AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

" Invité "
Who am i !

Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker)

MessageSujet: Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker) Sam 7 Juin - 21:36
Assise à l'arrière du taxi, Axelle regardait par la vitre sans réellement voire le paysage. Les yeux dans le vague, les écouteurs dans les oreilles, elle était perdue dans ses pensées.

"Comment j'ai bien pu en arriver là ?"
Cette question était stupide et elle en avait conscience. Comment ? En fracturant une voiture. En éclatant un pavé dans la vitrine d'un magasin, en fracassant un bout de métal dans la fenêtre d'une maison, en recouvrant graffitis une cage d'escalier. En caillassant les voitures du poste de police, en frappant à plusieurs reprises des inconnus, en agressant un agent de police. Et ce pendant plusieurs années. C'était évident.
Pourtant, tous ses délits ne lui semblaient pas réellement en être la cause.
Fermant les yeux, elle chercha ce qui l'avait poussé à être aussi violente, et la réponse s'imposa d'elle même. La colère. Elle ne connaissait que trop bien cela : le sang qui pulse trop vite dans ses tempes pour qu'elle puisse entendre, tout va beaucoup trop vite. Tout glisse hors de sa portée et c'est bien trop tard pour faire demi-tour. Sombrer, se noyer, se perdre. La vague la submerge et l'étouffe. Et tout s'accélère encore, le flot l'empli, puissant et dangereux, lui donne la force, la voix, les gestes et les mots, dans l'instant, plus rien ne compte, ses gestes sont vifs et irréfléchis.
Et c'était ça qui l'avais dominée pendant tant d'années. La colère, envers son père trop sévère et trop stricte pour tenter de la comprendre ; envers sa mère, trop absente pour l'aimer ; et envers son frère qui l'avait abandonné.
Elle s'était engouffré à l’intérieur avec tellement de facilité, et maintenant ce cycle auto-destructeur la tenait et elle n'était plus capable de s'en extraire. Elle reprit conscience de l'endroit où elle se trouvait et de ce qui l'entourait avec la mélodie chaude et profonde du violoncelle dans ces oreilles. Et alors qu'elle écoutait les paroles, ces dernières firent écho à ses pensées.
Ouch I have lost myself again
Lost myself and I am nowhere to be found,
Yeah I think that I might break
I've lost myself again and I feel unsafe
Elle arracha aussi tôt ses écouteurs et coupa la musique.
Elle s'en foutait. Elle s'en foutait d'être perdue. Tout son être n'était plus que colère et amertume, frustration et tristesse. Cet endroit était censé la remettre sur le droit chemin.
"Ah ! La bonne affaire !"
La voiture fini par ralentir et s’arrêter devant un grand portail de fer forgé. Ce dernier n'était pas très imposant et l'air marin avait attaqué le métal pour laisser des traces brunes dans les recoins et courbes savant disposés sur les deux pans.
Sans plus tergiverser elle attrapa son sac, le jeta sur son épaule, claqua la portière d'un geste sec. Il n'était pas très lourd car elle ne possédait que peu d'affaires et n'avait pris que le stricte nécessaire. Comme si elle allait pouvoir se tirer de là rapidement.
C'est tout juste si elle adressa un regard au chauffeur qui avait pourtant l'air aimable des mamies gâteaux.
Elle ne parvint pas tout de suite à entre. La jeune fille resta là, plantée sur ses deux jambes dieu seul sais combien de temps. C'est une pluie froide et soutenue qui la tira de sa léthargie. Sans pour autant courir, elle écarta la grille d'un coup de pied et s'engagea dans la courre. Spacieuse, elle était constitué de pavés rendus glissant par les trombes d'eau qui se déversaient sur elle.
En y réfléchissant elle se rendit soudain compte qu'elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle devait faire. Elle entra donc dans le premier bâtiment qu'elle vit, déjà trempée jusqu'au os. Ses cheveux bleus se collaient dans sa nuque et sur ses joues, et ses vêtements semblaient maintenant peser 3 tonnes. Elle soupira assez fort pour que cela résonne dans le grand hall, complètement vide, probablement en raison de l'heure avancée. C'était désagréable mais elle avait connu pire.

Ses chaussures couinaient sur le carrelage clair alors qu'elle s'avançait, frappa à une porte mais personne ne vint lui répondre. Elle retenta sa chance un peu plus loin, en vain. Et ainsi de suite jusqu'à avoir essayer chacune d'entre elles. Elle se mit donc au milieu de l'endroit se disant que de toute façon, quelqu'un finirai bien par passer par là, non ? Un bon quart d'heure s'écoula sans apercevoir le moindre être vivant, hormis la plante verte à côté de la porte d'entrée.

