AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 156
Date d'inscription : 06/12/2013
Who am i !

Une réception pas comme les autres ? [L'événement!]

MessageSujet: Une réception pas comme les autres ? [L'événement!] Mer 26 Fév - 17:19
L'institut venais à peine d'ouvrir ces portes que bien nombres d'élève se trouvai devant les portes d'entrer ! Je me devais de les ouvrir et les accueillir comme il se doit ! La journée d'avant les membres du personnel et moi-même avons préparé une réception digne de ce nom ! L'amphitheatre étant asser grand et désigner pour certaine réception importante ou même pour certaines festivités. Nous avons agencé cet endroit pour accueillir asser bien d'élèves et aussi pour le rendre joli et luxueux à la fois, nous sommes quand même dans un institut réputer pour leurs règles et enseignements ! On devait montrer notre grandeur et aussi notre popularité, nous avons donc rajouté un grand buffet avec traiteur serveur et tout le reste pour garder une ambiance bien particulière ! La pièce pour le buffet se trouvai juste a coter de l'amphithéâtre. Quand on y rentre on a l'impression de voir un restaurant ! Je me demande même comment les élèves vont le prendre et oui l'endroit cache bien des choses fortement intéressantes non ?

Passons à l'ouverture des portes ! Cela fais laissant entrer tous les élèves des bonjours et des bienvenues du personnel se fessais entendre de partout et bien sûr d'autre ne voulais même pas rétorquer sachant leurs caractère cela m'amuse grandement ! Pas pour rien que 'ai ouvert cet endroit pour ce genre de personne non ? L'accueille terminer, je les invites tous à entrer alors dans l'amphithéâtre et les laisses s'installer leurs laissant un moment de répit pour qu'il se parle ou même découvrir l'endroit. Sans oublier quelques gardes postés devant les portes n'oublions pas leurs vraies natures de ces jeunes. Je discute un moment avec la secrétaire et lui demande les papiers avant de m'installer devant les élèves et activer le micro qui raisonna dans toute la pièce !

« Bonjour à tous,

Comme vous le savez sans doute déjà, je m'appelle Azami Kyrie et je suis devant vous aujourd'hui pour l'ouverture de notre institut et votre accueil ! J'espère que le séjour parmi nous vous portera ses fruits sachant bien sûr que votre envie est plutôt de partir d'ici et retourner à l'extérieure ! Voyer vous bien que la sécurité ici ce trouve fortement renforcer et pour votre gouverne, un seul faux pas dans notre école et votre petite personne se trouvera bien sûr en prison réfléchissez à cela. Je n'oublie pas aussi qu'un buffet est installer rien que pour votre venue ici et d'autres festivités sera au menu du jour ! Sur chaque table où vous êtes installer se trouve un papier avec les horaires des cours et aussi des animations proposer pour une entende parfaite ! Je vous présente ici derrière moi le personnel de l'établissement pour votre bien être ! J'espère n'avoir rien oublié. Donc, je vous souhaite un bon séjour parmi nous ! Si besoin des questions ? Je suis là pour y répondre.
»


Je m’incline alors et viens les invités par la suite vers le buffet servis et chaud pour le plus grand bonheur !

Citation :
La directrice postera à la suite de Greyson pour ajouter des nouveautés !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une réception pas comme les autres ? [L'événement!]

