AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 21/09/2014
Localisation : Dans une sucreries... enfin, si ça existe!
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako]

MessageSujet: Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako] Dim 28 Sep - 0:16
Une nouvelle amie.

 




Kyrie. C'est le nom de l'internat où je vais vivre maintenant. Je viens à peine d'arriver mais je sens que je vais faire de bonnes rencontres ici. Peut-être que je perdrais ma « phobie » des femmes, on sait jamais !

Je descends donc du bateau qui m'a amenait ici. Je suis au port. Je prends la direction de l'internat, je visiterais la ville plus tard. Je me dirige donc vers l'internat. La première chose que je devrais faire c'est aller voir la directrice. Mais je décidais de plutôt aller décompresser quelque part. Je n’étais pas encore remis de cet, hum, accident avec mes parents. Je me dirige donc vers ce qui à l'air d'une serre. Cet endroit est bien pour décompresser, les fleurs c'est beaux et en plus, ça sent bon !

Je me retrouve devant l'entrée de la serre. Je tourne la poignée. C'est ouvert. Je rentre donc et me dirige vers le fond de la serre. Il y avait plein de fleurs : des orchidées, des roses, des pensées, etc... Ah ce que je peux aimer les fleur ! Surtout les pensées, ce sont mes préférées ! Elles sont si jolies et en plus, il y en a de toutes les couleurs. Mais je préfère les pensées rouge, ce sont les plus belles ! Je décide donc de m’asseoir prés de mes fleurs préférées. J'adore leur parfum, elles sentent si bon. J'ai l'impression de voler tellement leur odeur est douce, délicate et merveilleuse. Je profite donc de leur parfum en mangeant des bonbons. Et oui, j'ai tout le temps des bonbons sur moi ! Et nan c'est pas une obsession ! Juste que j'aime tellement ça que j'en mange tout le temps ! Même en cours...
En mangeant mes bonbons j'essaye de faire le point sur ce qui m'est arrivé. Je réfléchissais quand, je m'endormis.

Du rouge. C'est la seule couleur que je vois. Mes yeux, mes mains, tout est imprégné de cette substance. D'où est-ce qu'il s'échappait ? Du corps de mes parents. Ils avaient tous les deux un trou dans la poitrine. Un trou causé par une balle du flingue de mon père. Ma mère avait été touché par une perdue, en essayant de retirer l'arme de mon père de ses mains. Ce dernier avait, lui aussi, était touché par une balle perdue. Mais, c’était ma faute. J'ai essayé de lui prendre son arme. Le coup est parti quand on se battait. Ils sont morts immédiatement. Au moins, ils n'ont pas souffert. Mais, c'est moi qui aurait dû mourir. Comme me l'a dit mon père, je ne suis qu'un fils qui ne sert à rien. Maintenant, ils sont tous les deux morts ! Et par ma faute en plus ! Je m'en veux tellement, j'aurais dû mourir à leur place. Non, en fait, j'aurais dû ne jamais naître ! Mon père a raison, je ne sers à rien ! Je suis inutile, personne ne veut de moi et je ne fais que faire souffrir les gens proches de moi...
Quand les policiers rentrent dans la pièce dans laquelle je me trouvais, j’étais tout tremblant, de douleur, de tristesse et, aussi, de peur. J'avais peur de ce qui pourrait m'arriver. Je n'ai pas d'autre famille. Et, en plus j'ai une arme entre les mains. Ils doivent penser que je suis un meurtrier. J'essaye de leur expliquer mais ils ne me croient pas. Pour eux, je suis qu'un pauvre gamin qui a tué ses parents sous la colère...
Après délibération, ils décidèrent de m'envoyer dans un internat-prison pour les jeunes a problèmes. J'avoue que j'ai un dossier assez grand mais, il n'est rempli que de vol ou d'agression. Je n'ai jamais tué quelqu'un. Enfin, maintenant si. Mais je le regrette.
Je suis seul. Perdu. Triste. Et, je me sens mal...


Quand je me réveille, je sens quelque chose de liquide me couler sur mes joues. Je pleure.


