AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Lun 10 Mar - 21:59
Je commence sérieusement à en avoir marre de mes jours de congé supprimer parce qu'une des salopes du boulot prend congé pour ''maladie'' ! Toutes les deux semaines elle décide de prendre congé et me laisser faire le sale boulot en plus ce soir ses soirée déguisée. Je me demande en quoi je vais être habillé ? Lapine ? Diablesse ? Je verrais bien sur place même si la diablesse me botte bien ! Enfin soit, moi qui avais préparé une petite journée tranquille sur le divan à regarder quelques séries ! Pourquoi suis-je la plus jolie de la boite ? Non je rigole. Bon ! Je range tout le bordel et monte alors dans ma chambre me rafraîchir complètement et me mettre ma bonne veille crème pour le corps fraîcheur coco, j'ai même envie de me croquer tiens tellement que l'odeur est forte et que cette crème sent bon. Propre de la tête aux pieds ! Je m'habille d'une robe noir élégante avec des petites chaussures noires à talon ! Cheveux détacher et maquillée légèrement pour passer un peu inaperçu avant d'arriver dans la discothèque. Je me prends une bonne petite gorgée de sky pour chauffer un peu tout ça et mettre ma veste en cuir noir et prendre sur le passage un petit sac pour y mettre les clés et quelques babioles de fille quoi. Je m'arrête devant le miroir pour m'admirer un peu et remettre quelque mèche de cheveux et placer ma poitrine bien en avant et oui la beauté fait tout dans mon boulot et je me dois de garder la forme et surtout me rendre sexy !

«  Je vais les rendre fou !

J’entends alors un klaxon résonner a l’extérieure ? Le taxi venais tout juste d’arriver en face de chez moi j’étais tellement fainéante ce soir sachant que le moral n’y était pas et aussi que c’était un jour de congé pour moi. Ferment la porte derrière moi avant d’entrer dans le taxi et lui dire ou j’allais ! Même ce taxi a l’allure de grincheux s’amusais parfois à me draguer ou m’offrir des roses à l’occasion ! Je lui dis tout le temps que je ne veux rien de lui et qu’il fonce dans un mur, mais les hommes sont tellement têtu que je laisse tomber assez souvent de les résonner ! Se me rappela une certaine personne ce qui me fait alors rire ! Arrivée après une bonne petite route devant la discothèque, je paye le taxi et me tourne alors pour entrer dedans. Les regards ce jeta automatiquement sur moi étant la miss du mois…ce qui m’enchante pas spécialement ! Enfin dedans, je jette un coup d’œil vers le bar pour leur dire bonsoir et aller dans notre vestiaire voir ce qu’il m’attend. J'avais bien remarqué les autres filles habiller en ange ou même en chat ou autre ce qui m'amusa pleinement et me dit alors que d'un coter tant mieux que l'autre est pris congé pour me laisser venir ! En plus la discothèque était remplie de femmes et d'hommes qui n'attendent juste d'être accompagné et oui même les femmes aiment être entourées part d'autre femme ! D'ailleurs c'est souvent elle qui paye parfois le plus pour nous avoir à elle toute seule. J'avais raison ! La tenue de policière était présente et pour moi, le patron m'avait vraiment préparé la tenue ! Angel se change en policière sexy ! Que du pure plaisir et pour changer aussi d'être un petite ange. Je m'habille alors et range mes vêtements pour m'installer sur la chaise devant le miroir et commencer à me maquiller dans l'occasion et me coiffer comme il se doit ! Une tenue simple et attirante et le reste qui vas avec que demander de mieux ? Replaçant ma poitrine en valeur et sort alors du vestiaire ! J'avais accroché à ma cuisse un petit pistolet ou dedans ce trouvais du sky que du bon !

J'arrive prêt du bar et boit alors un bon verre d'eau pour ne pas commencer trop fort et regarde alors au alentour pour bien m'imprégner de l'ambiance et surtout voir les visages installer. Quelque un me semblais familier et d'autre pas !? Je me demande bien ce qu'il va se passer ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Mar 11 Mar - 0:52
J’étais dans mon canapé à regarder ma vitrine d’arme en attendant l’heure du boulot. Dire que j’ai arrêté d’en vendre pour Angela. Chaque jour que je passe à les regarder, je sens l’envie de sortir et de tout recommencer, surtout en me disant que si ça tombe, je fais tout ça pour rien. Comme on dit, qui n’essaye rien n’a rien ! Je compte bien tout tenter, jusqu’au bout tant que l’encouragement est là. Je fini par attraper mon paquet de cigarettes pour m’en prendre une et de la fumer en attendant que les minutes s’écoulent, mais l’attente me parait longue, même insupportable.

Je suis prêt à y aller depuis un long moment. J’ai déjà pris ma douche, me suit raser, coiffer et me suit mis en tenue de travaille. Je ne vais tout de même pas tout refaire, histoire de faire passer le temps ? Tant pis ! J’y vais déjà. J’irai voir les réserves en attendant, ce sera déjà ça de fait, à ne plus refaire. Je finis par me motiver à lever mon cul du canapé, attrapant en même temps mon paquet de cigarettes sur la table avec mon briquet que je glisse dans ma poche et me dirige vers la porte de sortie de ma maison. Je prends bien soin d’enclencher l’alarme, de fermer à double tour avant d’aller chercher l’une de mes motos dans le garage. En y entrant, je me demande laquelle prendre… Devrais-je choisir la sportif, ou encore la routière ? Je regarde vers mes blousons qui sont accroché au porte manteau, puis fini par attraper ma veste en cuir, ainsi que mon casque pour monter sur l’Harley.

J’enfile mon casque et mon manteau avant de mettre le contact. Je fini par sortir du garage en prenant soin de fermer le garage automatique derrière moi avant de réellement me lancer vers le boulot. C’est après quelque minute de routes que j’y arrive enfin. Je ralentis en arrivant, cherchant du regard une place ou me mettre qui est près du boulot et j’en trouve une juste devant. Je me gare et voit le sorteur venir près de moi. Je coupe le contact pour retirer mon casque et lui dit que ce n’est que moi. Il me tapote l’épaule amicalement avant de se replacer devant la porte. Au moins, il fait bien son boulot lui. Je n’ai jamais spécialement compris pourquoi il refuse que des véhicules se mettent juste devant, peut-être qu’il n’accepte que les véhicule du personnel, vu qu’il me laisse me mettre là sans trop broncher.

Je fini par entrer dans la discothèque, casque à la main et je m’en vais directement vers les casiers. J’ai pu remarquer au passage qu’il y a déjà assez bien de clients. En même temps, le bar est ouvert depuis un moment. Seul maintenant les choses vont devenir plus intéressantes. Je ne sais même pas si Angela travaille aujourd’hui. Je verrais bien après tout. Je pose mon casque en retirant ma veste et me recoiffant un minimum avant d’aller vers le bar ou je salue les collègues tout en demandant s’il n’y a rien à faire avant mon heure de travail. Merde alors ! Ils ont déjà tout fait pour que je sois tranquille ce soir. Pendant que l’on discutait, je ne remarquais pas les gens qui passaient ou autre. Je me contentais de regarder mes collègues à qui je parlais.

Je prends mon service au moment où les filles prennent le leur, ce qui fait que j’ai bien le temps de m’en fumer une. Je m’en vais vers l’arrière de la discothèque, là où le personnel fume sa cigarette pendant les pauses et m’en allume une. Pfff, je sens que je vais encore rentrer avec les chaussettes tremper d’alcool vu le peuple qui est à l’intérieur. Mon trafic était moins fatiguant et je ne me retrouvais jamais aussi sale que ça ! Après quelque taffe rapide sur ma cigarette, je l’écrase dans ce qui nous sert de cendrier pour retourner à l’intérieur. Un collègue a déjà fini et me fait signe que je peux commencer mon service. Je me mets alors derrière me bar, rinçant déjà les verres pour les rafraichir quand je vois Angela habillé en policière sexy. Toutes les tenues lui vont vraiment bien ! C’est en la voyant boire ses verres d’eau que j’attrape un verre rapidement pour lui servir un petit shoot léger et sucré. Je m’approche d’elle tranquillement, lui tend son verre et lui murmure à l’oreille d’une voix sensuelle.

-Une petite douceur avant ton show. Tu commences bientôt ou tu as le temps de me tenir compagnie ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Mar 11 Mar - 2:09
L'odeur de la clope et l'alcool enivrer mes sens ! Je jette un regard vif un peu partout saluant les filles qui travaillaient déjà, moi qui aime me prélasser un peu avant de travailler sachant que mon corps seras toucher par d'autre homme ou femme cela me donna des frissons de dégout ? Je pense bien et de toute façon à la longue on s'habitue à tout cela et on se dit vite qu'on fait ça pour des petits billets verts. Un long soupire s'empare de moi avant de placer un petit cri de surprise quand une certaine voix connaissable s'empare de mes fine oreilles ? Me retournant vers cette personne remarquant bien vite que c'était Ezio. Je pensais qu'il était en congé ce soir tout comme moi et pour finir le voilà ! Mon coeur chavira un instant sa voix ! Son parfum effaça aussi vite l'odeur de la cigarette et des autres hommes de cette pièce ! Des souvenirs défiles doucement dans mon esprit et il m'a fallut quelques minutes avant de revenir sur terre et me décider à lui dire 'une voix plutôt calme et surprise que j'avais un peu de temps avant mon show qu'il me restait quelques minutes avant de commencer. Les autres pouvaient attendre au moins cinq minutes avant que je ne commence ! De toute façon des shows ils en auront encore longtemps ! Je ne pouvais continuer de la regarder et détailler son visage. J'en avais complètement oublié le verre qu'il m'avait proposé passant une main dans mes cheveux pour les remettre en place. Je regarde mon patron qui commence alors à m'appeler soupirant et laissant alors Ezio un instant pour aller voir le patron qui commençais à m'expliquer les shows à venir et quel clients je devais absolument passer le temps ! Des clients importants ? Je pense que oui si le patron me le demande....Discutant un moment pour mettre des choses au point je ne l'oubliais pas ! Je savais qu'il m'attendait derrière alors je dis facilement au patron que je devais aller tout en retournant prêt de Ezio. Finissant le shoot à toute vitesse pour prendre sa main et le diriger alors dehors de la discothèque. Je demande au sorteur une cigarette ce qui me donne aussi vite et m'aide à l'allumer. Tirant un bon coup dessus et crachant la fumer dans une autre direction pour ne pas la faire venir sur le visage de Ezio. La tenue n'était pas approprier pour se retrouver dehors même si le temps était plutôt doux un frisson parcourra mon corps. Jetant encore une fois un coup d'oeil remarquant une certaine moto devant l'établissement qui me donnait des étoiles dans le regard ! Si classe et un moteur qui ne peut que ronronner ! Une chose qui peut facilement me faire tomber sous le charme. Je regarde Ezio puits la moto et un sourire vient se montrer.

« La moto qui se trouve la devant nous, t'appartiens je parie ?

Comment casser le silence avec une question bien idiote ! Halala Angela que tes connes parfois ! Bon…Je ne savais pas trop ou me mettre et surtout à quoi e pense maintenant ! Je me demande surtout s’il avait stoppé ces conneries et s’il était beaucoup plus calme qu’avant ? De toute façon, je le verrais bien dans la soirée s’il ne pète pas un plomb quand je serais sur les genoux d’un autre homme !

«  Je te croyais en congé ce soir ? Moi une conne a pris maladie pour ne pas changer et me voilà ici…

Je vous jure qu’elle va en ramasser sur la gueule celle-là ! Prendre mon jour de congé comme ça et sans mon consentement surtout. Toute façon j’ai un bien contre un mal quand je regarde la situation ! Je termine ma clope et l’écrase dans le cendrier non loin pour revenir prêt de Ezio. Il n’avait pas changé d’un pouce et cela me rassuras sans vraiment comprendre pourtant je devrais m’en foutre un peu de son état non ? Sachant qu’il est mon ex…je ne me comprends pas ! Enfin soit.

« Je vais bientôt commencer mon show, tu me rejoins a l'intérieur ?