MessageSujet: Re: Une réception pas comme les autres ? [L'événement!] Sam 8 Mar - 22:57
Aujourd'hui était un grand jour, l'ouverture des portes de l'institut dans lequel Seth allait passer un certain nombre d'années. Un choix qui ne lui plus pas, mais étant mineur en Amérique le jeune homme dut subir le choix égoïste de ces deux parents. Il leur avait déjà dit de nombreuses fois qu'il ne voulait pas venir ici, lors des visites en détention provisoire leurs discussions à ce propos s'était souvent terminé dans les cris et les pleurs. Il avait bien traîné les pieds pour mettre le plus de temps afin de reculer la terrible fatalité. Il allait se retrouver enfermer sur une île loin de chez lui, de ses « amis », perdre ses habitudes et devoir parler une autre langue. Une vague de colère le submergea en voyant tous ses vigiles devant les portes, parquer comme des moutons, voilà ce qu'il allait devenir une nouvelle fois. Il haïssait chaque personne ici, au fond de lui, il pensait que chacune des personnes présente était un bourreau qui n'attendait qu'un faux pas pour l'emmener à l'échafaud. Mais il était là désormais et il n'avait plus aucune solution. Il devait accepter son sort et entrer dans cet immense amphithéâtre, rencontrer ces moralisateurs et autres professeurs qui pensent pouvoir le ramener vers le droit chemin. Il voulait lui retirer ce qu'il était, et juste pour cela, Seth n'acceptera aucun d'eux comme son égal.

Il entra presque à reculons dans l'amphithéâtre, les mains dans les poches, ses yeux se glissèrent de part et d'autre de la pièce pour en découvrir la composition, ces décorations luxurieuses qui lui faisaient monter une envie de vomir dans la gorge, cette envie de montrer au monde, « vous ne valez rien, et nous sommes là pour vous le rappeler. » Un air de dégoût vint s'encrer sur le visage de l'Américain. Il descendit quelques marches, croisant ici et là le personnel de l'établissement, d'un signe de tête, il les salua. Il les haïssait, mais leur faire ressentir serait une faiblesse. Enfin, il se glissa entre les sièges afin d'atteindre le siège du fond, prés du mur. Plus il se trouverait loin de ceux qui l'avaient condamné, mieux il se porterait. Il observait silencieusement, les mains croiser devant son visage quand un bruit sourd retentit dans la pièce arrachant par la suite un silence plutôt agréable. Une femme se tenait debout sur l'estrade, elle nous souhaitait plus ou moins la bienvenue ici. Sa voix féminine et pourtant ferme sonnait dans tout l'amphithéâtre, et certaines des phrases qu'elle prononça arrachèrent un léger rire sarcastique. Elle parla d'un papier et Seth abaissa son regard sur sa table, y découvrant celui-ci, il le prit entre ses mains et en observa chacune des écritures avec attention.

Finalement, le discours se termina, elle les invita à passer dans la pièce à côté. L'Américain mit un certain temps avant de se décider à bouger de sa place, se mélanger à tous ces délinquants juvéniles ne lui plaisait pas plus que cela. Mais il prit finalement l'initiative de suivre les indications et il n'était pas contre un bon repas chaud. Une chose aussi bête lui avait manqué durant son séjour en détention, la nourriture fade de la prison qu'il avait fréquentée serait bien une chose qui ne lui manquerait pas. Il se fit donc servir par l'un des serveurs disponibles et se posa seul sur l'une des nombreuses tables. Ils avaient mis les petits plats dans les grands, on ne pouvait pas le retirer, mais tout cet étalage de fortune ne lui plaisait pas et réveiller même en lui l'envie cleptomane qui l'avait conduit ici, à son grand malheur. Il mangea silencieusement, regardant les autres qui se trouvaient dans la pièce, tous ne portaient pas la marque de leur crime, certain paraissait totalement innocent. Mais Seth avait rencontré suffisamment de criminel pour savoir qu'il ne devait pas se fier au apparence. Alors pour le moment, il se contenterait de se faire petit dans un coin pour ne pas être remarquer et peut-être que personne ne viendras l'importuner avec toutes sorte de questions sur la raison de son placement ici.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Une réception pas comme les autres ? [L'événement!]