Hors du rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : tout près de toi :)
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako]

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako] Mar 30 Sep - 19:44
Dans ce monde, tout est éphémère. Regardant les fleurs peuplant la serre, mon regard s’arrête sur l'une d'elles, de couleur jaune. Je ne sais pas de quelle sorte il s’agit, mais je m’en contrefous. Je n’ai jamais été vraiment intéressé par les fleurs. La plupart des gens adorent ces plantes colorées, moi je les trouve tristes. Le petit bouton vert devient de nombreux pétales, exposant leurs couleurs magnifiques au soleil. Mais après quoi, ces fleurs resplendissent pendant un court moment et se fanent, laissant derrière elles, une végétation morte. La mort, voilà ce qui nous attend tous. Je ne crois pas au destin mais une chose est certaine, nous mourrons tous un jour. Lâchant un soupir, je m’assoie en tailleur sur un coin d’herbe, observant encore les fleurs. Le point positif, c’est que ça sent bon ces petites choses. M’étirant, je me laisse tomber en arrière, mon regard plongé dans le ciel que laissait apparaitre le plafond vitré de la serre. J’aime bien venir ici, l’atmosphère est reposante. Ici, c’est toujours calme car très peu de personnes y mettent les pieds. Les nuages défilant dans le ciel, bercent doucement mon esprit. Mes paupières finissent par se fermer au bout de quelques minutes, me voilà parti bien loin à présent.

Des faisceaux de lumière rouge bougent de part et d’autre du couloir. Okay, si je les touche, j’imagine que je vais perdre un membre ou une autre connerie du genre, vu les corps éparpillés un peu partout. Un petit sourire aux lèvres, dû à l’excitation de cette nouvelle épreuve, je m’élance dans ce chemin semé d’embuche en prenant le soin d’éviter chaque rayon. Le couloir une fois traversé, il ne reste plus qu’une seule pièce. Jetant un œil à cette dernière, je pouvais apercevoir un coffre en plein milieu. Bingo, le trésor est bien ici ! Mais pas de précipitation, des pièges doivent être dissimulés. Une fois avoir déjoué tous les pièges… Comment je les ai déjoués ? Euh…mieux vaut ne rien savoir…disons simplement que les corps n’ont pas servi à rien… bref ! Avançant fièrement au centre de la pièce, je saisi le petit coffret pour enfin découvrir son contenu. Bien entendu, tout ne se passe pas comme prévu, au moment de l’ouverture, le noir total.

Mes yeux s’ouvrent automatiquement. Tsss, ça fait chier ! Je n’aime pas me réveiller dans ces moments-là ! Je n’aurai pas pu attendre la fin avant de ne plus vouloir dormir ?! Je soupir une nouvelle fois, avant de jeter un œil à mon portable. Huuum…ça fait un peu plus d’une demi-heure que je suis allongée là. Prenant mon temps pour me relever, dépoussiérant mes vêtements, je scrute la serre du regard jusqu’à apercevoir un corps. Non je ne suis pas somnambule, non je n’ai tué personne…ou en tout cas pas aujourd’hui à ma connaissance. Curieuse de voir la tête du type allongé ici, je m’approche de lui assez près pour découvrir : un inconnu. Je n’ai jamais vu ce mec à Kyrie. Un nouvel élève ? Je le regarde avec insistance jusqu’à voir rouler le long de ses joues, des larmes. J’y suis pour rien, je le promets !!! Le jeune garçon ouvre enfin les yeux. Deux grands yeux verts qui laissent couler des larmes. Pourquoi pleure-t-il ? Un cauchemar ? Peu importe. M’accroupissant pour être à sa hauteur, je lui fous une grosse pichenette sur le front.

-Il ne faut pas dormir là, j’aurai pu te marcher dessus comme une vulgaire carpette.

Moi, aucun tact ? Huum…oui peut-être. Je sors de ma poche un paquet de mouchoir que je lui tends.

-Sèche tes larmes, ce n’est qu’une pichenette. La douleur passera bien vite et n’appartiendra qu’au passé.

Je sais très bien qu’il ne pleure pas à cause de mon coup, mais c’est pour détendre l’atmosphère que je dis ça. Serais-ce de la gentillesse ? Oui bah chut ! M’asseyant désormais en face de lui, je lui demandai d’un ton amical.

-T’es nouveau ici ? Je n’ai jamais vu ta gueule. En tout cas, moi c’est Aria. Aria Mizako de la classe A-4. J’ai 18 ans et tous mes membres.

Euh…je crois que c’était toutes mes dents la phrase exacte. Mais bon, ce n’est pas ça le principal, n’est-ce pas ? Le paquet de mouchoir sorti, c’est au tour du paquet de mikado chocolat au lait de sortir. J’adore cette cochonnerie. Ouvrant le paquet, j’en porte un premier dans ma bouche avant d’en proposer à l’inconnu.

