendre un seul mot; facile. Bienheureusement, il était presque à côté. Alors de son pas pressé mais cette-fois silencieux, il se faufila derrière le jeune homme qui voulait commettre une infraction. Il saisit son poignet, le serrant sans vraiment forcer. Pendant quelques secondes, son regard semblait vide et menaçant. Regardant à l'intérieur du véhicule, Wilhem venait de voir des objets d'une grande valeur. Ça devait vraiment valoir un petit paquet de fric, tout ce butin. Alors il hésita un moment avant de finalement relâcher le bras étreinté du garçon. A première vue, il avait tout l'air d'un étudiant comme lui. Envoyé ici pour une raison de merde.

- Alors on essaye quand même de commettre un délit même après avoir été chopé?

Un peu taquin, il finit par toquer contre la vitre du véhicule qui est quasi brisée. Une partie de lui l'engueulait pour retenir cet étudiant. Mais son autre lui, une autre voix murmurait dans sa tête de l'aider à piquer tout ça et à le ramener en évitant toutes encombres.

- Tu sais... si tu es ici, ce n'est probablement pas pour rien. Mais au point ou on en est...

Son regard fixait désormais la fissure contre le verre de la voiture. Un sourire. Puis du point, il tapa contre cette dernière. Il venait probablement de couper l'herbe sous le pied de l'autre homme, mais tant pis. Balayant soigneusement les bouts de verre potentiellement dangereux, il fixa ensuite sa main - à peine - sanglante. Et ses yeux venaient de repérer la boîte à gants; il y avait probablement bien plus précieux, là-dedans. Il y dirigea sa main blessée pour ouvrir le boîtier. Dedans s'y trouvait d'avantage de babioles et même une carte bleue probablement oubliée par l'idiot propriétaire de cette bagnole.

- T'y avait pas pensé à ça, hein..?
Revenir en haut Aller en bas
Seth Adams
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Empty

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ]

MessageSujet: Re: Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] EmptyMer 12 Fév - 13:55
Seth était vraiment fier, encore une fois, sa méthode allait être un sucées, il s'étonnait lui-même de ses talents par moment. Rien n'aurait pu l'arrêter maintenant, et il s'imaginait déjà l'argent du butin en poche. C'est sûrement à cause de ses rêveries qu'il avait perdu sa concentration et ne faisait plus attention à ce qu'il se passer autour de lui. Il enleva lentement la pointe de la vitre, qu'il venait de fragiliser. Son bras fut emprisonné, Seth se trouva extrêmement troublé et dans sa surprise, il avait laissé échapper son instrument. L'autre, qui comme beaucoup, devait faire deux têtes de plus que lui observa l'intérieur de la voiture à son tour. Putain, j'me suis fait choper comme un bleu. Le grand aux cheveux noirs relâcha finalement le bras de Seth, qui eut le réflexe de se frotter à l'endroit même ou il avait été attrapé. Il regarde l'autre d'un œil mauvais, fallait qu'il se fasse attraper alors que l'histoire semblait tellement facile. Décidément, depuis son arrivé ici, il n'avait pas eu de chance.

- « Alors on essaye quand même de commettre un délit même après avoir été chopé?»

Le brun plissa les yeux en regardant l'autre, maintenant, il voulait lui faire la morale ? C'était bien la seule chose dont il avait besoin à l'instant. Si c'était le cas, il ne serait pas ici, mais dans une de ces foutus sale de classe avec un professeur qui leur expliquerait à quel point c'est mal ce qu'ils ont fait. Non, là, Seth voulait y échapper. Pour lui, il y avait des endroits pour ça, et ce n'était sûrement pas sur le parking. Seth s'abaissa pour ramasser ce qu'il avait fait tomber quelque seconde auparavant. Tandis qu'il faisait cela, le grand brun en profita pour frapper dans la vitre qu'il s'était donnée tant de mal à fragiliser. Seth se releva d'un coup et regarda la vitre, Ouf, elle a pas cédé.

- « Tu sais... si tu es ici, ce n'est probablement pas pour rien. Mais au point ou on en est...»

