AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

" Invité "
Who am i !

Vive les heures de colles ! ϟ Feat Aria

MessageSujet: Vive les heures de colles ! ϟ Feat Aria Mar 17 Juin - 16:43
Après deux heures de cours pas aussi calme que je l'ai espéré. Je veux dire quand on donne un devoir, de deux heures, noté on s'attend à ce qu'il règne un énorme silence dans la salle de cours, qu'aucun bruit ne vient perturber le silence à part le bruit du crayon roulant sur la feuille. Aujourd'hui c'était loin de s'être passé comme dans ses pensées idylliques, j'ai dû, je ne sais pas combien de fois, leur dire de se taire, de ne pas tricher, enfin quand on travaille dans cet établissement ce n'est que la routine et puis ce n'est qu'une petite poignée d'élève sur tous ceux qui sont inscrit à cet établissement.

Enfin ma journée est finie donc je peux rentrer tranquillement chez moi pour pouvoir me reposer quelques instants avant de corriger la pile de copie qui doit encore trainer sur la table de mon salon. Seulement j'ai l'impression d'avoir oublié quelques choses d'assez important, une chose que je devais faire pour un des surveillants de cet établissement, car en ce moment ils leur manquent du personnel, ils doivent donc demander de l'aide au professeur.

Voilà pourquoi je fais demi-tour et direction la salle de retenue, pourquoi j'avais accepté de surveiller la salle de retenue, j'espère qu'il n'y a pas grand monde. Faut voir le bon côté des choses je vais pouvoir corriger les copies de l'interrogation d'aujourd'hui. Mais en attendant il faut que je trouve ce qu'ils vont bien pouvoir faire pendant deux heures. Une petite ampoule s'éclaire au-dessus de ma tête, je n'ai qu'à prendre des livres dans ma salle et leur demander de m'en faire un résumé et s'ils ne sont pas d'accord et bien ça me fera une belle jambe, moi aussi je n'ai aucune envie de passer deux heures de plus de cet établissement préférant largement le calme de mon chez moi.

Après avoir passée, rapidement par ma salle pour prendre une dizaine de livres, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup plus de monde. Comme je l'avais prévu il n'y a pas beaucoup de monde qui m'attend devant la salle. Avec les clés que m'a pensé le surveillant je rentre et m'installe au seul bureau devant le tableau tout en faisant entrer les élèves que tu as tous déjà vu au moins une fois.

« Asseyez-vous ! »j'attends qu'il soit tous assis avant de continuer « Nous allons rester deux heures ensemble et pendant ces deux heures je vais vous demander de lire le livre que je vais vous passer et vous m'en ferez un résumé. Je veux un résumé détaillé. » Je préfère le préciser on ne sait jamais, « Le livre que vous allez lire s'appelle Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell, vous avez de la chance ce n'est pas un livre prévu au programme, vous allez voir un livre de plus que vos camarades.» Aller une petite touche d'humour pour les faire râler. Je passe à travers les rangs posant les livres sur les bureaux occupé, ça va, ils ne sont pas beaucoup, ils sont cinq en tout, en espérant que ces deux heures ce passe tranquillement je n'ai pas l'envie et la force de faire le gendarme.

Une fois tous les livres distribués je retourne au bureau devant le tableau, m'y assoit et sort mes affaires pour pouvoir bosser mes copies. C'est partie pour deux heures de correction en espérant que ce soit dans le calme.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : tout près de toi :)
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Vive les heures de colles ! ϟ Feat Aria

MessageSujet: Re: Vive les heures de colles ! ϟ Feat Aria Mar 17 Juin - 20:22
Les cours, les cours et encore les cours. Il y en a marre au bout d’un moment ! Okay je suis d’accord sur le fait que je sèche de temps en temps…okay la plupart du temps mais c’est tellement chiant. Non mais c’est vrai, je ne vois pas où est le plaisir dans rester assise sur une chaise, pas très confortable, pendant 1 heure minimum à écouter parler les profs…Enfin bref, de toute façon je ne suis pas allée en cours, encore, aujourd’hui. Il fait beau dehors alors autant profiter du beau temps au lieu de rester enfermée dans une salle qui peut prendre toutes les odeurs possibles et inimaginables. Si si c’est vrai, ça va des dessous de bras au doux parfum Channel.