-T’en veux un ? Il parait que manger fait oublier les tracas de la vie.

Je ris suite à ces mots, tout en continuant de garder le sourire. Ma petite sieste m’a fait du bien apparemment, je suis de bonne humeur maintenant.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 21/09/2014
Localisation : Dans une sucreries... enfin, si ça existe!
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako]

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako] Ven 3 Oct - 23:19
Une nouvelle amie.

 




-Sèche tes larmes, ce n’est qu’une pichenette. La douleur passera bien vite et n’appartiendra qu’au passé.


Hum ? Comment ça mes larmes ? Je porte mes doigts jusqu'à mes yeux et me rends compte que je pleure toujours. J'essuie ces foutus larmes avec le mouchoir que me tends cette fille et essaie de prendre une attitude normal. La douleur n'appartiendra qu'au passé ? J'aimerais le croire. Je ne suis pas vraiment du genre nostalgique mais... mes parents me manquent. Même si ils étaient chiant et tout et tout, je les aimés. J’étais toujours perdu dans mes pensées quand, la jeune fille reprit :

-T’es nouveau ici ? Je n’ai jamais vu ta gueule. En tout cas, moi c’est Aria. Aria Mizako de la classe A-4. J’ai 18 ans et tous mes membres.


Aria. C'est son prénom. Je l'aime bien. C'est un prénom normal mais, je trouve qu'il a un certain charme. Il est mélodieuse.
Elle se trouve dans la classe A-4. Moi je suis dans la A-3. Oh ! En y pensant, il faudrait peut-être que j'aille chercher mon emploie du temps ! Enfin bon, ce n'est pas vraiment important...
Hum ? « J'ai 18 ans et tous mes membres » ? hum... cette fille est officiellement bizarre. Peut-être que je m'entendrais bien avec elle. Comme on dit, ceux qui se ressemblent, s'assemblent !

-T’en veux un ? Il parait que manger fait oublier les tracas de la vie.

C'est ce qu'elle me dit après m'avoir tendu son paquet de mikado qu'elle avait sorti après avoir rangé son paquet de mouchoir.
Elle se mit à rire. Elle avait l'air de bonne humeur.
Je viens de me rappeler d'une chose. C'est une fille. Les filles ne sont pas vraiment sympas avec moi, généralement. Je crois que d'avoir été envoyé ici sera bénéfique pour moi en fin de compte !

Je fixe la jeune fille. Elle était assez belle. Elle avait des cheveux qui tombaient jusqu'à ses fesses, ainsi qu'une mèche qui cachait une partie de son visage. Ses yeux sont d'un bleu profond. Ce bleu est si pur qu'on croirait voir la mer dedans. Son style vestimentaire est assez simple.

Elle sourit. Elle paraît vraiment de bonne humeur. Je décide donc de répondre a ses questions mais, avant, je lui prend un mikado. Bah quoi ? J'ai faim et alors ? Donc, je lui prend un mikado et lui repond :

-Oui, je suis nouveau. Je m'appelle Yuki. Yuki Klein. Je viens d'arriver ici. Je suis dans la classe 1-3. Et, j'ai 15 ans.

Je finis ensuite mon mikado. Mon ventre se met à gargouiller de plus belle. Je me rappelle que j'ai des sucreries sur moi. Autant être sympas avec cette fille, elle, elle l'a été avec moi. Je ressors mes bonbons et m'en sers un et le mange. Ensuite, je lui tends mon paquet. Il y avait de toutes sortes de bonbons. Réglisses, caramels,... de tout. Je m'en ressers un et le mange. Puis, je me décide a lui poser une question qui me taraude dans la tête depuis toute à l'heure :

-Au fait, si ce n'est pas indiscret, tu fais quoi ici ? Enfin dans la serre. je ne pense pas que tu veuille me parler de ta présence dans cette établissement, pas vrai?


Je lui demande cela quand, je me pose une autre question. Je me demande comment je dois l’appeler. Bah quoi ? Elle est plus vieille que moi ! Faut bien que je sois poli de temps en temps, non ? Bon, donc, je lui demande :

-Et, comment je dois t’appeler ? Aria ou autrement ? Tu préfère quoi ?