MessageSujet: Re: Une réception pas comme les autres ? [L'événement!] Lun 10 Mar - 20:55
    Ashina n'en pouvait plus. On n'avait dû le traîner de force - les personnes qui l'accompagnaient ayant du temps à perdre - pour le faire entrer dans cet internat qui ne lui plaisait pas. Pourquoi ses idiots de parents n'arrivaient pas à comprendre ? Il ne changerait jamais, dans un internat ou non ! Et malgré la distance, il comptait toujours faire son possible pour discuter avec ses potes, par E-mail, ou par courrier si jamais ce foutu endroit décidait, dans un coup de tête, de priver de la modernité les gars qui s'y trouvaient. Il était trop vieux comparé aux gosses qu'il y avait autour de lui. Il gâchait le paysage et il le savait. De plus, sa tenue n'était pas vraiment très discrète. Trop de rouge peut-être... Quoique, il n'était pas si visible que cela. Encore heureux. Se faire remarquer dès le premier jour l'aurait donné mal. Ou pas. Il s'en fichait. Tout ce qu'il voulait, lui, s'était de partir d'ici. Il trouverait bien un moyen pour filer, fuir ce maudit lieu à la noix ! Il n'y était pas venu de plaint gré, cela se voyait, mais il n'était pas le seul, heureusement.

    Le jeune noiraud entra dans l’amphithéâtre de mauvaise grâce, grommelant des absurdités et des horreurs sur la pièce qu'il trouvait relativement moche. Chacun ses goûts. Il alla s'asseoir à une place, au hasard, et croisa les bras, foudroyant la femme qui parlait. La directrice certainement. La sorcière qui l'avait envoyée dans ce bled paumé parce qu'il avait osé se détourner du droit chemin. Pff, que des conneries. Tout ce qu'il avait fait, c'était tirer sur des passants et faire le con avec ses potes. Elle voulait les disciplinés, il le savait, il sentait le coup foireux jusqu'ici. Un lavage de cerveau peut-être?

    Tiens, elle a fini de parler. Ses menaces n’atteignirent pas spécialement le jeune homme qui, franchement, s'en moquait comme de ses premières chaussettes. Un faux-pas et c'est la prison? Pourquoi ne pas les y avoir enfermer tout de suite, alors? Il comptait bien s'amuser à sa manière. Si les autres pensionnaires étaient là pour des meurtres ou des trucs du style, lui, il n'avait ôté là et il n'était donc qu'une victime parmi eux... Elle a parlé de buffet, non? Voilà qu'Ashina se réveille un peu, son ventre qui cri famine semblant avoir entendu l'invitation lui fit par de ses intentions. Il alla donc se servir de quoi manger, comme tout le monde et s'installer à une table, libre pour l'instant, pour entamer son repas. Il réfléchissait à comment sortir de cette galère, ne prêtant guère attention à ce qui l'entourait. Il ne comptait pas se faire du mal à tenter d'avoir sa liberté. Il l'obtiendrait de manière subtil et sans changer, il se le promettait !

    - Pff, trop dur de réfléchir quand il y a un tel boucan...
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Une réception pas comme les autres ? [L'événement!]

