AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : tout près de toi :)
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken]

MessageSujet: Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken] Mer 9 Avr - 14:46
PAN ! Seul bruit au milieu de la nuit qui résonne dans mes oreilles. En face de moi, Allie, la main sur la poitrine où commence à se former une tache de sang qui s’agrandit de secondes en secondes. La panique commence à me prendre et à devenir de plus en plus grande lorsque j’aperçois dans ma main droite l’arme du crime. Réveil en sursaut. Quelques goûtes de sueurs sur le front, j’essaye tant bien que mal de reprendre ma respiration. Je sens mon cœur battre à toute vitesse et cette sensation m’est insupportable. Je n’aurais pas dû regarder un film policier la veille si c’est pour faire des cauchemars pareils. Profond soupir avant de me lever et de regarder l’heure sur mon portable : 5h00. Moi qui voulais faire la grasse matinée, c’est raté. Je pourrais me recoucher mais là, je n’ai pas vraiment la tête à ça. Essayant de faire le moins de bruit possible pour ne pas réveiller  ma coloc’, je mets quelques affaires propres dans un sac à dos ainsi  qu’une bouteille d’eau et de deux serviettes de bain, et c’est vêtue d’une tenue de sport que je m’en vais vers l’extérieur de l’établissement.

Traversant à pas de course de nombreuses allées du village de Kyrie, je me dirige maintenant vers un lieu qui me semble plus calme : la plage sauvage. Rien de mieux que de faire de l’exercice avec le son des vagues en arrière-plan. Escaladant le grillage avec la pancarte "INTERDIT" qui garde le sable chaud, j’arrive enfin à destination. J’ouvre alors mon sac pour prendre un gorgé d’eau puis j’enlève mes chaussures avant de reprendre mon entrainement physique. Coups de poings et de pieds sur un adversaire invisible, esquives, feintes, corde à sauter, petit footing sur le sable, abdos, footing dans l’eau… Je fini par me laisser tomber à la renverse sur la mer en mode planche.

Ça y est, je me suis bien défoulée et j’avoue que ça m’a fait le plus grand bien. Je me serais bien évitée tous ces exercices en trouvant simplement une victime à fracasser mais à cette heure, il n’y a pas grand monde de levé... Quelle heure est-il d’ailleurs ? C’est vrai qu’avec tout ce sport j’ai complétement zappé l’heure. Regagnant le sable à la nage, je marche jusqu’à mon sac pour consulter mon portable. Il est déjà 9h30 mais je ne compte pas rentrer tout de suite. Cherchant du regard une douche pour me débarrasser de tout ce sel qui me colle à la peau, je fini par en trouver une à quelques mètres seulement. J’enlève alors les tissus trempés qui me servent de maillot de bain puis hop sous l’eau transparente. L’eau de la douche est aussi froide que la mer mais je ne me plains pas pour une fois, je la prends simplement à toute vitesse pour éviter de chopper la crève. Une fois entièrement propre et sèche, j’enroule ma serviette à mes cheveux encore trempés puis je retourne vers mon sac à dos qui m’attend bien sagement sur le sable fin.

Oui je me balade en ce moment même entièrement nue mais c’est le cadet de mes soucis n’étant pas pudique pour un sous. Quelqu’un pourrait être là à me regarder et bien…c’est cool, j’en ai strictement rien à foutre. Je ne suis pas une nudiste, je tiens à le préciser, j’en ai juste rien à faire du regard des autres. Petit sourire après ce monologue mental, j’étale sur le sol mon autre serviette qui est sèche puis je fini par m’allonger à plat ventre la tête dans les bras pour souffler un peu et écouter ce calme, cette atmosphère si paisible qui règne en ces lieux. Je ferme les yeux pour me concentrer sur le bruit des vagues qui me bercent alors que le soleil réchauffe mon corps en habit d’Eve. On est loin d'être en été mais il ne fait pas trop froid en cette période de l'année.

-Qu'on est bien ici..