« Si j'avais eu le choix !» Dit-il en soufflant longuement comme si on le condamne une nouvelle fois. « J'aurais encore préféré la prison plutôt que de me retrouver ici. Ce n'est pas une partie de plaisir cet endroit. Alors je fais ce avec quoi je m'éclate. Puis au point où on en est... »

Il avait volontairement repris les derniers mots de son interlocuteur, apparemment, lui aussi semblait intéressée dans ce petit vol. Peut-être avait-il trouvé un complice dans cet institut. Il rangea son outil dans la poche intérieur de son manteau, mais en faisait ça, il avait délaissé ma pseudo-surveillance qu'il faisait de l'autre, et ce n'est qu'en entendant le bruit du verre qu'il revenu à la dure réalité. Il venait de le faire à sa place, il avait cassé la vitre. Rhaaa, quel abruti, et en plus, il a réussi à se couper.Seth enrager, non seulement, il venait de lui piquer son boulot, mais en plus, il s'impose. Le voilà qu'il essayer de s'approprier le contenu de la boite à gants. Seth le regarda en arquant un sourcil, celui-ci venait de sortir la carte bleue du bonhomme.

« T'y avait pas pensé à ça, hein..?»

« Tu me prends vraiment pour un amateur... » Il souffla un instant avant de prendre ce pour qu'on, il était venu. « Ta carte bleue, tu en fais quoi, tu te la carre dans le cu*l ? À moins d'être devin ou d'avoir un programme qui trouverait le code, tu peux rien faire avec ça. » Il croisa les bras sur sa poitrine et regarda son interlocuteur. « Tu veux en faire quoi ? Hein ? » Il ne put s'empêcher de sortir un léger rire. « C'est la première fois que tu fais ça, pas vrai ? »

Il fouilla de nouvelle fois dans sa poche pour un extraire la seule chose qu'il pouvait trouver, un mouchoir. Il pensait que se devrais faire l'affaire pour le moment. Après tout, c'était de sa faute, s'il m'avait laissé faire, y aurait pas eu de blessures.Il tendit alors le mouchoir au grand brun, il pensait que ça serait sa bonne action de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Ivy H. Weissmann
Messages : 40
Date d'inscription : 21/01/2014
Localisation : Sûrement pas derrière ton cul!
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Empty

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ]

MessageSujet: Re: Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] EmptyMer 12 Fév - 21:32

Ah! Mais quel idiot! Encore une gaffe, comme à son habitude. Toujours présent à emmerder les autres et à paraître idiot avec ses mœurs un peu trop maladroites, le grand garçon ne put s'empêcher un râle de mécontentement quand l'individu le mitraillait de remarques toutes plus désagréables les unes des autres. Il est vrai que voler des trucs, c'est pas sa tasse de thé. Alors pourquoi ne pas le laisser essayer?

Il regardait pensivement la carte bleue. C'est vrai que c'est idiot, une merde pareille. Mais le propriétaire, sûrement très étourdi, a sûrement mis un code digne de l'homme le moins attentif du monde. Quand il y pensait, Wilhem se reconnaissait un peu à l'intérieur de cet inconnu qui aura une belle surprise en revenant près de sa voiture; tête en l'air et un peu maladroit au point d'en oublier sa carte et son liquide!

Quand son regard se posa à nouveau sur le petit homme, il remarquait que la différence de taille était plutôt flagrante. Étais-ce lui qui est bien trop grand, ou alors c'est lui qui est bien trop petit. Mais tout le monde le sait; parler de la petitesse de quelqu'un, ça blesse toujours. Alors dans un élan de sagesse sorti du fond d'une cigarette un peu trop crade, il se contenta de fermer sa bouche sur ce sujet. Mais une chose est sûre; si ce dernier l'agace toujours autant avec ses critiques, il n'hésitera pas à le rabaisser un peu. Encore un effort et il fera le mètre vingt... les bras levés. Un léger rire s'échappa d'entre les lèvres du jeune criminel. Bon dieu, ce garçon finira bien par le prendre pour un fou.

