AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 02/05/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika]

MessageSujet: Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika] Sam 1 Nov - 20:44

550 de large
Ne fume pas sa clope en solitaire ...
Escargot Blrrr :3


Un mercredi matin ensoleillé, la sonnerie retentit, c'était enfin la pause.

La classes se rua dehors et je suis resté à mon bureau, sans bouger, à me dire que finalement, il y a du bon dans la vie, et qu'il faut profiter de tout ces petits moments de bonheur que nous offre l'emploi du temps.

Je suis donc, dans un premier temps, resté à ce bureau, mais tout de même l'ambiance était bien trop calme et j'avais cette envie de me dégourdir les jambes, c'est vrai que j'ai pris beaucoup de retard hier et que tout rattraper à 7H du matin c'était pas terrible pour un prof qui pourtant est si bien organisé d'habitude, plus jamais je n'abuserai de l'alcool sans amis dans un bar. Je ne me rappelle même plus de retour chez moi. Mais tout ce que je sais c'est que j'y étais et que j'avais toutes mes affaires sur moi au moment où, à 3H du matin je me suis réveillé.

Du coup j'ai du passer la matinée à préparer mon cours dans cette salle, suivi des deux pires heures de cours de la journée avec mes deux pires classes. Que ce fut épuisant.

Je me suis donc décidé à sortir prendre l'air pour changer un peu celui qui tourne dans mes poumons depuis trois heures. Je suis donc sorti, passé par la salle des professeurs pour déposer mes affaires et descendis dans la cour à mon endroit habituel, près du bâtiment principal.

Une fois en bas, je sortis comme à mon habitude une cigarette, mon briquet et mes lunettes de soleil.

Quelle sensation agréable que de rester là à observer tout ces jeunes. Courir, sauter, frapper. Que d'émotion. J'ai allumé ma cigarette, puis en regardant le ciel me perdis dans mes pensées. En repensant à comment j'en étais arrivé à travailler en tant que professeur dans ce lycée jusqu'à ce que j'étais en train de faire sur l'instant même. Que faire de cet avenir, combien de temps devrais-je rester ici. De telles questions me revenaient souvent, mais pourtant il ne me semblait pas y porter une attention particulière étant donné que j'ai déjà de maintes fois éssayé d'y répondre sans succès.

Il est vrai que si je me démarquais en tant que bon professeur honnête je pourrais surement faire revoir ma sentance et même peut-être pouvoir ouvrir ma propre boîte.

Cependant je ne suis ici que depuis peu et cela m'étonnerait que ma situation puisse changer ainsi du jour au lendemain. Mais donner des cours en informatique ne me déplaisait pas non plus, du moment où les élèves suivaient bien les consignes, ce qui arrivait de temps à autre.

Durant ce début de pause, de cette belle matinée ensoleillée, je m'aperçus que la vie ici n'est pas si désagréable et que l'on peut vivre tranquillement si on sait s'adapter. Ainsi, je me sens souvent apaisé, depuis longtemps habitué aux bruits des gosses perturbateurs, gosses qui des fois avaient mon âge, certes, mais du point de vu d'un professeur ils restent des gosses. Après, que veut dire gosse pour chacun d'entre nous, pour moi il ne s'agit que d'une manière de qualifier un élève qu'il soit grand ou petit, comme en général ils sont jeunes je les qualifie de tel. Toujours perdu dans mes pensées, je me cherchais un sens à mes pensées. Penser que l'on pense. Mais il fallait que j'arrête, de telles réflexions me donnaient mal à la tête.