Je n'attends même pas sa réponse et entre alors en fessant signe au sorteur et me dirigeant vers le dj pour lui dire bonsoir et venir alors sur la scène non éclairer pour que je puisse m'installer près de la barre. Elle était deux à danser cette fois-ci ! La musique commence et voilà que les lumières viennes les éclairer petite à petite laissant apparaitre une finesse des plus prodigieuse ! Leurs corps dansais dans le même rythme avec une symbiose parfaite [https://www.youtube.com/watch?v=GapR198Ut_k ] Le regard n'était virer que sur ces boutS de femmes dansant avec tant de délicatesse ! Même le patron ne pouvaiT retirer son regarde d'elles. La seule chose que Angela pensais était si Ezio la regardaiT danser ? Que va-t-il dire ou faire ? Tant de questions sans réponse... La danse terminée, elles se retirent de la scène et viens se frotter avec une serviette propre la sueur sur leurs corps avant que Angela ne sourit à Ezio et viens le rejoindre doucement.

« Tu as aimé ? Nous avons commencé calmement cette fois-ci.

Je voulais vraiment avoir son avis personnel sur la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Mar 11 Mar - 3:19
Au moment où je lui parlais au creux de l’oreille, j’ai entendu un léger cri étouffer se faire entendre de son côté. A-t-elle eu peur ? Pourtant, je n’ai pas été l’accosté comme une brute. Elle se tourne enfin vers moi pour me regarder et je vois que son visage se détend un peu plus en remarquant que c’était tout simplement moi. C’est bien après un long moment qu’elle me dit calmement qu’elle a bien un temps libre avant de commencer son show. Je garde mon regard froid et sérieux pour ne pas lui laisser paraitre le faite que je sois content de l’apprendre, mais mon regard est soudainement attiré par un mouvement du patron. Merde ! Faut que je travaille si je veux garder mon poste ici ! Je me redresse alors, sans pour cela le lâcher du regard, tout en voyant dans mon champ de vision qu’Angela s’en va vers lui. Cependant, je reste au même endroit avec le verre d’Angela en main et regarde alors la salle pour voir si personne ne m’appelle pour servir.

Je ne prêtais plus trop attention à ce que Angela et le patron faisait, mais je sens d’un coup le verre dans ma main se faire tirer. Je fronce les sourcils automatiquement en serrant la mâchoire et posant mon regard sur la personne, que je remarque alors que c’est tout simplement Angela qui en avait fini de discuter. Je relâche un peu les sourcils alors qu’elle m’attrape la main pour aller vers dehors. Je la suis, sans vraiment me soucier de si le patron le prenait mal que je sorte comme cela alors que je commence seulement et j’entends Angela demander une cigarette au sorteur. Pourquoi ne me l’a-t-elle pas demander ? Bref ! Je regarde le sorteur la lui tendre et l’allumer que je sens ma respiration s’accélère petit à petit. Je sers à nouveau ma mâchoire en détournant le regard pour le poser sur ma bécane. Reste zen Ezio ! C’est un collègue ! J’en ai rien à foutre que c’est un collègue ! Faut qu’il arrête de la mâter comme si c’était un vulgaire morceau de viande putain !

Je l’entends soudainement me parler. Je ne tourne pas mon regard vers elle et reste fixer sur ma moto quand elle me demande si c’est la mienne. Je me contente juste d’oser les épaules rapidement en lui disant « Qui sait !? ». Tu crois vraiment que je vais te le dire, alors que je te connais, que je sais que là, tu dois certainement avoir les yeux qui pétillent en la regardant. Oui je veux te récupérer, mais je veux également te faire mes preuves pour que tu reviennes vers moi pour cela et non pour le luxe que je pourrais avoir, même si d’un côté, je l’ai acheté pour t’en mettre plein les yeux… Je soupire un peu, puis je l’entends me dire qu’elle pensait que j’étais en congé ce soir. C’est bien qu’elle me pose la question, car il me semblait que c’était elle de congé pour cette soirée, mais là voilà pour finir. C’est à la suite de sa phrase que je comprends alors le pourquoi du comment elle est là.

-Pas ce soir, mais demain soir. Tu as du mal comprendre.

Je la vois alors s’éloigner de moi et là, je ne peux m’empêcher de tourner la tête pour la regarder faire. Putain, mais arrête de la mâter toi espèce de gros plein de soupe ! Je fusille le sorteur du regard et il finit par retirer le regard du cul d’Angela en se raclant la gorge. Non, mais sérieux ! Il est payé pour garder la porte, par pour mâter les filles ! Il a cas payé comme tout le monde ! Angela revient près de moi que je la regarde à nouveau et elle me dit qu’elle commence bientôt, voulant savoir si je la rejoins. Je la regarde entré après avoir fait signe au sorteur, puis je fixe à nouveau le sorteur avec mon regard le plus noir avant de la suivre peu de temps après.

Je n’ai pas le temps de voir ou elle est qu’un groupe m’appelle pour passer commande. Je m’en vais directement vers eux pour écouter et me rend directement après derrière le comptoir pour préparer la commande. Pendant la préparation, je remarque juste que la scène est noir, puis s’éclaire d’un coup, montrant alors deux filles prête, devant leur barre pour faire leur show. Évidemment, je remarque directement qu’Angela fait partie du show. J’essaye de ne pas trop être déconcentrer et reprend alors ma préparation des commandes. Je les pose sur un plateau, puis m’en vais servir les clients en regardant de temps en temps vers la scène pour ne rien louper. C’est vraiment un beau spectacle. Les filles font ça magnifiquement bien, avec une telle symbiose !

Je reviens sur terre quand les clients m’appellent pour distribuer les verres. Je m’excuse auprès d’eux et me met à la tâche directement, leur demandant par la suite la somme des verres pour pouvoir encaisser. Je retourne derrière mon bar après cela fait et je repose mon regard sur elle, puis sur les gens présents, puis à nouveau sur elle en me mordant la lèvre fortement pour éviter de péter un plomb sur tous les regards rivés sur elles, ou dirais-je plutôt elle… Je ne veux même pas savoir qui les gens regardent ! Faut que je reste calme. Merde ! Je connais son travail, alors pourquoi suis-je tomber amoureux d’elle tout en sachant à quel point je peux être jaloux ? Il faut croire que sa personne a gagné mon cœur sans même que je ne puisse me dire non.

La musique s’arrête et je tourne une dernière fois mon regard vers la scène quand je la vois venir vers moi tranquillement. Elle s’arrête au bar en me demandant si j’ai aimé et qu’elles avaient commencé calmement cette fois ci. Je me mords la lèvre inférieur tout en me tournant pour choper deux verres que je rempli de bières et je viens les poser sur le comptoir face à elle.

-Sublime, comme toujours et toujours autant de mecs et nanas qui bavent en voyant tes show ! A la tienne, tu dois avoir soif maintenant.

Je pousse son verre vers elle et attrape le mien pour en boire plusieurs grosse gorgé, histoire d’essayer de me détendre un peu. Sublime, c’est vrai, le reste aussi était vrai, mais putain que j’avais envie de leur crever les yeux ! Pour une fois, je suis content de moi. J’ai su tenir en place, peut-être est-ce tout simplement parce que je veux continuer de travailler ici à ses côtés ? je pense ben, car c’est ma seul chance pour pouvoir la récupérer !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Mer 19 Mar - 22:03
Je me suis trompée ? Mon sens de l’organisation me joue parfois des tours. Me frottant encore pour sécher le reste de la sueur derrière ma nuque et d’autre endroit avant de déposer la serviette à coter de moi sur le bar et le regarder faire. De la bière ? Je bois que très rarement ce genre de chose, j’ai toujours dit que cette boisson était faite pour les hommes et non pour les femmes ! Enfin bref, je l’écoute attentivement esquivant deux trois sourires tout en le regardant dans les yeux, je me suis toujours demander si il avait toujours de l’attirance pour moi ou s’il essaye de m’oublier à sa manière ? Je suis asser conne parfois pour ne rien remarquer et laisser couler les choses se qui me rend un peu mal vis-à-vis de la personne vu que je la fais souffrir. Je prends fermement le verre dans ma main et viens tremper mes lèvres pour gouter et laisser le gout s’imprégner de mon palais avant de prendre une bonne gorgée et le déposer sur le bar. Je fais signe au passage à une amie qui passais par la avec un client et sourit à nouveau à Ezio. Je le trouvais tellement séduisant dans son habit de travaille et cette allure ! Parfois, je me dis que la réaction que j’avais faite au paravent et de le quitter pour son passé…Je devrais réfléchir à deux fois avant d’agir ! Oublions le passé !

« Merci pour ces compliments et pour le verres aussi ! Malgré que je bois très rarement ce genre de chose.

Je me suis mise à rire pour ne pas le mettre mal à l’aise et de venir me mettre dos contre le bar pour profiter de cette petite posse qui n’allait pas duré longtemps voyant le patron prêt à bondir sur moi pour me remettre au boulot ! Soupirante et fatiguée de cette danse, je reprends le verre et le termine pour le passer au-dessus du bar et le mettre dans l’évier non loin. Le patron reste souvent à mes trousses étant la fille la plus demandée dans la boite ! Après avoir réussis a l’élection de la miss, je me suis toujours demander pourquoi avoir fait ça sachant pertinemment que j’allais être gagnante et que ma tranquillité allais recevoir un coup.  De toute façon, je gagne asser bien dans ces moment alors me plaindre de ce genre de chose ne m’était pas permit ! Je me remets en place dos contre le bar et regarde les clients venir et partir, d’autre choisir ces filles et d’autre limite dormir sur les tables. Un spectacle que j’aimerais bien effacer de ma mémoire ! Je me retourne une nouvelle fois vers Ezio pour lui demander quelque chose.

« Tu as terminé ton service quand toi ? J’aimerais passer le reste de la soirée avec toi si cela ne te dérange pas ?

De toute façon, j’allais bien sur le suivre ! Les soirées seules ne me convient absolument pas et mon pot de glace pouvait attendre encore une nuit ! Je sens une main ce déposer sur mon épaules plutôt ferme et non délicate ! Je me retourne et remarque alors un homme qui me demande alors de venir prêt de ces potes avec plusieurs amies. Je regarde en coin Ezio et lui murmure que le boulot m’appelle et que je reviendrais asser vite prêt de lui ! M’éloignant de lui pour chercher quelques amies et venir alors à la table non loin du bar. Je regarde le groupe de jeunes hommes et remarque déjà le petite chef du groupe, je lui souris et viens alors m’installer près de lui souriante. Mon boulot  je l’aime sans vraiment l’aimer, il faut supporter leurs humeurs ou même leurs parfums et savoir résister ou dire non ! Des mains qui se balade sur ta cuisse et qui ne demande qu’aller plus haut ! J’en attrape des frissons d’horreur a vrais dire. Je regarde en coin de l’œil ou se trouve Ezio et voilà que je le perds de vue ? Tempi ! Retournant à mon occupation divertir les hommes autour de cette table et essayer qu’il passe un bon moment. Mes amies commencent à rire à plein poumons vis-à-vis d’une blague complètement pourrie d’un mec ! Celui qui ce trouvais a coter de moi me semblais plus sérieux et beaucoup plus calme que les autres. J’ai vraiment bien choisis ! J’espère maintenant que le reste vas bien aller et que fais Ezio ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Ven 28 Mar - 21:33
Je la regarde prendre son verre et en boire une gorgée avant de faire pareil qu’elle avec le mien tout en regardant la salle, mais mon attention est à nouveau attirer par elle que je l’entends me parler. Arf, j’avais complètement oublié qu’elle aimait rarement boire de la bière, mais au moins, c »’est léger pour elle pouvoir continuer à bosser en restant clean un maximum. Son rire me soulage quand même, cela me prouve que ça ne la dérange pas tant que ça, même si d’un côté, j’aurai pu trouver mieux à la servir que cette bière. Elle finit par se mettre dos au bar et je m’appuie, coude contre celui-ci tout en buvant ma bière tranquillement sanas rien dire, mais surtout, pour regarder la salle qui se rempli de plus en plus.

Pour le moment, personne ne m’appelle encore pour être servi. Cela me permets donc de profiter de la compagnie d’Angela encore un peu avant que le devoir ne nous appelles. Parlant d’elle, voilà qu’elle se remet face à moi pour terminer son verre et le poser dans levier en penchant sur le bar. Mon regard ne peut s’empêcher de plonger dans son décolleter discrètement, avant qu’elle ne se remette dos à moi, dans la position initiale qui est dos contre le bar. Il ne faut pas beaucoup de temps pour qu’elle se remette face à moi pour me poser une question à laquelle je ne sais pas quoi répondre. Ce n’est pas facile à dire quand j’ai fini, surtout quand je viens de commencer et que je suis coincé ici jusqu’à la fermeture du bar. Je termine alors mon verre tranquillement avant de le poser, vide près du sien en soupirant.