Je lui demande et reprend des bonbons. J'ai tellement faim !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : tout près de toi :)
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako]

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako] Dim 5 Oct - 17:54
Continuant de grignoter mes mikados, je voyais le jeune homme m’observer. Il devait se demander sur quel phénomène il venait  de tomber. S’il savait à qui il avait affaire, peut-être aurait-il peur ? Avec tous les potins qui circulent à mon sujet, on pourrait penser que je ne suis pas une personne de confiance et surtout, une personne violente au possible. Je ne sais plus combien de nez j’ai cassé depuis mon arrivée à l’internat, mais quand on me cherche, on me trouve ! Simple logique, n’est-ce pas ? Bref, je pense qu’il ne faut pas croire à toutes les rumeurs qui circulent. Je suis le genre de personne qui croit ce qu’elle voit. Sentant un léger poids sur le paquet, je vis l’inconnu prendre une de mes gourmandises.

-Oui, je suis nouveau. Je m'appelle Yuki. Yuki Klein. Je viens d'arriver ici. Je suis dans la classe A-3. Et, j'ai 15 ans.

Seulement 15 ans ? Il est donc plus jeune que moi…et pourtant il me dépasse largement en taille…peut importe ! Un tremblement de terre retentit tout près. Waw, son ventre fait un sacré bruit ! Ça se voit qu’il a la dalle celui-là ! Je ne peux m’empêcher de sourire et d’esquisser un léger rire. La bouffe, c’est la vie en même temps. Yuki sort alors un paquet de bonbec qu’il me tend après en avoir pris quelques-uns. Sans même me poser de question, je prends un caramel à mon camarade, lui adressant un sourire.

-Au fait, si ce n'est pas indiscret, tu fais quoi ici ? Enfin dans la serre. je ne pense pas que tu veuille me parler de ta présence dans cette établissement, pas vrai?

Mâchant mon caramel qui me collait aux dents, je me dis qu’il serait préférable de terminer le bonbon avant de répondre à sa question. Il faut bien faire preuve de bonnes manières parfois. Moi qui me mets à penser aux bonnes manières…on aura tout vue. Avalant la sucrerie, j’allais enfin prendre la parole lorsqu’une autre question fut posée.

-Et, comment je dois t’appeler ? Aria ou autrement ? Tu préfère quoi ?

-Ce que je préfère ?

Je réfléchis un moment à cette question, avant de dire le sourire aux lèvres.

-Bah Aria-sama évidemment !

Bien entendu, je rigolais mais je voulais lui faire croire un instant que je ne plaisantais pas en gardant mon sérieux quelques minutes avant d’exploser de rire.

-Non mais tu m’appelles comme tu veux, ça m’est égal !

Je prends une courte pause, juste le temps de manger un autre mikado, puis je reprends d’une voix tout autant amicale.

-Pour répondre à ta question de tout à l’heure, si je suis dans venue dans la serre, c’est pour trouver un peu de calme. Très peu de gens viennent ici, tu sais. C’est l’endroit idéal pour dormir ! Puis ça m’évite d'exploser la tronche de quelqu’un qui oserait me réveiller pendant mon sommeil.

A première vue, on pourrait croire que je suis inoffensive, mais détrompez-vous, malgré ma petite taille, je sais me battre.

-Et si tu veux aussi savoir pourquoi je suis ici, à Kyrie, c’est pour plusieurs raisons.

Il pensait peut-être que ça me dérangerait de parler de mon passé, il avait tort. Je m’en contrefous de parler de mes délits, car je n’en regrette pas un seul.

-J’ai volé de toutes choses, des jeux vidéo, de l’argents, des bonbons. Provoquée pas mal d’incendies. J’ai même pris un otage une fois. Mais ce qui m’a value d’être en A-4, c’est ma série de meurtres prémédités.

Je racontais ça, comme lorsque je pouvais balancer un bonjour. Certains penseront que je suis une fille sans cœur, sans émotion, un vrai démon…Et bien qu’ils pensent ce qu’ils veulent. Et toi, que penses-tu de moi Yuki ? Je reste fixée sur le regard du nouveau, alors qu’un court silence venait de s’installer.

-Hummm…et toi, qu'est-ce que tu fous là ?

Je n'ai pas précisé si je parlais de la serre ou de l'internat. A lui de voir si il veut me parler de son passé. Quoi qu'il en soit, je ne le forcerais à rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 21/09/2014
Localisation : Dans une sucreries... enfin, si ça existe!
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako]

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako] Jeu 9 Oct - 20:20
Une nouvelle amie.