Son regard s'assombrit en entendant le nain reprendre la fin de sa phrase. Il n'aimait pas ça, mais resta neutre à ce sujet. Après tout, il le comprend tellement; lui aussi s'est retrouvé coincé sur cette île à la con remplie d'adolescents ou d'adultes tous plus ou moins fous les uns des autres. Bon, après, il y avait les paumés, mais eux, ce sont des cas à part. Un léger sentiment de compassion envahit l'esprit de Wilhem.

- Ha, alors toi aussi t'as foutu la merde à ta manière... à croire qu'on a pas de chance. Sauf toi, aujourd'hui.

Alors qu'il tenait toujours la carte entre les doigts, le garçon recommença à l'accabler de critiques. Débutant. Ah ouais? Ouais. Mais dans ce domaine seulement. Persuadé de le dépasser ailleurs, il grogna, comme agacé par toutes ces critiques. D'habitude, c'est lui qui emmerde le monde avec ses paroles trop blessantes. Mais là, il se sentait agressé. Il serra le bout de plastique entre ses doigts, la tordant à peine.

- Tu te sens obligé de critiquer les manières de quelqu'un?

Sa colère se transforma vite en surprise; on venait de le démasquer. Mais après tout, il est pas difficile à griller; il se blesse, s'empare d'un bien inutile. Y a-t-il encore besoin d'un autre argument?

- Hélas, ouais... mais ça aurait commencé à faire gros dans mon dossier si j'étais un putain d'expert du braquage de n'importe quoi.

Très vite, il avait deviné le - ou un des ? - délit de l'énergumène. Il rajusta ses lunettes de la main libre le temps de balancer la carte non loin d'eux. Ce petiot était bon question vol. Intéressant.

Sans même dire merci, Wilhem se jeta sur le mouchoir si gentiment offert. Après quelques secondes à faire le légume en fixant le tissu, il marmonna un "merci" dans sa barbe. Il s'essuya vite fait les blessures pas si graves que ça. Une fois "pansé" de ses blessures superficielles, il rangea le mouchoir là où il le pouvait. Il avait encore un peu honte de sa gaffe. Mais peut-être que le petit pourra lui apprendre?

- Si t'es gentil, je dirai rien. Y'a juste ces quelques merdes qui t'intéressaient?

Il savait bien qu'un voleur ne reviens jamais sur le lieu du crime. Mais là, les deux sont ici. Il n'y a personne. Alors pourquoi ne pas l'inciter à voler d'avantage? Et d'ailleurs... pourquoi éprouver le besoin de voler, ici? Wilhem le trouvait intriguant mais tellement fascinant.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Adams
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Empty

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ]

MessageSujet: Re: Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] EmptyVen 14 Fév - 19:11
Le grand avait pris le mouchoir et avait mis un moment avant de réagir. Seth avait à peine entendu le merci de son interlocuteur, mais il n'y avait pas réagi non plus. Mais dans un sens, cela le rassura de voir que les blessures n'étaient que superficielles et qu'il n'avait pas perdu tant de sang que cela. Le brun avait envie de lui faire une remarque de plus, le sang sur une scène de crime, tel qu'il soit, ça pouvait être fatal, mais il se retint après tout, si y avait un souci ça ne serait pas lui qui serait en tort. Mais Seth regarda le garçon face à lui, il venait de sortir une phrase qui ne lui plut pas plus que ça. Et c'est justement se a quoi il pensait.

« Si t'es gentil, je dirai rien. Y'a juste ces quelques merdes qui t'intéressaient ? »

Le petit serra les dents un instant, maintenant, il n'avait pas le choix et devait refréner son attitude envers l'autre délinquant. Il ne voulait pas à avoir à faire à l'un des éducateurs de l'institut qui lui fera la morale. Il pourrait en mourir d'ennui, c'est pour dire à quel point les mots qu'il employé ne l'effrayer même pas. Et ça se prétendait éducateurs. Seth souffla intérieurement, il ne voulait surtout pas que cela arrive, alors il n'avait plus vraiment le choix, il devait être « gentil » avec l'autre. Être gentil, ce n'est pas quelque chose qu'il faisait souvent.