-J’en sais rien, je commence seulement et …

Me voilà interrompu par un gars qui vient poser sa main sur l’épaule d’Angela. Je fronce aussitôt les sourcils quand je l’entends lui demander de leur tenir compagnie, à lui et ses potes. Pfff, foutu travail ! Quel connard celui-là aussi ! Il ne savait pas attendre que l’on termine de discuter… Angela me dit que le travail l’appel avant d’aller les rejoindre. Je la regarde s’éloigner en me redressant et m’en vais directement faire ma petite vaisselle pour me changer les idées et surtout, me calmer un peu. Je ne comprends pas comment elle peut faire ce travail ? En même temps, si elle ne l’avait pas fait, je ne l’aurai jamais rencontré…

Je lave nos deux verres en fouillant la salle du regard et en essayant de ne pas regarder vers elle, mais ma curiosité prend le dessus ! Je regarde alors discrètement en sa direction et remarque qu’elle a demandé à des copines de les rejoindre, s’installant non loin de moi. Merde ! Ils ne savaient pas aller se foutre ailleurs que devant ma gueule ? Je sens la nervosité me monter de plus en plus. C’est alors que je fais signe à mon collègue de prendre la relève quelque minute avant de sortir à nouveau dehors pour m’en griller une au calme et surtout, loin de cette vue insupportable !

Je tourne en rond, tire sur ma cigarette, tourne encore en rond et tire sur a cigarette mainte en mainte fois avant de finalement la jeter dans le cendrier et de retourner à mon poste, derrière le bar. Je remercie mon collègue, puis remarque qu’une table m’appelle pour servir. Je m’en vais prendre la commande, la prépare et retourne à la table pour servir avant de remarquer que la table d’Angela me fait signe. Je grogne et marmonne entre mes dents avant de me diriger vers celle-ci, le regard froid et neutre.

-Oui ? Ce sera quoi pour vous ?

Psss… J’aurai préféré lui cracher à la gueule que de le servir, mais bon, c’est mon travail après tout..
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Ven 18 Avr - 19:01
Je ne le trouve pas ou se trouve-t-il ? La discothèque n’est pas si grande pourtant. Je me concentre alors de nouveau vers les hommes de la table et commence alors une discussion généralement sur leurs vie ou alors de leurs visite dans le club et si bien sûr ils aiment notre compagnies. Ma gorge devenait sèche à la longue de discuter et rire à pleine dent à cause de leurs conneries ! J’étais aussi plutôt préoccuper par Ezio. Je n’aime pas couper cours à une discussion et laisser la personne sur le coter pour autre chose ! Saleté de boulot, je pensais un moment changer de métier et voir pour vendeuse dans un magasin ou alors poser pour des photos de mode. Soupirant légèrement et voilà que le gars qui m’avais choisis me demande si tout vas bien le regard inquiet ? Mes lèvres s’entrouvre et lui répond alors gentiment que tout vas bien et que je commence à avoir la gorge sèche. Cette homme me semblai plus calme vis-à-vis des autres autour de cette table, peut-être que pour une fois je ne tombe pas mal et qu’il me respectera comme une femme normale et non une poupée ! Regardant par curiosité les autres filles qui commencent à se faire embrasser plutôt vulgairement et leurs corps se faire souiller par ses mains si sale et rêche ! Je ne pouvais empêcher mon regard fixer un autre objectif et regarder la scène occuper par une autre demoiselle qui comme moi danse parfaitement bien et surtout la trouvant jolie, le spectacle ne pouvais être que magnifique ! Le garçon à coter de moi se présente alors par Olivier ? Un étranger ? Cela me semblais pas si étrange que sa nous sommes une boite ou beaucoup d’étranger passe pour venir s’amuser ou voir la décadence de cette endroit ! Je me présente alors aussi et lui sourit gentiment avant d’entendre une voie familière ! Me retournant vers ce son ? Ezio !

Sans montrer mon contentement devant les autres qui c’était retourner vers lui pour commander des verres de leurs voix plutôt arrogante ! Sursautant de surprise et remarquant que les garçons était en train de e taquiner et limite lui cracher dessus. J’espère qu’Ezio ne se tourmentera pas ! Sachant le caractère de ce bonhomme et surtout sons sang chaud pour la baston. Je le regarde n’osant trop rien dire pour le moment tout n l’observant d’un regard attentif. Je voulais aussi m’assurer qu’il avait changé et surtout si il s’était calmer depuis.  Je commande mon verre en me fessant petite et…voilà que je me fais mettre sur les genoux d’un autre non Olivier, mais celui qui se trouvait de l’autre coter de moi ! Je crois que Ezio….non de toute façon notre couple sais éteint il à un moment déjà, je ne devrais pas être gênée et surtout ne pas….enfin ! Je me sens quand même mal pour lui.

Les réactions des hommes commençaient à m’énerver ! Des « Pauvre serveur ! Entourer de jolies filles et il ne peut même pas en toucher une ! » Ou alors « Il ne ressemble à rien et surtout avoir ce genre de boulot franchement ! J’aurais honte ! » Et «  Bon, petite merde vas nous servir à boire le temps qu’on s’occupe d’elle ! ». Mes oreilles tendues, ils commençaient vraiment à m’énerver avec leurs réflexions à la con et quoi si lui un simple serveur alors nous ? Que devrais-t-il penser de nous ? Je pouvais lire Ezio si librement remarquant quelques mimiques…Me disant même qu’ils devraient se taire et continuer à s’occuper de nous que d’Ezio. Une des filles de la table venaient par la suite de faire la réflexion…Croisant les doigts pour qu’il ne réponde pas par la suite par leurs arrogances ! Surtout que le patron lui avait dit pas de connerie sinon renvoyer ! Holalal…j’espère qu’il n’en fera pas !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Jeu 1 Mai - 19:10
J’attendais la commence sans regarder Angela, mais plutôt suivre les voix qui commandes au fur et à mesure. Seulement, je commençais à en perdre le fil avec ses mecs qui me parlaient comme si j’étais une merde, rabaissant mon métier en plus de parler tous en même temps. J’arrive tout de même à bien suivre les commandes de tête, me mémorisant bien tout et quel verre ira pour qui, essayant de me contenir en écoutant toute ses moqueries, bien que je dois avouer que je commence à avoir du mal. Mes oreilles finissent par se bloquer sur une seule voix, celle d’Angela, que je regarde dans les yeux, d’un air des plus agacer par les autres pour prendre sa commande, mais la goutte de trop arrive. Voilà qu’elle se fait prendre par un mec pour qu’elle s’installe sur ses genoux. Je fronce automatiquement les sourcils, me rongeant de l’intérieur pour éviter d’exploser et de faire un scandale qui me ferait perdre ma place. Je tourne le regard sur les gens qui continue de faire des réflexions. Bordel ! Je ne vais pas rester calme à ce train-là ! Au moment où j’allais démarrer pour leur sauter dessus, j’entends l’une des demoiselles de notre établissement faire une réflexion. Je reste alors immobile, serrant le point pour éviter d’en rajouter, mais cela ne m’empêche pas de dire d’un ton arrogant.

-Ce sera tout ? Je vais de suite vous préparez tout cela !

Je retourne derrière mon bar d’un pas furieux pour préparer les commandes, mais ma nervosité ce fait remarquer par le patron, qui vient aussitôt me voir, me rappelant qu’à la moindre embrouille, je me retrouverais dehors. Et merde ! Je n’ai pas de veines… Je réponds au chef un « Compris ! » mal à l’aise avant de continuer ma préparation. Putain ! C’est fou ça quand même ! Faut que je ferme ma gueule, que je me laisse traiter et que je serve comme un petit chien bien dresser… Je n’ai que ça à faire, sinon, je pourrais dire adieu à mon poste. C’est en grognant intérieurement que je retourne à la table, plateau en main avec tous les verres que je pose en coin de table pour placer chaque verre devant la personne qui l’avait commandé, mais je fais tomber un verre maladroitement, surement à cause de ma nervosité et le liquide s’en va couler sur le pantalon d’un gars. Aïe… Adieu cher boulot ! Il se relève d’un bon, râlant et pestant sur moi d’être qu’un serveur de merde qui n’est pas foutu de servir comme il se doit, d’être un sale cabot !

-Tu as raison, je ne suis qu’un sale cabot ! Et que je sache, les cleps ne savent pas servir un verre à une table sans le faire tomber trouduc’ !

S’en est trop là, je veux bien me contenir, mais faut pas pousser non plus ! Il finit par se lever pour m’affronter nez cotre nez, me traitant encore et encore. Non mais oh ! Tu ne connais pas le cercle d’approche à ne pas franchir ou quoi ? Je sers les dents de plus en plus, les faisant grincer en le regardant bien dans les yeux jusqu’à ce que la limite d’approche m’énerve de trop…

-Recule mon gars et je ne te le dirais qu’une seule fois !

Je glisse le plateau vite sous mon bras alors qu’il s’énerve encore sur moi, venant carrément coller son torse contre le mien pour me regarder de haut. C’est alors que ça n’a duré que quelque seconde… Le mec se retrouve avec le nez en sang, complètement explosé du coup de boule que je venais de lui refiler, mais je n’ai pas le temps de continuer de l’amocher que le sorteur vient m’attraper par le colle en compagnie du patron. Et voilà… Devrais-je dire adieu à mon poste ? Rien à foutre ! Merde ! Il a eu ce qu’il méritait alors que je l’avais prévenu… Désolé Angela, j’ai pourtant essayé, mais il m’a bien cherché….
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Jeu 1 Mai - 20:38
Toujours sur les genoux du gars, je regarde en coin Ezio. Mon intuition féminine me dit que quelque chose allait se passer et bien entendu, ce genre d'intuition ne ment que très rarement ! Regardant la scène, soupirant de gêne et surtout voyant que les autres tables commençaient à nous regarder comme des chiens sauvages ! Je n'aimais pas ça, ma réputation allait prendre un coup. Je ne voulais pas perdre mon boulot pour ses bandes de cons qui ne savent pas se tenir face aux dames et surtout face aux autres qui nous entourent. Dans mes pensées, un bruit me réveilla et je vis alors un des gars se lever en trombe vers Ezio ! Déjà avant les paroles des gars venais de bien de l’énerver déjà qu'il a répondu au groupe! Cela donne déja mauvais signe, je le connais ça va mal tourner pour eux et surtout pour celui qui venait de ce lever. Je me retire des genoux de l'autre et me prépare à démarrer et...pas le temps de dire ou faire quelque chose que le gars avait le nez exploser et allonger sur le sol! Tout ce passe très vite que Ezio se trouvait déjà dehors! Me faufilant entre les personnes pour sortir de la et les rejoindre tremblante et légèrement perdue par la situation, je prends un grand bol d'air et me place alors devant le patron ! Le regard confiant. Je lui explique la situation que les hommes a ma table l'insultais et n'était pas vraiment de bonne compagnie ! Qu'il l'on aussi chercher en le traitant de toute sorte de nom et aussi que j'étais d'accord pour une fois avec Ezio! Ma voix me trahissait, j'avais peur de perdre le seul endroit où je pouvais travailler et surtout...le revoir...non! Oublions. Je reste alors face à lui, les bras croiser à attendre une réponse concrète et directe ! Le patron nous regarde un instant et dit alors à Ezio de rentrer chez lui pour aujourd'hui et qu'il en parlera plus calmement et a moi de m'habiller et de prendre ma soirée aussi pour me reposer. Surprise de la réaction, je souris et regarde alors Ezio avec un clin d'œil et entre alors dans l'établissement me changer et prendre mon sac avec quelques vêtements et dire au revoir aux filles et sortir devant l'établissement.

Je l'attends alors ouvrant mon sac pour y sortir un paquet de clopes et m'en sortir une, cherchant aussi un briquet, je remets le paquet et allume ma clope le tant de l'attendre. Le patron revient vers moi et m'explique qu'il comprend que s'il virait Ezio, il me perdait aussi donc il le gardera logiquement ici, mais avec certaine condition ! Celle que travailler le jour où je ne travaille pas et l'idée me semblaient quand même bonne et je pourrais passer le voir de temps en temps le jour où il travail. Contente, je souris au patron et lui dis de ne pas s'inquiéter avant qu'il ne parte retourner dans l'immeuble et me laisser seul dehors à l'attendre.


« Bon, il se bouge-lui !