 




-Bah Aria-sama évidemment !


C'est ce qu'elle réponds à ma question. Non mais, je veux bien être poli mais là, c'est trop...  En plus a l'air vraiment sérieuse. Enfin, pendant un moment. Après, elle s’éclate de rire et me lance :

-Non mais tu m’appelles comme tu veux, ça m’est égal !



Ahah.... Très drôle sa petite blague. M'enfin, je l'appellerais Aria. J'ai pas envie de me faire chier a chercher autre chose. Surtout que, pour les petits surnoms ou trucs comme ça, je suis vraiment nul. Donc cette question réglée, elle se relance :


-Pour répondre à ta question de tout à l’heure, si je suis dans venue dans la serre, c’est pour trouver un peu de calme. Très peu de gens viennent ici, tu sais. C’est l’endroit idéal pour dormir ! Puis ça m’évite d'exploser la tronche de quelqu’un qui oserait me réveiller pendant mon sommeil.


Ah ça, je le confirme. Cet endroit est génial pour piquer un somme ! Et bon, c'est vrai que peu de gens viennent ici donc, elle avait peu de chance qu'elle se fasse réveiller. Hein ? Moi ? Bah c'est elle qui m'a réveillée. Pas le contraire... M'enfin, pas vraiment envie de lui défoncer la tronche pour autant.

-Et si tu veux aussi savoir pourquoi je suis ici, à Kyrie, c’est pour plusieurs raisons.



Pour plusieurs raisons ? Je me demande lesquelles. Puis, avant que je puisse poser la question, elle reprend en disant :



-J’ai volé de toutes choses, des jeux vidéo, de l’argent, des bonbons. Provoquée pas mal d’incendies. J’ai même pris un otage une fois. Mais ce qui m’a valu d’être en A-4, c’est ma série de meurtres prémédités.


Hein ? Cette fille une meurtrière ? Quoique, c'est pas plus surprenant que ça car, moi aussi même si je ressemble pas vraiment a un voleur, j'en étais un. Bon, j'avoue que j'ai jamais volé de l'argent mais, des jeux vidéos par-ci par-là, si. Et puis, des bonbons aussi. C'est bon les bonbons !
Puis, elle me demande ensuite :

-Hummm…et toi, qu'est-ce que tu fous là ?


Je décide de lui répondre. De lui dire ce que je fais ici, dans cette serre et dans cet internat aussi. Pour la serre, c'est pas vraiment important mais pour mon passé... Mais bon, je devrais bien en parler un jour où l'autre de toute façon. Y'aura bien eu quelqu'un pour me le demander.
Donc, je lui réponds :

-Je suis dans cette serre car je voulais dormir. Et pour ce qui est de ma présence dans cet internat, c'est aussi parce que j'ai commis quelques vols par-ci par-là et, des agressions, de temps en temps. Mais la véritable raison c'est que j'ai tué quelqu'un...


J'ai pas envie d’être plus clair. Je soupir et attend sa réaction. Je me demande ce qu'elle pense de moi. Je verrais bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : tout près de toi :)
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako]

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako] Jeu 16 Oct - 13:43
-Je suis dans cette serre car je voulais dormir. Et pour ce qui est de ma présence dans cet internat, c'est aussi parce que j'ai commis quelques vols par-ci par-là et, des agressions, de temps en temps. Mais la véritable raison c'est que j'ai tué quelqu'un...

Nous y voilà enfin. Ce qui m’intéressait vraiment, c’était ses crimes, la raison du pourquoi il avait atterri dans cet internat pour délinquants. Les vols étaient du basique en matière de délinquance, mais les meurtres, c’était autre chose. J’étais loin d’imaginer que ce mec tuer des gens… Comme quoi, ne jamais se fier aux apparences. Cependant, je restai sceptique sur le fait voulu de la chose. Sa façon de me l’avoir dit tirait sur le triste, comme si il ne voulait pas que ça se produise. Aurait-il tué quelqu’un par accident ? Par obligation ? Je n’en savais rien mais je n’écartais pas ces possibilités. Je voulais en savoir plus, mais s’il n’a pas épilogué sur le sujet, c’est qu’il ne veut pas en dire davantage. Je ne le forcerai pas à me parler de son passé, je me le suis déjà dit au début, alors je ne reviendrais pas sur ma décision. Il me parlera de tout ça plus en détail, quand il sera prêt, et puis c’est tout. Ça révélation laissa un blanc, un silence assez pesant. Un soupir se fit entendre, je décidai alors de prendre la parole pour rompre le silence.