Ammusé par l'idée que je réfléchis sur mes propres reflexions, je me mis à sourire en regardant le ciel, ma cigarette toujours allumée dans ma bouche. Ne me souciant de rien d'autre que de ma propre philosophie. Du moins jusqu'à maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 214
Date d'inscription : 02/05/2014
Localisation : Près d'une assiette de cookie
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika]

MessageSujet: Re: Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika] Mar 18 Nov - 20:18




Premier mois, cinquième jour

Une sonnerie assourdissante me sort de mes rêves. Encore une journée de cours, encore une ! Je n’ai même plus de mots pour décrire mon aversion enfin ces horribles cours. Pourquoi m’avoir enfermé dans cet internat ? Limite j’aurai préféré rester en prison. Là-bas au moins je n’aurai pas à attendre des heures derrière un bureau à ignorer le prof. Seul un cours avait mon attention : c’était celui d’informatique, mon eldorado pour une vie meilleure. Je suis sure que si je me débrouille bien je pourrais à la longue pirater des comptes et ne plus jamais manquer d’argent. Ça serait paradisiaque. Ce qui est sûr c’est que, une fois que je serais sortie d’ici, je n’aurai plus jamais recours à la prostitution pour subvenir à mes besoins, promesse de Reika !

Après de pénibles minutes à essayer de me lever, je me prépare brièvement, jette mon sac sur mon épaule et sors de mon bungalow. Comme attendu les cours sont d’un ennui. Pitié que quelqu’un me fasse sortir ! Je ne sais même pas comment j’acquis cette patience de rester. Néanmoins si je sèche, je risque de rester plus longtemps à Kyrie… Non pas question ! Je devais montrer ma bonne foi afin d’être libre le plus vite possible. Vivement ce jour…

Une autre sonnerie. C’est l’heure de la pause, enfin ! Ce n’était pas encore la fin des cours mais c’était toujours ça après tout… Je suis la première à sortir de la pièce. De l’air, j’ai besoin d’air. Non. J’ai besoin d’une bonne clope histoire de me détendre un peu. Ca me fera du bien. Sans plus attendre, je me dirige à pas pressé vers l’extérieur. Le soleil m’éblouit un moment mais qu’importe. Je suis tellement heureuse d’avoir enfin ce petit moment de liberté.


« Pourvu que je reste ici longtemps… » Murmurais je en détaillant la cour extérieure face à moi.


Je prends place sur un banc adjacent avant de sortir tout mon nécessaire : tabac, papier cigarette et filtre. Il ne me reste plus qu’à m’en rouler une et c’est bon. En cinq secondes c’était fait. Je glisse la cigarette entre mes lèvres. Mon briquet n’a plus qu’à allumer la flamme et… voilà. Une bouffée, ma renaissance. La nicotine fait peu à peu son effet et un léger sourire se dessine sur mes lèvres. Un nouveau venu un peu plus loin attire mon attention. Il fume lui aussi seulement son allure me semble familière. Ça ne serait pas ?...


« Monsieur Kievsky ? » tentais-je d’interpeller



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 02/05/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika]

MessageSujet: Re: Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika] Dim 23 Nov - 1:35

550 de large
Ne fume pas sa clope en solitaire ...
Escargot Blrrr :3

Toujours réfléchissant à un sujet plus qu'étrange, je fus interpellé par une voix qui m'appelait de je ne sais trop où.

« Monsieur Kievsky ? »

Je fus tiré hors de mes pensées puis je me mis à regarder autour de moi, j'aperçus une jeune fille aux cheveux rouges. Après une brève inspection de la personne en questions je compris de qui il s'agissait. Non, ce n'était pas une fille aux cheveux rouges, c'était LA fille au cheveux rouges.Elle était assise sur un banc et me dévisageait. Tout un tas de questions se mélangèrent dans ma tête:


Que me veut-elle ? Pourquoi m'appelle t'elle ? Que va-t-elle me faire ? Vais-je pouvoir rentrer en classe en un seul morceau ? pensais-je alors.


Je n'aperçus aucun de ses camarades potentiellement dangereux et je vis un gardien non loin de la donc la situation ne pourrait pas tourner à la prise d'otage. De plus elle n'avait pas l'air trop agressive sur le ton qu'elle employa lorsqu'elle m'a appelée, je me dis tout de même qu'il faudrait que je reste prudent. Je jetai un oeil à ma cigarette qui était déjà à moitié consumée puis je fis un signe de la main à la jeune fille.


Bon après tout, c'est une des seules qui suit mon cours de manière correcte, peut-être que je l'ai un peu vite jugée, cependant son dossier m'oblige à me méfier, elle n'est pas ici pour rien.