Ne voulant pas l'attendre deux heures dehors ! M'approchant de l'entrée, grelottant par le froid, voyant au loin une silhouette que je connais venir vers moi ? Je le regarde alors venir et fronce les sourcils pour bien le prévenir que j'ai attendu trop longtemps dehors et seule en plus ! Tirant sur ma clope pour laisser après s'échapper la fumée.


« Tu as de la chance crois moi et surtout de me connaitre ! Sinon ton boulot serait passé sous ton nez et tu serais dehors grand ! Aussi non, on va chez toi ou chez moi ? Je t'ai dit que j'allais venir te squatter !

Je regarde en direction de la moto et regarde alors mes vêtements, la chance, j'avais prévu le coup et j'avais mis un simple pantalon voyant le temps qui s'annonçait !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Ven 2 Mai - 0:50
Je me fais embarquer pour sortir, mais je vois Angela arrivé pour expliquer au patron ce qu’il est arrivé ce soir et le pourquoi j’ai démarré aussitôt. Le patron montre une tête légèrement compatissant, mais me regarde pour me dire que ma soirée est terminée. Et merde, moi qui venais de commencer, voilà que je suis remballé chez moi et certainement, sans être payé. Pfff ! Il ajoute que nous en reparlerons au calme, faisant rentrer Angela chez elle aussi. Hein ? Mais elle n’a rien fait ! Arf, voilà le patron qui retourne de son côté, vaudrait peut-être mieux que je ne dise rien de plus. J’ai assez foutu le boxon ce soir. Je regarde Angela, embêter pour elle, mais elle me fait un clin d’œil avant de partir se changer. Je peux alors me sentir un minimum soulager ? Ou encore totalement ?

Je fini par faire pareil, aller au vestiaire me doucher, puis me changer pour, faire la seule chose que je puisse faire, rentrer chez moi ! Je fais vite ce que j’ai dit que j’allais faire, n’oubliant pas mon casque avant de prendre la direction de la sortie sans regarder à l’autre mec que je venais d’étaler au sol. En même temps, le sorteur était resté à me surveiller jusqu’à ce que je parte d’ici. Au moins, la prochaine fois que ce mec viendra, il ne se frottera plus à moi, je l’espère ! Je vois le patron revenir de dehors. Il s’arrête devant moi et me dit que dorénavant, je travaillerais les jours ou Angela ne travaillera pas. Génial ! Il a rien compris de la soirée celui-là ! Comme il voudra après tout, cela ne m’empêchera pas de venir en tant que client s’il le faut pour la voir ! Je reprends ma route vers la sortie et je remarque à travers la vitre qu’Angela n’est pas contente, mais pourquoi donc ? Pour l’histoire du patron ? Je ne pense pas non, je dirai plus tôt pour le faite qu’elle soit dehors à m’attendre ? J’en aurai vite la réponse. Je pousse la porte pour sortir et je l’entends déjà me sortir les grands mots pour ma réaction de ce soir. Je soupire en tournant la tête, puis l’entend me demander où l’on va. Non, mais elle est sérieuse ? Apparemment oui vu qu’elle me répète qu’elle m’avait prévenu qu’elle ne me lâchera pas.

-S’il m’avait viré, je pense que j’en aurais rien à battre. Tu veux que je te dise quoi hein ? Oh nonnn, je vais être éloigné d’Angelaaa. Non, mais sérieux ! Tu as vu les merdes qui viennent vous voir ? Comment peux-tu travailler là-dedans ? Au moins, moi j’avais du respect pour toi ! Peut-être que je devrais te traiter comme eux le font ?

Mais qu’est-ce que tu racontes Ezio ?! Tu dis n’importe quoi ! Toi ? La traité comme c’est abruti ? Tu n’en serais pas capable. Tu parles sous l’effet de la colère de ne pas avoir pu te défouler sur l’autre mec, mais d’un côté, tu en es quand même content, pour la seule et unique raison, pouvoir encore travailler ici, bien qu’à présent, ce sera sans la voir… Je soupire une grande fois pour me calmer, regardant ma moto qui m’attend, puis je regarde Angela pour lui dire d’une voix calme.

-Bon aller ! Je sais bien que tu as compris que c’était la mienne…Et puis, le casque en main ne trompe pas… Tiens et grimpe !

Je lui tends mon casque, n’ayant que celui-ci avec moi, puis je m’installe sur ma moto, mettant le moteur en route avant de la regarder à nouveau jusqu’à ce qu’elle se décide de grimper. Je me demande quand même pourquoi elle tient à rester avec moi ? Stop ! Profite Ezio, après tout, ça me rend heureux qu’elle veuille passer du temps avec moi !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Ven 2 Mai - 1:31
Terminant ma clope et la jettent alors dans le cendrier, je le regarde et 'écoute aussi! Comment il me parle celui-là ! Pas de ma faute si monsieur est énervé à cause de connard qui se trouve dans la boite! Franchement, je m'en prends plein mon grade pour eux. Je ne vais pas laisser faire ça ! Je le regarde alors encore une fois croisant les bras vraiment furieuse et avant de faire ça je lui fais une pichenette sur le front! J'entrouvre, mes lèvres et lui répond alors.

« Si, je travaille ici ses pour gagner ma vie comme toutes les autres filles ! Tu crois franchement que le boulot me plait ? Aller ouvre les yeux et regarde bien en face ce que tu vois. Quand je suis dans le milieu, je ne suis pas la même que quand je suis seule avec toi ! La preuve que tu ne regardes que ta petite personne Ezio ! « Elle a bien insisté sur l'Ezio » Vas-y ! Amuse-toi as me traiter comme les autres le font de toute manière, je suis rodée pour ça ! Et aussi, tu crois que tu as été beaucoup plus sympa avec moi à me mentir grand.

Bon bas..Voilà, je n'ai pas pu me retenir ! Mon sang venait de tourner une fois ! Je suis vraiment furieuse contre lui et sa façon de me parler ! Devrais-je franchement le suivre sur sa stupide moto ? S'il vous plait quoi, il ne me remercie même pas alors que je viens tout de même de lui sauver la mise devant le patron ! Mon regard posé sur lui remarquant qu'il soupire un grand coup avant de me reparler calmement ! Monsieur a des remords ? Je m'en contre-fiche. Pas besoin de me parler comme ça ! Enfin bon, je l'écoute quand même. J'avais raison pour la moto, je jette un coup d'œil vers celle-ci et reviens alors vers lui voyant son casque tendu vers moi, je le prends et me dirige alors avec lui vers la moto.

« Même pas un merci pour t'avoir sauvé la peau ! Pour finir, tu vas m'offrir un verre chez toi tiens.

Je le laisse s'installer sur la moto et viens alors à cul, installant le casque et m'agrippant à lui pour ne pas tomber et plaçant mes pieds sur chaque petit crochet des deux coter de la moto. Je lui dis alors de ne pas trop en profiter ! Le moteur ronronne alors et prend bien attention de ne pas faire de fausse manœuvre avant de reculer et commencer à partir en direction de chez lui. J'aime la moto pour le paysage qu'on peut admirer et aussi, le vent qui nous caresse la peau ! J'adore aussi cette sensation de peur et l'odeur du bitume qu'on peu de temps en temps sentir. Je regarde alors sur les coter sans trop bouger et en suivant bien les mouvements de tournant ou en m'accrochant bien à lui pour ne pas basculer en arrière ! Les minutes passent, nous voilà arriver devant la maison d'Ezio! Une demeure assez grande, enfin ni trop petite aussi. Je me retire de la moto et retire aussi le casque pour le mettre sur le siège et aller alors près de sa porte d'entrer tout en remettant mes cheveux et le reste de mes vêtements, j'avais aussi pris mon sac.

« Tu me fais entrer où j'attends devant la porte le temps que la pluie arrive ?

L'odeur de pluie se fessant ressentir ! De l'orage ? Je pense bien. Alors soit il se dépêche soit nous sommes tremper. Elle n'avais pas aussi oublier la façon dont Ezio lui avais parler de toute manière tout ce paye un jour ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Dim 4 Mai - 4:47
Blablabla, encore et toujours la même chose. « Je travaille ici pour gagner ma croute. Mon boulot ne me plait pas. Je ne suis pas pareil au boulot que devant toi… » Etc etc… Oh le plus beau arrive ! La mentir ! Seulement, elle ne comprend pas que je ne lui ai pas menti, je lui ai juste caché mes magouilles pour ne pas l’impliquer dedans ! Non, mais regarder là, franchement ! Vous auriez vu une jolie fille comme elle se faire emmerder par les drogués que j’avais comme client ? Ou encore ses apprentis mafieux qui venaient fournir leurs armes chez moi ? Voilà ce qu’elle n’a pas compris et qui m’a mené aujourd’hui à être dingue d’elle… Sans pouvoir le lui partager.

En m’installant sur la moto, elle me fait à nouveau une réflexion. Un merci ? Pourquoi devrais-je dire merci pour un travail qui me les casse royale ! Même mes toxicos et les mafieux de bacs à sable me respectaient mieux que ces tarlouzes de chiens en chaleur ! Soit ! Madame a décidé qu’on aille chez moi pour boire un verre alors ok on le fera. Autant se plier plutôt que de me prendre la tête avec elle. Deux têtus ensemble, ça ne donne quedal… Autant passer au-dessus. Je lance mon moteur, puis me met à reculer en faisant attention de ne pas accrocher un véhicule avant d’enfin rouler en direction de chez moi.

La route n’est pas très longue, mais elle a de beaux tournants ou je dois faire attention à ma vitesse quand j’ai quelqu’un à cul. Chance pour moi, Angela est un vrai poids plume, j’ai même l’impression quelque fois d’être seul sur la moto, ce qui fait que j’ai souvent tendance à regarder dans mon rétro pour être sûr qu’elle est toujours là. Le faite qu’elle s’accroche à moi me soulage et me rappelle qu’elle est là, ce qui est bien pour moi. Que j’y repense… Cela fait un moment que je ne l’ai pas senti me tenir dans ses bras ou que l’on est eu un contact aussi proche, ça me fait même du bien, mais mon bien être s’achève déjà ! Nous voilà devant ma porte d’entrée et elle descend aussi vite de la moto. Je la regarde retirer le casque et l’entendre me dire si je la fait entrer ou si je compte attendre que la pluie tombe ? Je lève la tête pour regarder le ciel et effectivement, ça annonce la pluie, je n’ai donc pas de temps à perdre ! Je lui tends le bras pour lui réclamer le casque que je prends directement, le posant sur le haut de ma tête sans l’enfiler pour aller ranger ma moto au garage à côté que j’ouvre avec ma commande.

J’arrête le moteur, je descends, range mon casque et sort du garage en fermant derrière moi pour la rejoindre rapidement devant la porte. J’ouvre ma porte et cavale pour aller éteindre mon alarme de sécurité avant qu’elle ne signale la police d’une intrusion, qui n’en est pas une ! Voilà qui est fait et cela a tend. Je reviens calmement vers Angela avant de me diriger vers mon salon pour m’affaler dans le divan. Mince ! Elle ne voulait pas un verre ? Elle se servira elle-même tient, vu la façon dont elle me parle !