MessageSujet: Re: Une réception pas comme les autres ? [L'événement!] Mer 12 Mar - 9:36
Quelle plus douce mélodie que celle de la sonnerie d'alarme qui retentit dans votre tête ? Le retard, Nirvana elle connaissait, elle s'était même fabriquée une carte de membre permanent. Allez savoir pourquoi, mais l'heure était sans importance à ses yeux, aussi, l'horloge était bien loin d'être sa Best Friend Forever. C'est dans un total élan de panique que la jeune infirmière titubait comme une pro du rhum dans l'infirmerie, coincée dans son t-shirt qui semblait avoir rétréci pendant le service. A la voir, on avait l'impression qu'elle venait de lutter pour avoir le dernier GTA au milieu d'une bande d'ado pré-pubère. Bon, rien à faire, on y va en blouse et basta ! Elle retira, ou plutôt découpa, le t-shirt, enfila l'uniforme tout en pestant bien sur le fait qu'il était trop grand pour elle, tressa rapidement ses cheveux, couru comme une tarée dans les couloirs du pensionnat -manquant de tuer un ou deux élèves, mais bon, on a un cota de perte autorisé- et poussa sans douceur la porte de la salle du rendez-vous.
Bon, là, moment intense de solitude : la directrice avait déjà entamé son discourt et elle venait de faire autant de bruit qu'un renard dans un poulailler. Quel bel exemple faisait t-elle pour un membre du personnel. Après avoir fait signe de se taire à la porte, elle avança furtivement en prenant bien soin de longer les murs à la manière des crabes, montant progressivement les escaliers. Evidemment, qui verrait un crabe ? Puis d'un seul coup, elle se mêla à la foule de derrière ! Et voilà, ni vu, ni connu. Enfin, sur le coup c'était plutôt ni vu, ni vu du tout ! C'était quoi ici ? Un congrès de géants à la retraite ? Nirvana avait beau se hisser sur la pointe des pieds pour tenter d'apercevoir la belle brune au micro, rien y faisait. Elle pensa même à adopter la technique du kangourou, qui ne parvint qu'à lui décrocher des regards étranges de la part des élèves. Déjà qu'elle faisait plutôt jeune de part ses traits bien trop lisses, bien trop fins, fallait en plus qu'elle agisse comme une enfant. Elle remonta ses manches et posa ses mains sur ses hanches, la prochaine fois, elle penserait à mettre des compensés. Elle jeta un oeil autour d'elle, finalement, tout le monde avait bien bossé hier. Les membres du personnel étaient en général, plutôt sympa. Pas de quoi se plaindre toujours, et puis, Nirvana avait le don de sympathiser assez rapidement.

Enfin le moment tant attendu arriva : le buffet. Des étoiles se mirent à briller dans les prunelles de la demoiselle qui se faufila entre les diverses personnes pour atterrir dans la salle adjacente. S'il fallait se battre avec ces jeunes écervelés pour avoir ne serait-ce qu'un petit four, elle le ferait sans hésitation. De toute manière elle avait l'habitude, l'infirmerie attire. En général c'est pour la belle blonde aux boobs gonflés d'hélium qui vous soigne, mais dans ce cas-là, c'était plutôt pour les médocs aux effets secondaires qui vous font de l'oeil. Une guerre de tous les jours. Elle replaça une mèche sauvage derrière son oreille et avança vers le premier buffet, ça, c'est sa place. Elle s'appuya contre celui-ci en portant à ses lèvres un simple sandwich de la taille d'un lilliputien. Il avait pensé à elle ? Comme c'est gentil... Elle observa les jeunes qui s'installaient progressivement aux tables, certains étaient loin d'avoir la tronche du parfait démon, c'était assez drôle à voir. Elle tentait pour se distraire d'imaginer leurs méfaits. Bon, à la base elle était censée aller vers eux pour taper la causette, mais ça, elle le ferait une fois le ventre remplit. Hors de question de se faire poignarder avec une fourchette alors qu'elle avait encore faim. Finalement elle avait bien fait de mettre sa blouse d'infirmière, ça éviterait tous malentendus. Elle reconnaissait néanmoins qu'elle était plutôt anxieuse, se retrouvait ainsi dans un tel endroit, c'était une nouvelle expérience pour elle, une expérience qu'elle se devait de réussir.

Elle n'osait imaginer l'aspect qu'elle renvoyait. Elle était loin d'être aussi grande et belle que ces bimbos de magasine dont nous tairons le thème, prenant des poses lascives en présentant une belle seringue. C'était d'ailleurs loin d'être son genre. Elle n'en avait pas honte mais cela lui attirait parfois des moqueries non avisées, ce qu'elle détestait. Mais aujourd'hui, il vallait mieux ne pas se montrer trop agressive, ce n'était pas le but de sa venue ici. Elle se tourna de nouveau pour se servir à nouveau dans les petits sandwichs triangulaires.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Une réception pas comme les autres ? [L'événement!]

MessageSujet: Re: Une réception pas comme les autres ? [L'événement!]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: .:Archives:. :: Rp's inachevés-