[j'aime pas commencer, je t'avais prévenu que ça allait être minable ToT]
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken]

MessageSujet: Re: Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken] Dim 18 Mai - 22:42

    Le réveil sonna, il était 06h00 lorsque Ryuken ouvrit ses yeux, sa nuit fut courte, il n'arrivait pas à s'endormir. Il ne se rappelait plus trop la seule chose dont il se souviens c'est qu'il avait chaud puis froid et ensuite un bruit dans chambre voisine raisonnait comme s'il entendait des cris, c'était une nuit atroce. Mais il n'avait pas le choix, sa séance sportive l'attendait. Plus il se réveillerait tôt et plus il serait en forme. Il y a une citation qui dit: « Commence ta journée comme si elle avait été écrite pour toi » La sienne était réellement écrite sur un agenda qu'il emportait avec lui chaque jours. Dedans tout son planning de la semaine recouvrait chaque pages. Il ne voyait pas très bien pour cause il ne s'était toujours pas laver la figure, ceci lui arrive souvent.  Après être sorti de la salle de bain, il resta assis sur son lit quelques minutes avant de quitter sa chambre direction le lieu qu'il fréquente tous les matins: La fameuse plage interdite, ce lieu à la fois paisible et silencieux qui permet à un être d'oublier ses souci et de passer du bon temps hors de la vue des étrangers car ceci est primordial pour lui. Le calme et la tranquillité sont deux notions qui lui manque dans l'internat néanmoins, il peut compter sur ce lieu paradisiaque.

    Le couloir du pensionnat était quasiment vide, il y avait quand même des gens, des lèves-tôt mais ce ne sont pas eux qui empêcheront Ryuken d'aller à la plage. Comme à son habitude, il se faufila doucement sans éveiller le moindre soupçon et sortit à l'extérieure. D'habitude, personne ne reste dehors à cette heure là, et pourtant cette fois-ci plusieurs individus vagabondaient les rues. Ryuken marchait en direction de la plage et espérait que personne ne s'y trouve là-bas. Puis une fois arrivé,  il remarqua une jeune femme qui grimpait le grillage sans se poser de questions. Ryuken s'était découragé, il voulait faire marche arrière mais quelque chose le poussa quand même à y aller. Il l'escalada à son tour tout en restant discret sans se faire remarquer. A côté il vit des buissons et se cacha à l'intérieur puis observa la jeune femme qui était en train de faire sa séance sportive. Apparemment, ils avaient les même idées, c'est très rare de voir quelqu'un ayant un point commun avec Ryuken.

    Il était toujours caché et attendait tranquillement que la jeune femme parte mais apparemment ce n'était pas de ci-tôt. Ensuite,  il eut un moment durant lequel il l'avait perdu de vue. Il croyait qu'elle s'était enfin décidé à partir. Ryuken commençait à se rapprocher de la plage quand soudain il l'a remarqua nue, étonné il s'étaitt dit qu'est-ce qu'elle fait? Etait ce une nudiste? Ceci ne lui posait pas de problèmes mais dans ce genre de situation on a du mal à croire. Il nettoya ses yeux pour savoir si ce qui se produisait était vrai et il s'avérait que ça l'était.  Il suivit la jolie dame jusqu'au bord de la plage et il vit qu'elle commençait à s'allonger sur sa serviette sûrement pour bronzer. Sans plus attendre le jeune homme débuta son footing du matin en s'approchant d'elle mais d'une façon rusé. Puis lorsqu'il était assez proche d'elle, il fit semblant de tomber et cria pour qu'elle le remarque en se tournant vers la fille ici-présente.

      «- Ah je ne t'avais pas vu excuse moi enfin bonjour »


HRP : Désolé pour se long temps de réponse je suis bien trop occupé en ce moment ^^'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : tout près de toi :)
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken]

MessageSujet: Re: Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken] Lun 26 Mai - 20:03
Je commençais à m’évader dans le pays des rêves. J’avais enfin réussi à trouver le sommeil après la nuit agitée que je venais de passer. J’étais totalement détendue, le calme qui régnait dans ces lieux me faisait le plus grand bien. Je croyais vraiment être en paix ici mais ce ne fut le cas qu’un bref instant. Un cri vint me réveiller alors que débutai un profond sommeil. Je soupir un long moment avant de lever la tête afin d’apercevoir l’élément perturbateur de l’atmosphère paisible qui avait pris refuge sur cette plage. Un mec. Brun, les yeux noisette, allongé sur le sol comme une crêpe rassie.