-T’as soif ? Bah sers-toi. Comme j’ai dit à tes portefeuilles sur patte, un chien ne sait pas servir comme il se doit. Tu sais où c’est, donc fais-toi plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Dim 4 Mai - 5:35
Je le regarde faire alors lui rendant le casque et aussi attendre bien sagement que monsieur range la moto dans le garage! Tout en le regardant, j'ai pensé que j'étais quand même une idiote d'être partie comme ça et d'un côté ce qu'il fessait ou fait encore maintenant au lieu de rien dire il aurait du m'en parler et faire en conséquence et pourtant! Même en protégeant les personnes qu'on aime ça se retourne contre nous un jour ou l'autre. Dos contre le mur j'entends la porte de garage s'ouvrir et le voir revenir près de moi, sans sourire, je le laisse entrer chez lui en me relevant du mur pour le regarder faire surtout rie de la façon dont il rentre pour éteindre l'alarme qu'il avait débranchée avant de partir travailler! Sachant bien que celle-ci s'allume aussi vite que tu met un pied dedant! Dans le passé, je lui avais dit de changer d'alarme et prendre quelque chose de plus pratique pour lui et il ne la pas fais de toute manière je m'en fou un peux maintenant! Il vis seul et non avec moi. Je n'est plus mon mot a dire la dessus! J'entre alors quand j'entends le bip de l'alarme qui s'éteind. Dans le couloir, je regarde un peu partout des souvenirs reviens a la surface, sa reste etrange comme sensation et sa fais mal d'un coter! Clignant des yeux pour revenir à la vraie vie tout en me dirigeant vers le salon. Suprise de le voir allonger sur le canapé comme une merde! Fatiguer ? Peut-être sa resterais logique après une soirée comme ça! Je reste alors calme tournant dans le salon pour regarder certaines choses et remarque un petit photomaton....Pourquoi la t'il garder au lieu de la jeter ? Je me souviens que ce jour à on était sorti pour faire quelque course dans un grand magasin et on avais remarqué cette machine a photomaton et l'envie était soudaine qu'on a fais des photos adorable! Enfin soit, je ne vais pas me poser plus de questions et reviens alors face a lui tranquillement avant de prendre une claque! Une grosse claque! Un chien...je ne les jamais pris pour un chien! Il se prend pour qui pour me remettre sa a la figure! Marmonnant dans mes dents, je ne lui dit rien et vas alors doucement vers la cuisine connaissant le chemin! Logique, j'habitais ici avec lui avant! J'entre dans la cuisine sans lui demander ce qu'il voulait boire! Moi non plus, je ne suis pas un chien qui remue la queue devant son maitre. Cherchant alors du regard l'armoire et l'ouvre pour prendre un verre flute et un petit. J'ouvre le robinet et le rempli le petit d'eau tendit que l'autre je me sert un simple verre de vin et prends dans une autre armoire un petit biscuit que je mange le temps de revenir dans le salon avec les deux verres. Me plaçant face a lui, je mets le verre d'eau su la table et bois alors une gorgée de mon vin blanc. Je le fixe alors et lui dis plutôt calmement.

« Tu comptes rester allonger sur le divan comme une merde ? Aussi, merci pour le verre et pour le tiens moi non plus je ne suis pas un chien qui obéit a son maitre.

Etonnée que je soit restée aussi calme! Bougeant un peux, je viens prendre le petit verre discrètement et venir alors placer ma tête au dessus de la sienne en souriant. Je pense même que ma connerie risquerait de le fâcher et pourtant, il devrait me connaitre depuis le temps non ? Et puit zut! Je me lance. Toujours au dessus de lui, lui demandant si ça va et commence alors a ricaner et lui verser tout ce qu'il avais dans le verre sur sa tête, pas grand chose bien sur! Je ne vais pas le tremper ! Tout en me reculant, je place le verre sur la table et commence alors à partir vers le couloir.

« Ça t'apprendra à me parler de cette manière!

Après lui avoir dit ça, je continue mon bonhomme de chemin pour monter les escaliers et regarder un peu la sale de bain remarquant qu'Ezio n'avait pas changé et reste toujours aussi soigner aussi pour la chambre toujours ranger et toujours cette odeur! J'aimais cette odeur avant...enfin...j'entre dans celle-ci et regarde un peux les armoire remarquant quelque affaire à moi qui se trouvais dedans et toujours a la même place ce qui me fais sourire! Je me demande toujours pourquoi il ne les avait pas jetées ou tout simplement rendues ? A-t-il du mal de notre séparation ? M'aime-t-il toujours ? Peut-être et de toute façon, il ne faut pas être si conne pour comprendre ça! Moi-même, je me dit que je le fais souffrir a rester aussi proche encore de lui. Soupirant une bonne fois, je prends un pyjama et le place plier dans la salle de bains et reviens au début des escaliers pour lui gueuler.

« Ne t'inquiète pas! Je me charge de prendre des vêtements et aussi pour ton info, je reste dormir ici! Pas envie de rentrer qu'il pleut et qu'il fais aussi noir. Ta pas le choix!

Je me retourne et n'attends pas alors une réponse de lui pour vite foncer dans la salle de bain ne fermant pas à clé derrière moi! Ezio a trop de respect pour moi et ne prendra pas l'initiative de rentrer dans la salle de bain sachant que je suis la! Quoi que! Il a changé depuis la dernière fois que je les vus....de toute manière si il rentre, il devrait savoir qu'il risquerait gros! Enfin...je me déshabille et met tout les vêtements plier sur un panier en osier et ouvre le robinet pour faire couler la douche, le temps que celle-ci coule, je me regarder dégouter de moi-même voyant chaque partie de mon corps comme salis par les hommes qui l'ont toucher! Mon corps n'est plus mien, il leur appartiens...holala quesque tu vas faire Angela! Dis-moi....pour le moment rien juste entrer dans la douche et commencer à me laver de la tête haut pieds commençant bien sur a laver mes cheveux tout en chantonnant tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Dim 4 Mai - 7:29
Je la regarde revenir avec un verre d’eau, ainsi qu’un verre de vins. Le verre de vin, ok ! Mais le verre d’eau ? Pourquoi l’a-t ‘elle prit ? La connaissant un minimum, cela cache une couille. Je ne m’attarde pas de trop sur cela, je préfère fermer un peu les yeux pour oublier se léger mal de crâne du coup de boule de cette nuit. Bref, il s’est peut-être vautré comme une merde, mais c’est fou comme il avait la tête dure, mais soudainement, je l’entends me parler et cela me fait ouvrir les yeux pour la regarder. Sa voix était plus calme, ce serait-elle calmer à mon égard ? Bien que je trouve le verre d’eau de trop sur ma table basse. Je ne lui réponds pas à sa question, je préfère respirer et profiter de cette journée de repos inattendu. Le silence règle de trop malgré tout, je reste encore sceptique sur le coup foireux qui m’attend. Tiens ! Voilà qu’elle se lève pour venir mettre sa tête au-dessus de la mienne. Que me veut-elle ? Elle me demande si je vais bien, puis je le liquide du verre de trop se verser sur ma tête. Bah voilà, je le savais que ce verre était de trop ! Par réflexe je ferme les yeux jusqu’à ce que je sente que plus rien ne vient couler dans mes cheveux, expirant le surplus d’eau qui glissait entre mes lèvres. Rolala, toujours la même ! Elle est tellement prévisible quand on l’a connait et… Comment dire… Un peu enfantine dans ces taquineries.

Je fini par rouvrir les yeux, la voyant posé le verre sur la table avant de s’en aller vers le couloir en me disant que cela m’apprendra de lui parler comme cela. Je la regarde toujours continuer son chemin, mais je ne sais pas trop si je dois m’énerver ou non, je dois dire que cela m’avait manqué au fond de moi et je ressens un léger plaisir que notre lien n’a pas tant changer, a part , bien sûr, le faite que nous ne soyons plus en couple. Je finis par me lever pour me servir un verre de vodka bien corsé, car je dois avouer que de l’avoir près de moi, ici même, dans ma maison dans laquelle nous avons vécu assez bien de bon moment tout de même, me rend un peu perdu, triste un peu d’un côté, car oui je dois l’avouer, mes sentiments pour elle non pas changer et voilà aussi pourquoi je fais énormément d’effort afin d’avoir l’espoir qu’un jours, nous serrons à nouveau un couple et qui sait peut-être cette fois heureux, sans la moindre cachoterie et sans le moindre mensonge. Je suis décidé en tout cas !

C’est en me servant mon verre que je l’entends me dire que je ne dois pas m’inquiéter, qu’elle va juste aller sous la douche se rafraichir. Ma curiosité m’attire à monter, car son corps me manque, nos approches également. Tout me manque putain ! C’est en me bouffant de l’intérieur que j’accepte qu’elle dorme ici, dans notre ancien chez nous si je peux dire. C’est un vidant un verre complet de vodka blanche que je me mets à lui répondre, ou plutôt marmonner.

-Comme tu voudras !

Après tout, ce n’est pas les chambres qu’il manque ici. Ma chambre est restée intacte, tel qu’elle était à son départ, mais à la mort de mes parents, j’ai repris leur chambre, gardant leur photo sur les murs pour les sentir près de moi d’une manière ou d’une autre. Ma chambre ? Je n’y suis plus allé. Y aller serait un enfer pour moi, d’ouvrir les armoires ou tous ses vêtements sont rester ranger comme je l’ais avait laisser, ne voulait aucunement m’en débarrasser, pas maintenant en tout cas, car au fond de moi, chaque fois que je la vois, c’est comme ci notre rupture venait d’hier et que j’aurai toujours la chance de la récupérer et je ne pense pas savoir passer au-dessus, tant qu’elle n’aura pas été plus clair avec moi, distante même, me niant complètement. Certes je le prendrais mal, mais cela m’aiderai peut-être à tourner la page sur cette histoire, mais au fond de moi, je refuse d’entendre ses paroles, bien que je préfère l’entendre dire, me repousser, plutôt que de la voir proche d’un homme, autre que dans le milieu du travail.

J’entends l’eau du robinet de douche coulé et cela me rappelle que mes cheveux sont à présent mouillé, seulement, par respect de sa décision de rupture, je ne me permettrais plus d’entrer dans la salle de bain comme cela, sans frapper pour demander si j’ai le droit de juste passer le bras. Je dis bien le bras, car les essuies sont plus loin dans la pièce et pour les atteindre, je serai obligé d’y entrer complètement. Non, je ne peux pas faire ça ! C’est sur un coup de tête que je me décide à grimper l’étage pour m’arrêter devant la porte des douches, retirant mon tee-shirt pour me frotter les cheveux et les quelques gouttes qui ont coulés sur mon visage avant de toquer à la porte.

-Mi amor… Oh ! Pardon… Angela. Puis je au moins venir mettre mon tee-shirt dans la manne à linge ou dois-je attendre que tu aies fini de te laver ? Si tu acceptes, je ne passerai qua le bras, ou au pire je jette mon tee-shirt près de la manne. Si tu le mets dedans se serait sympa, sinon je le ferai plus tard…
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Dim 4 Mai - 8:34
Toujours sous la douche, je profite de chaque goutte qui tomber sur mon corps ! Cette sensation de chaud me procure une douceur et un calme, cela me fais du bien après une journée comme celle-ci. Je me demande ce que fais Ezio seul en bas et de toute manière cela ne me regarde pas ! Me frottant une dernière fois et restant sous la douche, je me laisse transporter par des souvenirs chaleureux et douloureux à la fois. Le revoir me fais tellement l'effet d'un coup de poignard au cœur, même si sa compagnie ne me dérange pas, je ne sais plus quoi faire n'y quoi penser ! Mon cœur perdu dans un mélange de sentiments tendit que mon esprit me dit de l'oublier ! Je ne me vois pas refaire quelque chose avec lui sachant qu'il m'a déjà menti pour ce qu'il fessait et quand le passé est détruit par ce sentiment, le futur ne peut être bon. Sans m'en rendre compte du bruit provenant de dehors, je restais dans mes pensées profitant assez longtemps de cette douche. J'ai examiné, les shampoings et gels douchent qui se trouvais ici et il n'a toujours pas changé et ne changera peut-être jamais. J'avais senti son odeur de loin quand on parlait dans l'établissement et je savais déjà qu'il continuait à prendre le même shampoing. Nostalgie quand tu nous tiens, tu nous lâches plus ! M'oubliant un petit peux, je m'étais adossé contre le mur pour fermer un moment les yeux et respirer calmement et j'entends alors un ' toc toc' à la porte de la salle de bain suivis d'un 'mi amor..' que...mon cœur rebondi d'un coup et mes yeux s'ouvrir pour bien comprend ce qu'il venait de dire et bien sûr je ne me trompe que très rarement ! Pourquoi, pourquoi dans ce genre de situation où nous sommes seul dans la maison ou nous avons vécu autre fois ! Je me sens maintenant troublée par ça. J'écoute quand même la suite et je me souviens que je l'avais laissé comme ça légèrement tremper par le verre d'eau renverser sur lui, j'aurais dû lui donner un tee-shirt pour qu'il se sèche avant de rentrer dans la salle de bain. Tournants le robinet pour couper l'eau, j'en sortis et m'enroule alors d'une serviette qui cache une bonne partie de mon corps et mais malgré la serviette celle-ci colle sur mon corps mouiller et montre quand même mes formes importantes. Je me regarde dans la glace et prends mes cheveux en main pour les essorer et retirer le surplus d'eau avant de les mettre sur le côté gauche, les laissant tomber contre moi quelque mèches viens se coller alors à ma peau ce qui donne un effet assez romantique à la chose. Ce que je ne veux pas dans cette situation, mais je ne vais pas le laisser attendre et de toute façon... Non-rien ! Je me mets devant la porte et prends alors une grande respiration et l'ouvris. Surprise de le voir torse nu devant moi ! Mes joues rosies légèrement, comme si une collégienne venait de voir pour la première fois le corps d'un homme en face d'elle ! Je suis pitoyable. Passant mes mains sur mon visage, je me concentre et lui dis alors calmement.