Super. Non seulement elle était obligée de venir, mais en plus elle se retrouvée seule et sans la moindre explications ou informations. C'était quoi ce bordel ?!
Elle se mit à trembler, elle ne s'était pas rendue compte que le hall était traversé par des courants d'air marins, aussi froid que la pluie diluvienne qui lui était tombée dessus. Elle commençait à se demander si elle ne devrait pas tenter sa chance dans un autre bâtiment quand un bruit la fit sursauter.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker)

MessageSujet: Re: Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker) Dim 8 Juin - 0:57
Je me promenais sous le ciel nuageux n'ayant une nouvelle fois pas grand chose à faire... Le temps passait lentement ici, j'ignorais même depuis combien de temps j'étais à l'internat. La journée s’annonçait une nouvelle fois bien chiante et je n'avais rien en tête pour faire passer le temps libre, étant donné que je n'avais pas de cours aujourd'hui... Mains dans les poches, marchant sans vraiment savoir ou j'allais, je me contentais de réfléchir a tout ce qui m'avait amené ici. Je repensais également a toutes les personnes que j'avais pu rencontrer jusqu'ici. Bref je m'ennuyais vraiment sec, dehors il n'y avait pas grand monde, la météo n’annonçait rien de bien et tout les internés devaient surement être dans leur bungalows ou dans un endroit couvert.

Très bientôt les premières gouttes commencèrent à tomber sur l’île et il fallait que je me trouve un endroit ou m'abriter, de plus l'orage allait probablement se pointer également vu que des éclairs se faisaient voir de loin sans grondement pour le moment. Mais l'urgence était de trouver un endroit ou s'abriter. Accélérant le pas pour ne pas se prendre la grosse averse qui arriva très vite j'arrivais bientôt au bâtiment principal. Aussi étrange que ça peut l'être celui-ci était lui aussi désert, personne n'avait cours ou quoi ? Qu'importe j'ai au moins réussi a rentrer sans difficultés. A présent le temps s’était clairement dégradé, en quelques minutes la pluie s'intensifia, bloqué dans ce fichu endroit j'avais rien d'autre à faire qu'attendre que le déluge passe...

- Génial...

Une nouvelle fois les mains dans les poches je traînais mes pieds dans mes rangers a travers les couloirs dans le but de faire passer le temps vu que je devais patienter en plus de ça tout seul ici, me dirigeant un peu partout je regardais les portes des différentes classes et bureaux mais tout semblait fermé. J'arrivais bientôt a une porte coupe feu qui séparait le couloir dans lequel je me trouvais dans l'entrée qui donnait sur l’extérieur de l'internat, un endroit ou tout le monde espérait un jour sortir, cependant une fois dehors on y trouvais seulement des gardiens et rien d'autre...
Passant non sans forcer la porte coupe feu, je voyais devant moi se dresser une personne, en me rapprochant je vis alors qu'il s'agissait d'une fille, cheveux bleus, jamais vu auparavant, pourtant ici je connaissais la majorité des internés, sois ils s'étaient opposés à moi soit ils sont avec moi. Mais elle ne me disait rien, une nouvelle probablement, en tout cas elle était toute trempée et elle devait sans nul doute s’être prise l'averse.
En y réfléchissant un peu elle devait arriver par la porte principale vu qu'elle se trouvait ici et que personne d'autre n'avait pris l'entrée qui donnait sur la cour hormis moi.
Arrivant devant elle, et en la regardant de plus près elle ne semblait pas vraiment dangereuse, elle tremblait même de peur ? De froid ? Aucune idée je me méfiais simplement d'elle vu qu'ici il y a un tas de psychopathes notamment les B-5... Après quelques secondes de silence j'entamais le dialogue.

- Nouvelle ici j'imagine ? Car je ne t'ai jamais vu auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker)

MessageSujet: Re: Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker) Dim 8 Juin - 1:31
- Nouvelle ici j'imagine ? Car je ne t'ai jamais vu auparavant.

A quelques mètre d'elle se tenait quelqu'un, en chair et en os. Et ce quelqu'un était un garçon. Il était grand et devait bien faire deux têtes de plus qu'elle. Sa posture était à la fois raide et posée, assez inhabituelle, probablement le genre de personnes à analyser la situation, enfin elle n'en savait rien avec son habitude de foncer tête baisser. Il se dégageait quelque chose de spécial de cet inconnu, cela la rendait à la fois mal à l'aise et terriblement curieuse.
En fait en y regardant de plus près, il semblait porter une sorte d'uniforme. Ah non ! S'il fallait qu'elle en porte un aussi, ils pouvaient aller se faire voire !
Relevant le menton elle adopta son habituelle expression insolente elle le regarda dans les yeux dans le but de lui répondre et ... Attendez est ce qu'il a les yeux rouges ? Oui oui ! Il a ... enfin peu importe. Après tout elle se baladait bien avec les cheveux bleus. Ne laissant rien paraître, du moins elle l'espérait, du cours de ses pensées elle lui répondit.