Plusieurs heures ont passé depuis le début des cours. La cloche va bientôt sonner la fin de ces derniers d’ailleurs. Allongée dans l’herbe, le regard plongé au-dessus de ma tête pour admirer la splendeur du bleu qui règne dans le ciel, j’oublie totalement ce qui m’entoure. C’est si relaxant d’être dehors avec un temps pareil, la température est idéale en plus. Huuum…ne serais-je pas en train d’oublier quelque chose d’important ? Un grand soupir se fait entendre. Putain j’ai deux heures de colle aujourd’hui j’avais complétement zappé… Comment est-ce arrivé ? Laissez-moi vous raconter ma mésaventure.

C’était un jour semblable à celui-ci, j’étais à la même place que maintenant. Tout se passait pour le mieux, j’avais encore une fois réussi à sécher les cours sans me faire attraper. Il est d’ailleurs rare de m’attraper car la discrétion c’est mon truc. Mais malheureusement, la pire chose qui aurait pu arriver m’arriva. Un pigeon de la taille d’un dinosaure vint se poser tout près de moi, trop près de moi ! J’avoue que j’exagère peut-être un peu sur la taille de la bestiole mais en tout cas il était imposant le machin !  Et comment dire, un léger cri s’est échappé de ma bouche…Bon okay un cri bien aiguë que n’importe qui aurait pu entendre à des kilomètres à la ronde. Comme le hasard fait bien les choses, ou mal dans mon cas, un prof a entendu ce petit cri et BAM collée…

J’ai horreur des pigeons, je les déteste, je les hais. Je ne sais même pas pourquoi ces bêtes existent, elles sont juste immondes et répugnantes… Si vous n’auriez pas remarqué, j’ai la phobie des pigeons. Vieux soupir, je commence à fermer les yeux alors que la sonnerie retentie au loin. Je m’en fous d’être collée, je n’irais pas. Ça fait déjà 10 minutes que la punition a débuté et moi je n’ai toujours pas bougé d’un poil. Très grave erreur, le prof qui m’a foutu une colle savait exactement où me trouver. Je ne pensais pas qu’il me surveillerait ce con ! Il ne doit rien avoir à faire de sa vie pour être sur mon dos, tsss !

Après cinq bonnes minutes d’engueulade et de prise de tête, me voilà collée plus longtemps que prévu. C’est passé de deux heures à deux heures et demie…le truc de merde qui ne sert pas à grand-chose. Wahou je suis collée une demi-heure de plus, inutile quoi. Je me dirige désormais vers la salle de la sanction après les quelques précisions du prof : « tu t’excuses en rentrant et tu ne te fais pas plus remarquer, est-ce clair ?! », je n’ai pas répondu. Me voilà devant la porte que j’ouvre sans perdre plus de temps. Ai-je toqué avant d’entrer ? Pourquoi faire ?! La politesse et moi c n’est pas l’amour fou. Bon déjà je n’ai pas donné de coup de pied dans la porte alors c’est déjà ça. Un bref regard dans la salle pour voir qui était présent...oui bah autant dire que je suis toute seule quoi. Je soupir une nouvelle fois avant de me tourner vers la personne chargée de surveiller. Bah qu’est-ce qu’elle fiche là elle ? Ce n’est pas une surveillante. C’est la prof de littérature, Grey Lacey.

-Bonjour, je suis en retard, désolée.

5 mots, conversations très brève et qui n’est pas vraiment utile. Elle a bien vu que je suis en retard mais le prof m’a demandé de lui faire des excuses alors c’est fait ! Je m’assois à une place libre, près de la fenêtre sans même attendre une quelconque réaction de sa part. Je vois tout le monde occupé à faire je ne sais quoi, moi je regarde simplement par la fenêtre pour me perdre de nouveau dans le paysage et me plonger dans mes pensées en espérant que les heures vont vite passer.


[HRP: Non t'inquiète pas, c'est nickel :3]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'arnaque des heures supps défiscalisées
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» vive Chavez, vive Castro
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...
» sonnet de felix arvers ( mes heures perdues)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: .:Archives:. :: Rp's inachevés-