« Entre, je ne vais pas te laisser comme ça.

Je le laisse entrer alors et le regarde faire un instant avant de prendre une autre petite serviette et lui jeter sur la tête et venir frotter ses cheveux légèrement mouillés. Je me suis mise à rire sans rien dire et continue à le frotter, je pouvais sentir sa chaleur corporelle venir envelopper mon corps mouiller, cette sensation me manque ! Mais notre relation a pris fin ! Nous sommes des ex maintenant et je ne peux l'oublier. Je termine alors de lui frotter la tête et lui laisse la serviette sur la tête avant de me mettre devant le miroir et prendre moi aussi une serviette plus longue, basculant ma tête légèrement sur le côté pour laisser pendre mes cheveux tout en jetant un coup d'œil à Ezio et revenir à moi pour enrouler l'essuie et commencer à bien frotter pour les sécher un maximum ! Posant par la suite la serviette sur l'évier et venir secouer mes cheveux et les laisser pendre derrière moi, utilisant ensuite la brosse et les brosser soigneusement pour ne laisser aucun nœud venir me déranger. Je me retourne alors vers Ezio et lui souris.

« Je dois me sécher maintenant, tu comptes rester ici et me regarder ou aller dans le salon m'attendre ?

Je l'avais dit d'une voie plutôt calme tout en rigolant légèrement, je me place derrière lui et le met alors hors de la salle de bain pour continuer à me sécher et enfiler alors une nuisette noir et un shorty assorti, je n'avais rien trouver d'autre ici sachant bien que je ne dors qu'habiller comme ça ou nue. Je n'allais quand même pas me promener dans le salon nue devant lui ! Terminant alors le plus gros des trucs, je sors de la salle de bain et la range avant pour aller le rejoindre dans le salon, que va- t-il dire ? Que va-t-il penser....j'espère ne ma mettre imposer quand même. Devant la porte du salon, je le regarde et lui demande.

« Tu comptes faire quoi ? On peut mater un film si tu veux et je prépare quelque chose à grignoter ou tu veux aller dormir ? Pour ma part, je ne suis pas encore fatiguée.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Dim 4 Mai - 10:04
Elle finit par m’ouvrir la porte et je dois avouer que je me retiens d’écarquiller les yeux à en décrocher ma mâchoire. Il y a bin longtemps que je ne l’ai pas vu dans cette tenue, qui ne me met pas indifférent vu le temps qui s’est écoulé entre nous, en tant que couple séparé. J’essaye toute de même de reprendre mes esprits, la fixant dans les yeux au maximum pour ne pas voir la tenue dans laquelle elle se retrouve. Elle passe ses mains sur son visage avant de me dire que je peux rentrer. Je lui fais un petit sourire en coin en la remerciant avant d’y entrer pour déposer mon tee-shirt directement dans la manne à linge, mais soudainement, je sens un poids me tomber sur la tête. Du coin de l’œil je peux remarquer que ce n’est qu’une serviette bain qu’Angela venait de me donner, mais au moment où j’allais porter mes mains au sommet de ma tête, se sont ses mains que je sens et commence à me frotter les cheveux.

Je l’entends rire, mais je me laisse faire pour profiter de chaque attention qu’elle peut porter à mon égard. Je pouvais également sentir la chaleur de son corps qui traversait l’essuie, mais un moment, cette chaleur disparait et les mouvements avec. Je reprends donc le mouvement pour continuer de es sécher les cheveux un peu plus sauvagement, puis je retire l’essuie de ma tête pour le mettre directement dans la manne à linge également. C’est plus ou moins sec, c’est déjà ça. Je regarde alors Angela du coin de l’œil et je ne peux m’empêcher de décoller mon regard d’elle, même si pour le moment elle est en train de se sécher les cheveux également. JE détourne finalement mon regard, car je dois avouer qu’elle m’attire toujours autant, mais je tiens à respecter son choix, même si je n’en suis pas vraiment d’accord.

Elle finit par se retourner vers moi en me faisant un sourire et me disant qu’elle doit se sécher. Bien évidemment, je vais me retrouver derrière la porte ! Bien qu’elle me laisse le choix de choisir, je me retrouve dehors comme je l’avais prédit. Ralala, Angela, tu ne changeras donc pas ! Je finis donc par aller rejoindre mon canapé sans broncher et surtout pour la laisse se change. J’en profite également pour allumer ma chaise stéréo et de mettre de la musique napolitaine en sourdine, juste assez de volume pour entendre les paroles, sans pour cela lui casser les oreilles pour quand elle reviendra près de moi, si elle vient bien sûre… Je m’y perdais même dans les paroles, faisant abstraction de tous autres bruits autour de moi, étant allonger dans mon canapé en fermant les yeux pour profiter de chaque instrument musical, chaques paroles qui veulent dire tant de chose réaliste, tant de choses ou l’on peut se reconnaitre, mais une question me fait revenir sur terre.

Je coupe ma chaise stéréo en me redressant et j’écarquille mes yeux directement en voyant la tenue d’Angela. Une pure beauté est plantée devant moi. J’en ai à peine entendu sa question. JE réfléchi alors un instant pour me rappeler ce dont elle avait demandé. Alors.. Film… Grignoter… Je reste toujours bouche bée discrètement et lui fait signe de la tête pour dire que je suis ‘accord.

-Je ne suis pas non plus fatigué, donc si tu veux je veux bien regarder un film avec toi….

Vais-je vraiment regarder le film, ou mon film deviendra « La beauté d’Angela »
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Dim 4 Mai - 20:52
Dos contre la porte, mon regard e fixais voyant bien que celui-ci fût légèrement, voir beaucoup en extase devant ma petite tenue ! Ce qui ne m'étonne pas. Il a toujours aimé ce genre de tenue plus la tenue est légère plus il aime et bien sûr, je n'allais pas lui faire plaisir ! J'attends quelque instant encore avant qu'il ne coupe la musique et se décide par après à me répondre. Pas fatigué ? Tant mieux, je ne vais pas être seul alors pour regarder ce film et encore, je dois encore le chercher ce fameux film ! Je lui souris et ne réponds pas pour m'avancer vers la table et prendre le petit verre d'eau et terminer le reste de vin qui ce trouvais dans la flute. Me dirigeant vers la cuisine, relevant ma jambe pour gratter l'autre et continuer mon bout de chemin. Dans la cuisine, une petite idée me parvient à l'esprit ! Pourquoi ne pas préparer un petit plateau télé tout en fraîcheur ! Sachant les origines d'Ezio et mon habitude a préparer des petits plats de son pays, je me suis mise alors à cuisiner tranquillement un petit tiramisu en vérine et un autre plat simple avec des tomates, mozzarellas, basilic et une petite pointe d'huile d'olive. Je prends aussi une autre petite assiette et y mets du salami et toute sorte de chose simple et facile à manger ! Plaçant la vérine dans le frigo, je reviens près de lui les mains chargées d'un grand plateau avec une cruche d'eau et une bouteille de vin blanc et deux trois canettes de bière pour lui et oui ! Je pense à tout sachant ce qu'il aime et en plus de ça, il me laisse dormir chez lui malgré ça ! Je me suis mise à penser sur le trajet que ça fessait tellement longtemps que je ne me suis plus occupée de quelqu'un de cette manière.

Soupirant longuement, j'arrive près de lui et dépose alors le plateau sur la table en souriant ! Sans m'approcher, me dirigeant vers une grande armoire et espère alors que les dvd son toujours au même endroit ! Bingo ! Je m'installe alors à terre en face les jambes croisées pour chercher quelque chose de sympa pour nous deux ! Horreur ? Peut-être. Trop de choix pour ma petite tête ! Je continue quand même es recherche approfondie et remarque alors un film assez psychologique avec de l'intrigue ! Ne me demande pas le titre, je le trouve déjà moi-même étrange. Tout en rangeant le reste, je marmonne quelques mots dans ma langue d'origine et continue alors à chantonner. Voilà l'armoire rangée, je reviens vers lui et en même temps, j'avais pris une petite couverture simple pour ne pas attraper froid. Je jetant l'littéralement dans le divan, tout en m'installant, je prends un petit bout de tomate et le regarde alors la tomate tendue vers lui.

« Aller ! Fais aaaaaahhhhh !

Mes joues gonfler, je me retiens de rire et hop ! Tomate retournée vers moi et je viens alors la manger à sa place. Il n'a jamais aimé ça et d'un côté moi ça me fait bien rire. Me calmant un moment avant de me servir mon verre de vin et lui dire.

« Tu ne te mettrais pas en pyjama pour te mettre à l'aise ou tout simplement mettre un short non ?

Je ne vais pas rester toute seule quand même en pyjama à coter de lui ! Je veux regarder ce film et en parlants de film ! J'ai oublié de le mettre dans le dvd ! Idiote. Un large sourire sur mes lèvres et lui demande.

« Tu peux prendre le dvd qui se trouve sur l table et le mettre ? J'ai oublié de le faire avant d m'installer dans le divan.

Le temps qu'Ezio fasse son petit bout d'affaire, je m'étais allongé dans le divan couverture sur moi fermant un moment les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Lun 5 Mai - 0:04
Je la regarde faire comme chez elle, prendre ses verres et partir dans mon dos, certainement pour aller à la cuisine. Que fabrique-t-elle ? Il y a bien beaucoup de bruit derrière ! Je me relève un peu, remarquant alors qu’elle s’occupe dans la cuisine, puis je me rallonge dans le divan en soupirant. J’ai vraiment l’impression qu’elle me retourne tout dans les placards. Boh ! Tant qu’elle range tout par la suite, ça me va ! Après un long moment de bruits de plats et tout de sorte, je la vois revenir à mes côtés avec un plateau, contenant une cruche d’eau, une bouteille de vins et quelque canette de bière. Cela me fait plaisir de savoir qu’elle a pensé à prendre à boire pour moi, sachant bien évidement que ce n’est pas pour elle qu’elle a pris les bières. Je la regarde encore, me redressant en même temps pour me mettre assis sur mon canapé, déposer le plateau sur la table de salon en me souriant.

Directement, elle se retourne vers mon meuble ou se trouve tous mes dvd. Elle y jette un coup d’œil pendant que de mon côté, je lui ouvre sa bouteille de vin tout en m’ouvrant une canette de bière. Pendant ce temps, Angela est limite en train de vider mon meuble à la recherche d’un film. Ah ! Voilà qu’elle range tout ce qu’elle venait de sortir. A-t-elle fini par trouver son bonheur ? Je le pense bien. Elle revient vers moi avec sa petite couverture en se laissant tomber dans le divan. Heureusement pour moi que je me sois redressé, sinon elle se serait jeter sur moi ! Tout compte fait… J’aurai peut-être dû rester allonger… Je la regarde prendre un petit bout de tomates qu’elle avait préparé de la manière que j’aime le plus, avec de la mozzarella et une fine ligne d’huile d’olive. Elle la tend vers moi en me demandant d’ouvrir la bouche. Je le fais, mais j’ai juste le temps de saliver qu’elle le met dans sa bouche.

Ouh la vilaine ! J’aurai m’en douter ! Pourtant elle sait très bien que j’ai horreur quand elle fait ça ! Je soupire alors pour me servir par moi-même un morceau de mozzarella que je mets directement en bouche. Elle me demande si je ne devrais pas me mettre à l’aise également. Elle n’a pas tort, depuis que je suis rentré, je suis toujours en tenue de travail. Je reprendrais même bien une douche pour retirer l’odeur de mes vêtements sales avant de me mettre à l’aise.

-Tu as raison, je vais vite reprendre une douche et me mettre à l’aise.

Voilà qu’elle me demande de mettre le dvd parce qu’elle a oublié de le faire, tout cela avec un large sourire. Je le fais vite alors, déposant les télécommandes sur la table de salon près d’elle avant d’aller en direction de la douche pour cette fois, en profiter au maximum et surtout me savonner comme il se doit. C’est après un long moment que je reviens, tout propre et en pantalon pyjama de sport que je vois Angela allongé dans le canapé avec sa couverture sur elle. Serait-elle fatiguée ou encore… Ce serait-elle endormie ? Je m’approche alors calmement vers le dossier du canapé, ou je me penche pour la regarder, glissant ma main dans ses cheveux.