-Tu sais quoi, le passé m’importe peu. D’accord, c’est toujours plus intéressant de savoir la vie d’une personne avant son arrivée ici. Mais bon, tout ça n’appartient désormais qu’au passé. Et même si on ne voulait pas que tout ça arrive, c’est arrivé et on ne pourra jamais changer ça. Les regrets ne servent à rien dans ce cas, car on ne pourra jamais revenir en arrière.

Prenant un papier qui trainait dans mon sac, ainsi qu’un stylo, je griffonne quelques numéros sur bout blanc. Je vole un autre bonbon de son paquet avant de lui sourire et de me lever, dépoussiérant mes vêtements. Mon regard plongé dans le sien, je reprends d’un ton amical.

-Ce qui est fait, est fait. Ne l’oublie jamais !

Je lui tire la langue qui était légèrement colorée en bleu par le précédent bonbon, puis, tournant le dos à mon camarade, je lui fis, toujours sur le même ton.

-Quand tu te fais chier, n’hésite pas à venir me voir. Tu n’es pas le seul à aimer les bombecs !

Je ris à la fin de ma phrase, puis commençant à partir, je dis sur le ton de la rigolade.

-Et puis maintenant, tu as mon numéro !

Oui, j’avais déposé mon numéro dans son paquet, au moment où j’avais pris mon dernier bonbon. Sourire aux lèvres, je quitte la serre, en direction de mon bungalow, contente d’avoir fait une nouvelle rencontre. Je sens que je vais bien m’entendre avec ce p’tit gars.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 21/09/2014
Localisation : Dans une sucreries... enfin, si ça existe!
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako]

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako] Dim 9 Nov - 17:34
Une nouvelle amie.





-Tu sais quoi, le passé m’importe peu. D’accord, c’est toujours plus intéressant de savoir la vie d’une personne avant son arrivée ici. Mais bon, tout ça n’appartient désormais qu’au passé. Et même si on ne voulait pas que tout ça arrive, c’est arrivé et on ne pourra jamais changer ça. Les regrets ne servent à rien dans ce cas, car on ne pourra jamais revenir en arrière.

Les regrets ne servent à rien... Je ne le sais que trop bien. Mais bon, c'est quand même réconfortant d'entendre ça au lieu de trucs du genre « Oh, t'as tué quelqu'un ? Ça ne te ressemble pas. » ou encore « Sérieux ? Pourtant vu comme t'es bâti... ». Ça change d'entendre des mots que je voulais qu'on me dise... Puis, après avoir pris un autre bonbon, elle se lève en disant:

-Ce qui est fait, est fait. Ne l’oublie jamais !

Ça c'est sûr que je vais pas l'oublier... Puis, elle reprend :

-Quand tu te fais chier, n’hésite pas à venir me voir. Tu n’es pas le seul à aimer les bonbecs !

Et, sur un ton enjoué, elle dit :

-Et puis maintenant, tu as mon numéro !

Effectivement, elle avait déposé un morceau de papier où il y avait marqué un numéro de téléphone. Le sien précisément. Je la regarde s'en aller et prend mon portable. Je rajoute son numéro dans mes contacts. La première fille que j'y inscrit. En fait, venir dans cet endroit n'est pas vraiment si dramatique que ça. La preuve : je me suis fait une amie ! Ma première. Elle n'est pas comme les autres. Elle n'est pas une cruche. Elle n'est pas vache. Elle est sympas. Je l'aime bien. Je crois que c'est parce que je ne la vois pas comme une fille à part entière, je ne dis pas qu'elle n'en pas une mais juste qu'elle n'est pas comme les autres. Je vois en elle juste ce qu'elle est et qu'elle est mon amie. Je crois que je vais passer de bon moments avec elle.
Je souris en contemplant l'écran de mon portable. C'est sûr, je vais le garder tout le temps sur moi.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako]

MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre [RP privé avec Aria Mizako]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un rendez-vous important. (Privé avec Laetitia) TERMINE
» Une nouvelle voie...(Privé Plume de colombe)
» Succulente dégustation [privé avec Hélio]
» Une nouvelle amie de nouvelle aventure [Privé : Petit Emeraude :) ]
» Le Mariage du Joker [Sur Invitation]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: .:Archives:. :: Rp's terminés-