- Mh mh. J'viens d'arriver mais j'ai trouvé personne. C'est quoi une caméra cachée ? Non parce que sans déconner quelqu'un pourrait au moins faire l'effort de donner des informations aux nouveaux bagnards nan ?

Croisant les bras sur sa poitrine elle essaya de se donner plus de contenance et d'arrêter ses foutus tremblements. C'est curieux comme il l'impressionnait, peu de monde l’intimidait mais, est ce que c'était ses yeux rouges ? Ses cheveux blancs (ah tiens ?!) ? Le regard calculateur ? La démarche et la prestance quasi militaire ? Surprise de voire à la vitesse de l'éclair un image de Lucas se superposer à celle du jeune homme elle toussota légèrement.
Prenant un air revêche elle tourna la tête pour fixer cette stupide plante verte. Elle ne voulait pas qu'il puisse se douter de quoi que se soit, c'était gênant de montrer ses sentiments et elle s'en gardait bien.
Merde. Ça commençait bien.
Se concentrant à nouveau sur lui elle écouta ce qu'il lui répondit.
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker)

MessageSujet: Re: Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker) Dim 8 Juin - 13:32
Elle me regarda avec une expression  étrange et parla, nouvelle donc comme je le pensais. Ça faisait un petit moment que je n'étais pas tombé nez à nez avec des nouveaux ici, mais il faut croire qu'il y en a tout les jours. Arriver ici par un temps de merde comme celui-ci n'étais pas vraiment top, mais il fallait faire avec.
De son coté elle ne semblait pas non plus avoir trouvé du monde, ça me semblait étrange, de plus personne ne l'avait accueilli alors que moi je m'étais fais escorter avec les menottes aux mains encore lors de mon arrivée ici.
Regardant autour de nous rapidement, tout semblait calme, et les portes de tout les bureaux semblaient fermées elles aussi.
Avant de lui répondra je l'ai fixé, sa posture n'était pas anodine, elle tremblotait mais essayais de faire quoi exactement ? Se tenir droite pour m’impressionner ? C'était raté, en tout cas ça m'avait fait sourire l'espace de quelques secondes, elle détourna son regard avant de me fixer une nouvelle fois.
Sortant les mains de mes poches j'ai enlevé ma veste en tirant sur la fermeture éclair pour finalement rester en t-shirt, je n'avais pas froid mais elle, elle était trempée. Je lui ai lancé ma veste et j'ai enfin repris parole.

- Je te la prête le temps que tu sèche un peu, ce serait con pour toi de tomber malade dès le premier jour en enfer.

Adoptant une posture neutre je lui fis un signe de me suivre dans l'autre couloir d'ou j'étais venu, au moins là-bas il n'y avait pas de courants d'air froid.
Avant de repartir doucement en premier je lui avais posé plusieurs questions, histoire de savoir à qui j'avais a faire exactement.

- T'es la pourquoi ? Et je dois t’appeler comment ?  
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker)

MessageSujet: Re: Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker) Dim 8 Juin - 15:59
Lorsqu'elle tourna la tête dans sa direction elle le surpris à l'épier. Elle aurait bien aimé lui balancer que c'était impolis de dévisager les gens, mais encore une fois, elle pouvait bien parler elle... Rah c'est fou ce que les manières de son frère avait déteins sur elle. La politesse, encore un truc qu'elle avait pris un malin plaisir à contrecarrer pendant toute ces années.
Un *zip* métallique résonna et sans trop s'y attendre, elle se retrouva avec un OVNI lui fonçant droit dessus. What ??! Par réflexe elle l'attrapa au vol et découvrit qu'il s'agissait de la veste du jeune homme.

- Je te la prête le temps que tu sèche un peu, ce serait con pour toi de tomber malade dès le premier jour en enfer.

En enfer. Bon elle irai faire la bise à Dante dans ce cas là.
Elle accepta son offre et se débarrassa de son propre sweat gris, détrempé. On lui avait remis avec un numéro d'identification sur la poitrine. Avec un sourire en coin elle le balança dans la première poubelle venue. Et hop, une façon de plus de contrarier l'autorité, parfait. Enfilant le vêtement sec elle le suivi dans la direction qu'il lui indiquait en répondant à sa question.

- "Dégradation et destruction de biens publics et privés, agression d'un officier de police, coups et blessures, refus de coopérer." récita-t-elle. J'ai un léger problème avec l'autorité, les règles tout ça ... Et j'm'appelle Axelle.