-Angela ? Tu dors ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Mar 6 Mai - 4:01
Allonger dans le divan, je m'étais assoupie sans mon rendre compte. Des images traverse mon esprit comme un film, mais celui-ci ne dura, j'entrouvre mes yeux et remarque alors Ezio face à moi. Que fait-il ? Je regarde autour de moi et remarque alors que mon corps et ma fatigue avais raison de moi ! Je me suis mise à rire discrètement et reviens alors face à lui pour le regarder plus longtemps. Son visage si près me donna des rougeurs que je ne peux cacher à cette distance et puis tant pis ! Continuant à le regarder tendrement sans vraiment m'en rendre compte, suis-je encore en train de dormir ? Ou alors suis-je vraiment réveillé ? Je me pose même plus la question et relève alors ma main pour la déposer sur la joue d'Ezio, la chaleur de son corps me manque sans vraiment me manquer ou alors le corps d'un homme ? Cela fait si longtemps que quelqu'un m'est enlacé par amour ou alors me caresser le cœur avec l'envie de me faire plaisir et non pour de l'argent. Je l'avoue ! Il me manque, mais j'ai tellement peur de retourner dans le même chemin et me retrouver face à un mur ! Le mot ' recommencer ' me fait frissonner. Gardant ma main sur sa joue, je ne pouvais m'empêcher de lui dire d'un murmure.

« Tu n'as pas changé...

Clignant des yeux et retirant ma main de sa joue pour me remettre dos contre le divan pour lui laisser la place, mon cœur se chamboula en un instant ! Je repense à ce que je venais de faire et...non, je ne dois pas faire le premier pas et de toute manière ! Je ne suis plus amoureuse de lui, je dois passer au-dessus de ça et penser à refaire ma vie avec quelqu'un d'autre ! Mon cœur peut crier 'non' mon esprit est décider. Je me bascule en avant pour prendre mon verre de vin et le terminer d'une traite pour me remettre par la suite du vin et revenir boire une petite gorge avant de déposer le verre sur la table, déplaçant ma main sur le côté pour prendre les deux télécommandes et me laisser tomber en arrière. Je dois changer l'atmosphère ! Je n'ai pas envie de lui redonner chance ou raison du passé ! Une femme forte je suis et ne succomberai pas à son charme....J'allume la tv et le dvd pour alors lancer le film.

« Merci pour le cd...

Sans savoir quoi dire d'autre et en plus, sa tenue n'aide pas ! Aller mettre un homme comme ça devant une femme, la réaction sera vite dite ! Enfin soit, fixant alors le film j'espérais ne plus être troubler par cette situation si simple pourtant et si..NON ! Angela, reprends tes esprits et..ouai...me basculant en avant pour prendre une tomate et une mozza et cette fois, je mange la tomate et me retourne visage face à lui.

« Tiens, je te la donne pour me pardonner de plus tôt

Qu'est-ce que, je fais là ? Non, franchement, tu ne veux pas lui donner espoir et tu restes super sympa avec lui ?...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Mer 7 Mai - 4:41
Et voilà, elle s’était assoupie ! Voilà qu’elle se réveille limite en sursaut alors que je l’appelais. Sa réaction me fait légèrement sourire. Eh oui ! Avec elle, j’ai le sourire presque facile, bien qu’il reste tout de même pincer. Je la regarde rire avant de venir se placer face à moi pour me regarder un moment. Que me veut-elle ? En moi-même, je ne peux m’empêcher de me dire « Nonn Angela.. Recule un peu sinon mon corps agira par lui-même ! ». Je remarque aussi qu’elle rougit ? Pourquoi rougit-elle en me regardant ? Elle a certainement trop bu pour cette soirée ! Elle pose sa main sur ma joue. Cela faisait tellement longtemps que je n’avais plus senti la douceur de ses mains… Elle me murmure que je n’ai pas changé ? Que veut-elle dire par là ? Dans quel sens le dit-elle ?

Elle finit par retirer sa main de ma joue pour se redresser sur le divan. Voilà que ce moment d’échange de regard est fini ? J’en soupire discrètement avant de venir m’asseoir à côté d’elle dans le canapé. Elle s’avance de la table au même moment pour terminer son verre. Oh ! Ma bière ! Avec tout ça, je l’avais complètement oublié. Je la prends alors pour en boire plusieurs gorgée, tellement de gorgée que je la termine à peine ouverte. Le faite qu’elle soit à mes côtés et pour la nuit, me perturbe plus que tout. J’ai peur de faire une gaffe, de la perdre complètement pour un geste que je ne voulais pas réellement faire. Je m’efforce à me tenir depuis que l’on est arrivé !

Complètement perdu dans mes pensées, c’est le bruit du dvd qui me fait redescendre sur terre. C’est vrai ! Elle voulait regarder un film, seulement… Je ne pense pas que j’arriverai à rester concentrer dessus sachant qu’elle est là. Il faut que j’arrive à me changer les idées loin d’elle. Oui, je sais ! Je travaille au même endroit qu’elle, mais nous ne sommes pas toujours l’un prêt de l’autre et le faite de juste la voir me fait plaisir et puis… Je fais ça dans le but de lui prouver que j’ai tout arrêté, que ce métier ne me donne aucunement le temps d’aller dealer ou autre. Je rentre bien trop fatiguer de mes soirées pour faire cela.

-De rien…

Je regarde le film qui se lance, essayant de garder les yeux posés sur l’écran, mais je détourne à nouveau le regard quand Angela me parle. Je remarque alors qu’elle me tend un morceau de mozzarella qu’elle avait soigneusement préparé un peu plus tôt. Je m’’approche pour le prendre dans ma bouche, sentant le bout de ses doigts contre mes lèvres je me recule d’un coup, complètement perturber. Je ne peux pas, je ne dois pas me laisser tenter par mes sentiments. Je suis trop respectueux envers la décision qu’elle a prise, même si au fond de moi je ne suis pas d’accord, il faut que je me contienne. Et merde ! Je me lève du divan pour aller vers mon frigo, restant un long moment ma tête dedans pour réfléchir et aussi pour me calmer avant de me prendre une bière fraîche. C’est en relevant ma tête, sans la regarder que je lui demande si elle ne veut rien tant que j’y suis. Il faut que je change d’ambiance entre nous, sinon ça n’ira jamais !

Je lui sers ce qu’elle a demandé (S’il y a chose à servir) avant de quitter la pièce où elle se trouve, me dirigeant vers ma chambre pour prendre une couverture. Je compte bien dormir dans le salon. Je ne vais pas dormir avec elle, je lui laisserai mon lit. Mais il faut absolument que nous dormons séparément sinon…. Sinon… Je risquerai de craquer et je m’en voudrais de ne pas avoir respecté son choix !

Je reviens auprès d’elle avec ma couette dans les bras, la posant au milieu du divan et m’asseyant à l’autre bout, loin d’elle. Des distances m’aideront peut-être à tenir le coup !

-On peut continuer le film et je te laisse mon lit pour ce soir vu que c’est le seul que je possède.

Je prends ma canette de bière que j’ouvre et bois un peu plus calmement, restant froid cette fois, fixant l’écran de télévision, sans un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Mer 7 Mai - 5:42
Je le perturbe ? Je pense que oui et aussi, je pense que mes réactions sont un peu trop dangereuses ! Je vais l'avouer une nouvelle fois peut-être, mais son corps et sa douceur me manquent. Je suis une femme complètement perdue entre les sentiments et la trahison ! Si je me remets avec lui va-t-il recommencer ? J'ai peur et d'un côté, je veux essayer. Je ne suis pas le genre de fille à vouloir faire de mal surtout sur ça. Enfin bref, regardant la télévision pour m'imprégner du film, enfin, j'essaye, Ezio bouge vraiment comme un asticot et cela me perturbe ! J'attends un coup d'œil vers lui remarquant même qu'il se levait du divan ! Pourquoi faire ? Curieuse, je le suis du regard jusque la cuisine avant de disparaitre de ma vision, soupirant tout en me retournant vers la tv pour suivre le film comme je peux et bien entendu, la concentration ne duras pas longtemps qu'il me demande si je veux quelque chose. Bien sûr ! Je lui dis alors de ramener une petite canette de coca pour oublier le vin qui bien sur me tournait un peu la tête ! J'avais oublié de le préciser. Je tiens bien l'alcool, enfin en principe. J'attends qu'il se ramène dans le salon pour ouvrir ma canette et le remercier par très longtemps vu qu'il repart alors dans une autre pièce ? Buvant quelque gorgée puits déposé la canette sur la table pour continuer le film. Il prend vraiment son temps ! Le film vient à peine de commencer et il ne comprendra rien sauf s'il l'a déjà vu ! Soit, m'installant mieux, j'entends des bruits dans les escaliers. Surprise, je le vois alors avec une couverture dans les bras. Mais pourquoi faire ? Ne me dit pas qu'il compte dormir dans le divan et me laisser son lit ? J'attends qu'il s'installe et voilà ma réponse. Je m'en doutais ! D'un côté, je le comprends, il ne va pas dormir avec son ex dans le même lit. Il me l'avait aussi dit d'un froid, j'ai fait quelque chose de mal ? Le rapprochement lui a semblé étrange ?...

« Je peux dormir dans le divan ! En plus, je le trouve confortable et aussi, tu n'as pas besoin de te plier...

Le regard fixer sur l'écran, l'atmosphère était devenue diffèrent en quelques minutes ! Je n'aime vraiment pas ça. Je suis une idiote ! Je ne me comprends pas et je ne sais absolument pas quoi faire et en plus, il m'aime encore et je le sais. Devrais-je lui laisser une deuxième chance ? Non, oublie cette idée, je veux juste e garder près de moi et passer un bon moment avec lui. Ne pouvant plus me retenir tout en le regardant une fraction de seconde, je m'étais laissé tomber tête sur ses genoux. Il va encore me fuir, je le ressens et je le sais. Plus, je vais agir comme cela, plus il s'éloignera et puits zut ! Autant profiter alors. Je risque peut-être gros.

« Tu passes ta main dans mes cheveux....si ça ne te dérange pas ou alors je me bouge...

Je venais de fermer les yeux un moment et les rouvrir pour continuer le film. Mon esprit se chamboula et mon cœur voulait lui dire quelque chose ! J'en avais marre et depuis la dernière fois, on n'avait pas spécialement parlé de notre rupture. Devrais-je lui parler de ça maintenant ? Je vais tenter ma chance et si je me fais remballer, tant pis... Soupirant un grand coup, sans le regarder, je me suis mise à parler calmement.

« Je....je ne tends veux plus spécialement de ce qu'il ses passés entre nous. J'ai toujours mal oui et d'un côté, je devrais oublier. Mais, je vais t'avouer que parfois, tu me manques quand même et notre relation a tout de même été fusionnelle. Je remarque tes efforts, sauf pour la jalousie, mais d'un côté, on ne peut pas changer un homme comme ça !

Je me suis mise à rire étonner de moi-même et aussi d'être aussi franche surtout pour dire ce que je ressentais, j'ai jamais été forte pour ça et voilà que je me lâche et non pas à cause de l'alcool ! Juste mon cœur qui contenait trop de douleurs et de sentiments inexpliqués !

« Si tu souhaites ne plus me voir, je comprendrais et je ne reviendrais plus vers toi et te laisserais passer outre !

Son corps ! Sa chaleur qui m'enveloppait quand il me prenait dans ses bras ! Pourquoi tout me revient à la surface ? Pourquoi me manque-t-il, seulement maintenant. J'ai si peur....
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Jeu 8 Mai - 18:42
Elle me voit arriver avec ma couette et me dit qu’elle peut très bien dormir sur le canapé, mais pour moi, il est hors de question qu’elle dorme là alors que j’ai une chambre. Je lui réponds simplement que ça ira pour moi en regardant la tv, essayant de comprendre le film avec tout ce que j’ai raté, mais rien n’y fait. Je pourrais regarder un film chinois que ça donnerai pareil ! En pleine concentration sur l’écran, je finis par légèrement sursauter. Mon regard est alors attiré par ce que venait de tomber sur mes genoux. Angela… Je ne la comprends pas ! C’est vrai que tous ces moments me manquent, c’est moment où nous étions proches, ou l’on riait, se taquinais comme des enfants, mais ces agissements envers moi depuis notre rupture me font mal, malgré ça, j’essaye de le lui cacher au maximum en gardant cette air et se caractère de merde !