«  Tu me dénoncerais, alors qu'on est tous les deux dans le coup maintenant ? » Seth arqua un sourcil en disant cela. « Ouaip, le reste ce n'est pas exploitable. Mais je suis sur de pouvoir trouver quelque chose ailleurs.»

Il avait dit cette dernière phrase sans vraiment s'en rendre compte. Peut-être pensait-il tout haut, mais ce n'était pas dans ses habitudes de dévoiler ses plans à la première personne qui passait. De plus, l'autre l'avait plus ou moins menacer de le dénoncer, à croire qu'il ne faisait pas attention à ce qu'il disait depuis que l'autre se trouver prés de lui. Il avait bouleversé ses habitudes de travail en arrivant ici à l'improviste et en lui coupant l'herbe sous le pied. Seth esquissa un sourire en regardant l'autre.

«  Tu vas me suivre dans ma folle aventure maintenant, après tout tu as foutu les pieds dedans autant continuer ? »

Même, si au fond, il préférerait que l'autre décline la proposition, il l'avait faite tout de même, il se dit qu'il pourrait durement se servir de lui à un moment ou à un autre. Si ce n'est que pour faire de la surveillance. Le mec n'avait pas l'air d'être un délinquant à première vue, mais les gens cachés bien leur jeu ici, mais il pouvait sûrement en apprendre plus sur ce qui l'as amené ici. Peut-être que l'autre été un tueur sanguinaire comme dans les films américain, un tueur de ceux qui porte un masque et qui découpe les autres à coup de hachette. Pour lui, c'était ceux qui avaient la tête la plus innocente qui faisait les pires actions.

«  Bon, je bouge de là, tu suis ou tu suis pas, c'est ton choix. »

Seth avait une grande gueule parfois, et il n'hésitait pas à le montrer, il cherchait le grand en lui disant cela. Il voulait voir si l'autre le suivrait, voir s'il avait les cou*lle bien en place et qu'il oserait venir avec lui ou s'il se déroberait à la moindre occasion. Seth ne connaissait rien du grand brun, même pas son prénom, mais au moins en le testant, il pourrait peut-être en apprendre plus. Il faut l'avouer, maintenant, l'autre avait réussir à intéresser le petit et il ne le laisserait sûrement pas s'en tirait sans en avoir plus, quitte à devoir trouver une excuse.
Revenir en haut Aller en bas
Ivy H. Weissmann
Messages : 40
Date d'inscription : 21/01/2014
Localisation : Sûrement pas derrière ton cul!
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Empty

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ]

MessageSujet: Re: Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] EmptyJeu 20 Fév - 1:38

Cette fois-ci, pas de conneries. Le grand soupira longuement, fermant les yeux, se redressant comme il le faut. Il pouvais sentir que sa colère guettait sa moindre faiblesse. Et au fond, Wilhem a une sainte horreur de se faire critiquer. Et le petit l'avait déjà presque poussé à bout. Ils se connaissaient depuis à peine dix minutes, à tout casser, et il était prêt à lui sauter à la gorge pour lui faire ravaler ses paroles. Mais finalement, tout s'arrangea; les menaces pas très crédibles de l'homme à lunettes à fini par faire capituler celui qui allait probablement subir ses nerfs pas très résistants.

Un sourire en coin, le grand garçon savait très bien qu'il pourrait le traîner par le bout du nez, maintenant. Mais disons que, depuis qu'il a décidé de devenir son compagnon de fortune, il était tout autant dans la merde que l'autre. Son sourire s'agrandit d'avantage, un rictus un peu moqueur, comme pour lui indiquer de ne pas trop s'en faire. Enfin... c'est ce qu'on pourrait croire.

Observant toujours ce que faisait le voleur, Wilhem finit par comprendre que son crime ne s'arrêtera pas ici. Est-ce que, avec sa simple question, il l'a incité à continuer? Faut dire, un voleur ne reviens jamais au même endroit. Alors pourquoi ne pas se servir avant de déguerpir pour de bon cet endroit si fréquenté en fin d'après-midi? Il devait sûrement y avoir d'autres bagnoles avec des choses intéressantes. Un parking, c'est un peu du fric gratuit, quand on y pense; beaucoup croient que rien n'arrivera à leur voiture et laissent donc quelques affaires personnelles à la vue de tous.