Elle regarda à nouveau le jeune homme, sa posture était à présent neutre, il marchait doucement et paraissait calme. Deux options s'offraient à elle : soit il tentai de paraître calme afin de la mettre en confiance et de sympathiser, ou tout simplement de bonté de cœur (chose, elle l'avait appris, peu probable) ; soit il avait pris cette posture neutre pour mieux la scruter, la comprendre et juger de ses intentions.
Dans tous les cas, elle n'allait certainement pas lui demandait, et, étant donné qu'il lui avait prêté sa veste et ne faisait pas preuve d'hostilité, elle n'allait pas non plus s'en plaindre.
Alors qu'il franchissaient une porte coupe-feu, elle lui posa à son tour une question :

- Et toi ? C'est quoi ton nom ?

Elle ne lui avait pas demandé pourquoi il était là, et c'était délibéré. Qu'il soit un malade mental, une pauvre victime d'erreur judiciaire, un assassin ou un simple dealer, il restait la seule personne présente en ce moment. Et ce genre de choses ne peuvent pas être jugées à froid, il faut connaître la personnalité et l'histoire qui vont avec. Pas vraiment ce qu'on déballe à un ou une inconnue sorti de nul part.
D'ailleurs en parlant de ça, c'était étonnant tout de même qu'il n'y ait vraiment personne ici. A moins qu'on ai chargé l'homme invisible de l’accueillir et que manque de chance, ce dernier souffrait d'une extinction de voix.
Elle ajouta donc :

- Est ce que c'est toujours aussi vide ici ?
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker)

MessageSujet: Re: Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker) Dim 8 Juin - 17:18
Léger problème avec l'autorité donc, ce fut la première chose qui me resta gravé dans la tête, ça me fit sourire une nouvelle fois pendant que l'on marchait. J'écoutais ce qu'elle me disait à propos de ses délits, dégradation, destruction, rien de bien grave hormis agression d'un flic donc. Elle devait donc faire partie d'une classe peu problématique, a moins qu'elle ne me cache autre chose, bref ça ne me regarde pas encore. En franchissant la porte qui donnait sur l'autre couloir, les courants d'air disparaissaient petit a petit et le froid quant à lui avait presque entièrement disparu. Elle me demanda alors mon nom, m’arrêtant contre un mur, m'affaissant dessus et croisant les bras sortis des poches je la regardai à nouveau et lui répondit alors,

- Ici on m'appel Damon, le nom complet Damon Walker.

Autour de nous il n'y avait personne, pas un seul bruit hormis la porte coupe-feu qui se referma derrière nous. je regardai l'heure il était aux alentours de 18h, tu m'étonne qu'on étaient seuls surtout dans ce bâtiment là. En repensant au couloir par lequel elle était arrivée, je me souvenais du moment ou moi je suis venu ici, ou plutôt j'ai été traîné de force... Regardant par terre et me souvenant en détail du procès qui avait eu lieu, mais également de toute la procédure employé à mon égard pour me ramener ici et s'assurer probablement que je n'en sorte pas de si tôt. Mes pensées furent rapidement balayés par une question posée par Axelle.

Elle demanda donc si c'était toujours aussi vide donc, moi même ça m'étonnais que ce soit vide comme ça, d'autant plus qu'elle venait d'arriver, quelque devait sans doute savoir l'arrivée d'une nouvelle et pourtant personne n'était la pour l’accueillir... Étrange, j'avais légèrement froncé les sourcils en pensant à tout cela dans ma tête, pourquoi il n'y avait personne ? M'enfin dans tout les cas je devais être trop parano, j'imaginais déjà un piège contre moi, de toute façon je savais me défendre si quelque chose se passe, et la plupart des crétins de cet endroit savent qu'il faut pas me chercher. Prenant une respiration en me décollant du mur j'ai a nouveau pris la parole,

- Pas vraiment non. C'est la première fois que je vois que c'est aussi vide ici, d'autant plus qu'il n'y a personne pour t’accueillir, c'est bizarre...

Regardant rapidement par la fenêtre personne ne semblait se diriger par ici, on était seuls a attendre que la pluie cesse et que l'orage se calme. Dans quoi je m'étais fourré une fois de plus...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 410
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 20
Localisation : France.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker)

MessageSujet: Re: Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker) Lun 7 Juil - 19:32
UP ?

Si votre RP est abandonné ou terminé merci de le renseigner ici.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker)

MessageSujet: Re: Hé ho ?... Y a quelqu'un ? (Pv Damon Walker)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» [PV] Cherche quelqu'un pour s'excuser [PV]
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: .:Archives:. :: Rp's inachevés-