-Ah je ne t'avais pas vu excuse moi enfin bonjour

Il ne m’avait pas vu…c’est louche cette histoire. C’est qui ce mec ? Qu’est-ce qu’il fiche ici ? La plage est normalement interdite, serait-ce un délinquant ? Bref, je vais rentrer dans son jeu du « je ne t’avais pas vu » pour éviter de chercher la merde. Enfin je pense ça mais je suis en train de lui faire un faux air étonné et un sourire bien hypocrite qui se voit à deux kilomètres à la ronde. Non mais faut pas déconner aussi, je suis allongée sur ma serviette, entièrement nue, il n’y a que moi sur cette plage abandonnée et il ne m’a pas vue ?! On peut la faire à un idiot mais pas à moi ! Toujours avec le même sourire, je commence à prendre la parole d’un ton calme et ironique.

-Salut ! C’est bizarre que tu ne m’aies pas vue, pourtant il n’y a personne à part moi ici… Enfin non, laisse-moi rectifier, je pensais être seule mais apparemment non. Puis-je savoir comment se nomme le trouble-fête de mon sommeil ?

Je suis encore nue mais je n’en ai rien à faire. Tant que ses yeux ne se baladent pas n’importe où sur mon corps, ça me va. Non je ne suis pas pudique, ai-je besoin de le préciser ? Je repose ma tête sur mes bras tout en gardant mon regard dans le sien et restant allongée sur ma serviette. Je suis tellement bien installée que je ne compte pas bouger pour le moment. Ce mec à vraiment de la chance de ne pas être arrivé au moment où je me serais vraiment endormie parce que si il m’aurait réveillée quand je dormais à poings fermés il aurait pris cher, très cher ! J’ai horreur d’être réveillée quand je dors, ça me met d’une humeur à massacrer le premier qui l’ouvre trop grand.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken]

MessageSujet: Re: Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken] Jeu 29 Mai - 1:05
    Ryuken fut très surpris, la jolie blonde était toujours dénudée et cela ne lui posait aucun souci, alors qu'il s'attendait à être agressé, à vrai dire il était plutôt heureux de ne pas avoir ramassé pour son grade. Il ne l'a comprenait pas, enfin il trouvait ça bizarre car on ne croise pas souvent ce genre de personnes. Elle regardait Ryuken avec un sourire aux lèvres mais il n'arrivait pas à la cerner, l'expression du visage qu'elle dégageait troublait un peu le jeune homme. Il ne savait pas ce qu'elle allait répondre, va t-elle monter ses crocs ? A t-elle vraiment cru à ses mensonges? Ce sont les questions qu'il s'était posé. Il espérait du fond de son coeur que la mise en scène qu'il a fait passe inaperçu.  

    -Salut ! C’est bizarre que tu ne m’aies pas vue, pourtant il n’y a personne à part moi ici… Enfin non, laisse-moi rectifier, je pensais être seule mais apparemment non. Puis-je savoir comment se nomme le trouble-fête de mon sommeil ?

    Finalement, elle se doutait bien de quelque chose après tout, mais il avait plus d'un tour dans son sac. Il était Mais, il n'arrivait pas à rester calme... Pourquoi ? Tout simplement, parce qu'elle n'avait pas de vêtements sur elle. Son regard descendait petit à petit, c'était plus fort que lui, c'était très dure, il essaya de regarder ailleurs mais son regard se pointait toujours au même endroit. Il ne savait plus quoi faire, on aurait dit qu'il était sur une autre planète. Ceci ne dura qu'un court instant puis il se leva de sa fausse chute et répondit à la jeune femme:

    - D'habitude lorsque je viens ici il n'y a personne alors je m'attendais à être seul aussi, en plus le matin je suis pas très en forme. Après tout je passe tout mon temps dans ce coin, à faire mon sport, il y a la mer cela permet d'oublier tout les souci qu'on a et de passer du bon temps. C'est un coin paisible et relaxant. Je m'appelle Ryuken Takiya et toi qu'elle est ton nom ? Resté nue comme ça devant des individus ne te gêne pas? Tu sais ça peut aller très vite.