Je sens mon cœur s’alourdir et par réflexe je décale mes mains pour ne pas la toucher. Je ne dois pas flancher ! Malgré tous les sincères sentiments que j’ai pour elle, mes principes et mon respect prennent le dessus sur mes actes. Ce qu’elle me demande me semble impossible a réalisé. Je veux la toucher, la sentir contre moi, la caresser, mais ce serait me torturer à l’idée de savoir que ce ne serait rien de plus qu’un rapprochement que l’on pourrait avoir amicalement. Je me racle la gorge, fronçant les sourcils par mal-être.

-Je ne préfère pas…

Je suis perdu, en colère contre moi-même, mais je préfère mettre une barrière entre nous afin de ne pas me retrouver comme un ado qui vient de se faire larguer. Il est évidant que je n’arriverais pas à l’effacer de ma mémoire, ni de mon cœur, mais il faut tout de même que je reste correcte envers elle,, ainsi que tolérant sur le choix de sa vie, même s’il doit être sans moi ! Sa confession me touche au plus profond de moi-même, je sens mon cœur se serrer quand elle m’avoue que je lui manque d’une certaine manière si je peux dire, qu’elle remarque bien mon changement, à part sur ma jalousie, mais comment voulez-vous que je ne sois pas jaloux avec le métier qu’elle a ? Oui ok, je connaissais son métier et j’aurais pu éviter de me laisser succomber à son charme, mais comme l’on dit « Le cœur a ses raisons que les raisons ignores » n’est-ce pas ? Ai-je vraiment envie que l’on ne se voit plus ? Ma grande question reste plutôt, pourquoi vient-elle toujours vers moi alors qu’elle m’a quitté ?

-Ma tête me dit de te laisser vivre ta vie, mais mon cœur ne veut pas te laisser partir… Je t’aime Angela et ce n’est pas maintenant que ça changera. Me demander de faire un choix serait donc impossible…

Je pose ma main sur sa tête pour caresser lentement ses cheveux avent de lui faire relever la tête pour me regarder dans les yeux.

-Maintenant… Dit moi pourquoi tu n’arrives pas à faire comme si je n’existais plus ? J’ai remarqué ce soir que tu n’appréciais pas les paroles de ses gros nazes envers moi, seulement, j’ai eu comme le pressentiment que tu te refusais de me défendre pour une quelconque raison… Serait-ce parce que tu m’aimes encore ? Si tu me dis que je dis faux, je donnerais ma démission pour essayer de surmonter cette douleur au fond de moi à chaque fois que je vois d’autre homme posé la main sur toi….

Je ne sais pas à quoi m'attendre comme réponse, mais je sais qu'elle sait très bien que je n'ai qu'une parole!
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Sam 17 Mai - 17:44
Fermant un moment les yeux pour réfléchir à ce qu'il venait de me dire ? Que faire ? Je suis complètement perdue et j'ai si peur de moi-même lui faire mal et non me faire du mal. Cette fois, les rôles risqueraient d'être inversés et je dois le laisser partir faire ça vie et moi la mienne. Ezio n'est pas un chien qu'on tient en laisse et qu'on lui donne des ordres quand madame à envie de quelque chose et je dois moi-même, me remettre en question sur mes sentiments ! Me relevant pour m'installer sur le rebord du divan, j'ai vite pensé que la soirée était belle et bien gâcher par ma petite personne ! Suis-je conne à ce point ? Les larmes montaient, mais ne voulaient pas se montrer à mon avis top de fierté. Passant mes mains sur mon visage et le regarder une dernière fois dans les yeux. Un long soupire s'échappa de moi avant d'entrouvrir les lèvres. Mais rien ne sortit, même pas un son, rien ! Je suis vraiment incapable de dire ce que je ressens et lui dire de partir ? Je dois le pousser à partir et à s'envoler dans les bras d'une autre femme. Me relevant et m'enroulant de la couverture, je me retourne vers lui et souris tristement.

« Tu dois vivre ta vie et m'oublier, je ne savais pas que mes réactions envers toi te rendaient malade voir mal. Je suis vraiment désolé pour ce qui arrive en ce moment ! Je me suis peut-être sentie seule et j'avais besoin de quelqu'un qui me connait. Je n'en sais rien, mais tu dois vivre ta vie et aller dans les bras d'une autre femme que moi ! Je tes aimés et peut-être qu'au fond de moi, je t'aime toujours. Mais refais ta vie et change !

Des paroles qui font mal ! Tellement mal quel peuvent transpercer un cœur en une fraction de secondes. Je me retourne pour ne plus le voir et avant vers la cuisine pour me soulager un peu ! J'ai pris un verre et me servis vite fais un scotch sans glaçon et le bus aussi vite. Je suis vraiment une conne, une femme qui s'accroche à son passé et rend les gens malades ! Ignoble. Pourquoi ? Enfin soit, j'ai lavé et ranger le verre pour revenir dans le salon, lui faire signe et lui dire bonne nuit avant de prendre le chemin de la chambre. J'ouvre la porte et regarde le lit qui se trouvait face à moi. Des images et souvenirs qui reviennent à la surface ! Non, je dois oublier. Ma tête commence à chauffer un peu à cause de l'alcool ce qui me fait sourire et m'aidera peut-être à dormir. Me laissant tomber sur le lit avec la couverture à moitié sur moi, m'étirant et profitant d'agripper les draps fermant les yeux.

« Aller grande ! Tu dois dormir et partir tôt demain pour lui laisser champ libre et qu'il m'oublie.

Je me demande quand même ce qu'il fait en bas et il va mal dormir sur un divan quand même ! Quel idiot...Je commence alors à m'assoupir. Mes des armes coulaient quand même..
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 90
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : Rue sombre.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Sam 17 Mai - 18:41
Ses paroles me font mal, comment puis-je l’oublier ? Comment est-ce que je peux aimer une autre femme qu’elle alors mes sentiments, pour elle, sont là et bien LÀ ! Je ne peux pas m’imaginer être loin d’elle ou encore devoir supporter d’autre main que les miennes parcourir son corps. D’un côté, elle a peut-être raison, mais d’un autre, elle m’aime peut-être encore ! Je ne peux pas laisser tomber l’être qui m’est cher à mon cœur, je ne peux pas effacer nos instants passés et encore moins faire comme si elle n’était pas près de moi. Je suis perdu, comme jamais. Je l’aime, mais par amour je la fais fuir. Je veux changer, j’y ai beaucoup travaillé, mais qui ne serait pas jaloux de voir sa femme… Euh… Son ex se faire toucher par d’autre ? Par amour, je ne peux pas changer ça chez moi. C’est impossible !

Ses paroles me percutaient encore et encore alors qu’elle s’en allait vers la chambre. Je n’ai qu’une envie, la rejoindre, mais est-ce que je le peux ? Non ! Je vais faire une gaffe si j’y vais, mais n’a-t-elle pas dit qu’elle m’aimait peut-être encore ? Bon dieu ! Ma tête va exploser ! Je continuais de fixer l’écran, bière en main que je termine d’une traite avant de me lever pour en prendre une, la boire d’une traite et en reprendre une…Oh ! Ezio ! Tu arrêtes oui ! Ne noie pas tes pensées dans l’alcool bon sang ! C’est dans un énorme soupire que je range la bière avant de retourner au salon, m’allongeant en fixant le plafond, un bras derrière la tête.

Que fait-elle, elle avait l’air si bouleverser de me dire tout cela, si triste même, mais pourquoi ? Je regardais toujours le plafond, me disant que se simple bout de plâtre nous sépare. Non ! Faut que j’arrête ! Je me tourne pour être mis de côté en regardant la tv. Elle m’emmerde cette tv ! Et je suis mal mit sur ce canapé ! Je me redresse pour m’asseoir, me levant même pour faire les cent pas en m’agrippant les cheveux. Est-ce que je deviens fou ? Non ! Je le suis déjà, mais fou d’elle ! Merde ! Faut que je la voie ! Je grimpe l’escalier sans prendre la peine d’éteindre la tv, ni même le lecteur dvd pour me retrouver devant la porte de ma chambre, hésitant d’y entrer. Attend, c’est ma chambre et je n’ose pas y entrer ? Logique ! J’ai trop de respects pour Angela que d’entrer sans frapper ! Je cogne à la porte calmement en lui disant ses quelques mots.

-Angela ! Jamais je ne pourrais oublier nos instants passés, nos moments ensemble étaient fabuleux et je suis triste que ça se soit fini comme cela. Tu me rends toujours aussi nerveux quand tu es près de moi, j’ai toujours envie de te sentir contre moi, mais par respect envers toi, je ne le fais pas ! Angelaa ! Ti amo amore mio. Pardonne-moi d’être un crétin, mais sache que ce ne sont pas des paroles en l’air ! Je t’aime et t’aimerais autant de temps qu’il le faudra !

Je sentais mon cœur se serrer à chaque parole que je pouvais dire, mais tout était réel, bien réel ! Je le lui avais dit ! Je pose une main sur la porte en soupirant et fixant le sol en espérant entendre une réponse, mais je dois avouer que je ne peux continuer à rester à ses côtés, à travailler au même endroit qu’elle si elle reste sur sa position.

-Dit moi dans les yeux que tu ne m’aimes plus…
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 258
Date d'inscription : 21/01/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Lun 26 Mai - 22:07
Allongée sur le lit, je n'attends aucunement une réponse ou la venue d'Ezio. Je ne le souhaite même pas ! Surtout que je suis en train de repenser a tout ce que j'ai dit et que je risque une nouvelle fois lui faire du mal et pour rien ! Je me retourne encore et encore à réfléchir de comment faire. Allongée sur le dos, clignant des yeux et fixant un objet sur le mur. Il est beau et adorable, il ne sera jamais seul et sera vite avec quelqu'un, je ne dois donc pas m'inquiéter à son sujet. Étrangement, la vision de voir une autre femme le toucher m'irise les poils ! Pfu, je me suis mise encore dans une drôle d'histoire pour pas changer de toute manière. Fermant les yeux pour essayer de dormir, un bruit ce fait entendre à la porte ce qui me fais sursauter ! Me redressant pour m'asseoir sur le lit et ne dire aucun mot. Je ne veux pas qu'il rentre ! J'enfuis ma tête au creux de mes genoux et attend sagement qu'il part, mais cela vas autrement ! Il discute alors et me dit certaine chose qui me touche énormément. Que faire face à ça ?! J'entrouvre mes lèvres pour lui répondre aucun mots ne sortit. Juste un long soupire, secoue ma tête pour me remettre les idées en place. Je me lève et lui ouvre la porte ou pas ? Après mure réflexion toujours sur le lit, je me relève et me met dos contre la porte pour l'écouter une nouvelle fois et cette parole me fis frissonner de peur. Me retirant de la porte, je tourne en rond comme un lion en cage passant plusieurs fois mes mains dans mes cheveux tout en réfléchissant et puits merde !

J'arrive près de la porte et l'ouvre le voyant face à moi ! A quelque centimètres. Je suis une adulte maintenant et non une gamine ! Je dois faire face à mes conneries et surtout avoir la tête haute pour savoir répondre. Je le regarde alors dans les yeux voulant lui dire que je ne l'aime plus et.. Impossible ! Mon cœur bat la chamade près à me défoncer la cage thoracique, j'espère qu'il ne l'entend pas. Je prends un grand bol d'air et lui dit sérieusement dans les yeux.

« Je ne t'aime plus Ezio.

Plus froide que ça tu meurs ! Il doit refaire sa vie. Je ne nous vois pas encore dans dix ans ensemble comme des vieux croutons ! Il doit découvrir d'autre univers.

« Demain, je rentre chez moi et j'emporte mes affaires avec. Tu dois passer à autre chose ! Ta vie ne doit pas se résumer que à moi.

Essayer de recoller les pots casser après une séparation ? Impossible. Les fissures sont toujours là. Je me retourne pour avancer vers le lit lui disant même de refermer la porte lui-même et aller m'allonger dans le lit sous la couette. Je dois garder la tête froide pour lui paraitre comme une roche impossible a briser. J'ai été froide avec lui-même si je n'aime pas ça, mais obliger pour qu'il puisse partir autre pars sinon...s'il voit une faille quelque part il ré attaquera avec force et je risquerais de succomber.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio]

MessageSujet: Re: Une soirée pleine de surprise ? [Pv : Ezio] Aujourd'hui à 23:33
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Une journée pleine de surprise ( Pv Sutekina )
» La vie est pleine de surprise [Kamui]
» Une sortie pleine de surprise || Feat Flynn
» Une surprise en plein ménage. (PV: Zora Shaar-lâ)
» En pleine nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: .:Archives:. :: Rp's terminés-