La phrase qui suit attira un peu plus l'attention de Wilhem pour le garçon. Il semblait bien décidé d'aller briser d'autres vitres. Il lui proposa de le suivre. Pourquoi pas? En faisant un peu le boulet derrière lui, il pourra apprendre un peu plus sur les manières de jouer le bandit voleur.

Sans rien dire, l'homme haussa les épaules puis se rapprocha un peu plus du "criminel". Il était prêt à le suivre, sa curiosité s'était réveillée.

- J'te suis. Oh et au fait, c'est quoi ton nom?

Il commença à marcher plus loin dans le parking. Glissant une main dans une poche de son pantalon, il titillait du doigt sa petite arme qu'il cache si bien, d'habitude. Cet objet, c'est un peu son porte bonheur, tous ses souvenirs et même un peu son calmant. Le regard perdu sur certaines bagnole, il se contentait d'attendre de savoir le nom de cet inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Adams
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Empty

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ]

MessageSujet: Re: Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] EmptyMar 4 Mar - 2:19
L'autre avait haussé les épaules, peut-être un signe positif, enfin, Seth ne s'en soucier pas et il commença à faire quelque pas vers un nouveau butin. Puis de légers bruit de pas se firent entendre derrière lui, ce qui eu pour effet 'extirper un sourire au plus petit. Finalement le grand le suivait et engager même la discussion avec le plus petit.

« J'te suis. Oh et au fait, c'est quoi ton nom? »

  « Seth, mon nom c'est Seth, et l'tien ? Qu'est-que ta fait pour te r'trouver ici ? »

Voilà ce qui intéressait vraiment le petit voleur, son nom était presque secondaire. Il voulait savoir à quel genre de personne il avait à faire avant d'aller plus loin dans ce qu'il avait prévu. Un mec comme lui s'était pas forcement très net et dans cet institut fallait faire attention à qui tu tournais le dos. Si tu choisissait mal tes fréquentation, tu pouvais facilement te retrouver au fond de la piscine ou sous le terrain sportif. Alors il devait être un peu plus méfiant maintenant, il voulait pas risquer sa vie non plus. Même si il avait un peu jouer avec le feu en lui faisant remarquer son manque d'aptitude au vol quelques minutes auparavant.

« Hum, attend, m'le dit pas finalement, donne moi juste un indice, je veut deviner. »

Seth était joueur, et se petit coté se décida à ressortir maintenant. Après tout, jouer avec sa vie, sa faisait monter l'adrénaline. Et si l'autre n'était qu'un petit délinquant, Seth ne risquait rien. L'autre ne se déciderait peut-être pas à attaquer le jeune homme sans connaître ses propre méfaits. Peut-être que lui aussi était méfiant au finalement.

« Si j'trouve pas, je te dirait c'que moi j'ai fait. »

Il lui fallait bien une contre-partie, si l'autre n'avait pas de gain, le jeu ne serait pas drôle pour les deux. Au final, le jeu n'était sûrement drôle que pour Seth mais il se fichait bien de d'avoir l'avis de l'autre tant que lui s'amuser. Tout en ayant cette petite conversation le petit avançait à travers les allés de voiture et observait chacune d'elle dans le but de retrouver de quoi faire son beurre dans cet établissement. Se faire un nom la ou tu ne connais personne n'était pas forcement évident et revendre ce que tu trouvais pouvais sûrement servir ici. Chaque personne avait bien quelque chose à trouver. Il formerait peut-être une petite agence, un endroit ou les autres lui demanderais quelque chose qu'il trouverais pour eux, et tout ça, sous le manteau. Enfin, encore une fois il s’égare dans son petit monde.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Empty

Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ]

MessageSujet: Re: Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Faut-il remettre en question les habiletés du PDT du Sénat ?
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #
» La question qui me taraude [PV]
» Chti't question CFK & vehicule ouvert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Voler ou pas, tel est la question. [ PV Wilhem ] 7qyl :: .:Archives:. :: Rp's inachevés-