    En attenant que la personne en face de lui répond, il avait sorti de son sac une couverture qu'il avait décidé de poser à un mètre de la jeune femme. Il se demandait si elle aussi faisait partie de l'internat car il ne s'était pas fait des amis depuis qu'il est venu. C'était le moment pour lui peut-être de rencontrer une personne intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : tout près de toi :)
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken]

MessageSujet: Re: Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken] Jeu 29 Mai - 15:12
J’étais calme. Il ne m’avait pas réveillée au pleins milieu de mon sommeil alors je n’avais aucune raison de lui casser la gueule. Attend une minute…il fait quoi là ?! Son regard commence à se balader sur mon corps en habit d’Eve. Il veut que je lui crève les yeux c’est ça ?! S’il ne s’était pas levé à cet instant, je crois que je lui aurais brisé la nuque. Mais apparemment, monsieur a su contrôler ses pulsions de pervers et le fait de s’être levé empêcha son regard de se poser sur mon corps.

-D'habitude lorsque je viens ici il n'y a personne alors je m'attendais à être seul aussi, en plus le matin je suis pas très en forme. Après tout je passe tout mon temps dans ce coin, à faire mon sport, il y a la mer cela permet d'oublier tout les souci qu'on a et de passer du bon temps. C'est un coin paisible et relaxant. Je m'appelle Ryuken Takiya et toi qu'elle est ton nom ? Resté nue comme ça devant des individus ne te gêne pas? Tu sais ça peut aller très vite.

Alors qu’il commence à déposer une couverture non loin de moi, des questions commencent à envahir ma tête. Est-il de l’internat Kyrie ? Elève ou prof ? Quelle classe ? Délit(s) ? Dangerosité ? Je devais en savoir plus sur lui car mieux vaut en savoir un rayon sur les gens que de ne rien connaitre du tout. Imaginons que dans un futur proche il devient un adversaire, j’aurai assez d’informations sur lui pour le détruire comme il se doit. Bref, pour le moment je partage son point de vue sur la plage. C’est un endroit paisible où l’on peut s’évader l’espace d’un instant. Je reprends donc la parole d’un ton calme mais toujours un brin provocant pour rester dans son jeu du « je ne t’avais pas vue ».

-C’est sûre que tu ne dois pas être très en forme pour ne pas m’avoir aperçu…il faudrait peut-être envisager d’aller consulter un ophtalmo, non ?

J’ai l’impression qu’il veut encore essayer de me faire croire que la chute était réelle mais malheureusement pour lui, il est tombé sur une vraie chieuse qui ne s’avouera jamais vaincu même si elle a tort. Je continu de le regarder droit dans les yeux.

-Je suis d’accord avec toi, il n’y a rien de mieux que cet endroit pour se détendre et pour laisser ses tracas de la vie à la trappe au moins un moment.

Une légère brise vient caresser mes cheveux et ma peau, je ferme les yeux quelques secondes. C’est vrai que la plage est idéale pour se remettre les idées au clair ou trouver le calme. Je fixe à nouveau Ryuken.

-Pour répondre à ta question, je m’appelle Aria Mizako et non ça ne me gêne pas de rester nue du moment que les pervers restent à l’écart.

Je prends une petite pause avant de continuer.

-Ça peut aller très vite ? Je ne suis pas le genre de personne qui me laisse faire facilement. On ne t’a jamais appris que les apparences sont parfois trompeuses ? Mais dit moi Ryuken, serais-tu de l’internat Kyrie ?

Mon questionnaire sur lui venait de commencer. Ryuken Takiya, qui es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 410
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 20
Localisation : France.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken]

MessageSujet: Re: Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken] Lun 7 Juil - 19:44
UP ?

Si votre RP est abandonné ou terminé merci de le renseigner ici.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken]

MessageSujet: Re: Les lieux interdits sont les plus calmes... [PV Ryuken]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les lieux sont aussi des liens. Et ils sont notre mémoire. ~ Gabrielle de Vendôme
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Ah bon ? Les Haïtiens sont des canibales !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: .:Archives:. :: Rp's inachevés-