Tout en réfléchissant à cela, je m'étais redressé et me suis mis à marcher tranquillement dans la direction. Toutefois vue comme ça elle n'a pas l'air bien méchante. Néanmoins je me suis rappelé de ses cicatrices et tout en continuant de la regarder je me dis que cette fille n'est pas normale... Très content de cette conclusion, je décidais d'en rester là. Je me mis alors à me demander ce qui m'a pris de répondre à son appel plutôt que de la fuir, maintenant il était bien trop tard pour rebrousser chemin. Elle me regardait marcher vers elle et moi j'étais encore en train de me demander ce que j'étais en train de faire. Finalement j'arrive à portée de voix.


"Bonjour Mlle William, vous vouliez ?" lui dis-je


Puis ne la voyant pas lever de couteau ou autre type d'armes je fus soulagé de savoir que j'étais finalement peut-être en sécurité. Je restais ainsi là debout à coté d'elle, en attendant à présent simplement de savoir ce qui allait m'arriver.

© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 214
Date d'inscription : 02/05/2014
Localisation : Près d'une assiette de cookie
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika]

MessageSujet: Re: Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika] Dim 23 Nov - 15:54



Le professeur d’informatique sembla un peu perdu et chercha un moment du regard qui pouvait bien l’appeler. Quand il me trouva enfin il me fixa avant de regarder de nouveau autour de lui. Et non c’est bien moi qui vous aie interpellé. Avait-il peur de moi ? Ou en avait-il marre ? Ça pouvait se comprendre. Je l’encourage quand même à venir me rejoindre d’un sourire. Visiblement résigné, il me fit un petit signe de main avant de s’avancer vers moi. Une fois assez proche, il engagea de lui-même la conversation.


« Bonjour Mlle William, vous vouliez ? »


Euh…Un cheeseburger, une grande frite et un coca ? Que voulait-il que je réponde à ça franchement ? Je l’avais vu et je voulais lui parler c’est tout. Bizarre le prof… Je tire une bouffée sur ma cigarette avec d’expirer un nuage de fumé sur le côté. J’invite alors l’homme à s’assoir à côté de moi en tapotant la place libre sur le banc à côté de moi en souriant.


« C’est triste de fumer seul, venez avec moi je ne mords pas. » rassurais-je taquine.


Je savais ce que les gens pensaient en lisant mon dossier et, en tant que prof, il devait déjà être au courant de mes méfaits. Est-ce que le dossier parlait de Deadly ou stipulait il juste que je suis cinglée ? Pourtant ce n’est pas le cas. C’est ma double personnalité meurtrière le problème, pas moi. Je soupire intérieurement à cette pensée. Mais ce n’est pas le moment de se laisser abattre ! Je toise le grand blond à côté de moi. Il faisait vraiment jeune pour un prof. Je me demande s’il a un passif avec la justice… Tant de question et si peu de réponse. Et justement, j’avais l’occasion de lui en poser plein en ce moment ! Autant en profiter.


« Quitte à s’en griller une ensemble, papotons. Enfin si ça ne vous dérange pas… néanmoins j’en déduis que si vous êtes ici ce n’est pas pour compter les pâquerettes non plus ; je prends une nouvelle bouffée et enchaîne ; Alors, professeur, pourquoi venir enseigner l’informatique à des cas désespérés ? Vous vous reconnaissez en eux parce que vous avez un passé sulfureux vous aussi ? »


Oui je m’autorisais à lui demander tout ça sans aucune gêne. Ça m’intéressait vraiment alors pourquoi m’en priver ? Mon franc-parleren avait rebuté plus d’un dans le passé. Il ne restait plus qu’à voir s’il en sera de même pour lui.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 02/05/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika]

MessageSujet: Re: Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika] Jeu 27 Nov - 23:11

550 de large
Ne fume pas sa clope en solitaire ...
Camion :3


Toujours en m'approchant de la jeune fille, je compris que me faire des idées ne me mènerait à rien, il serait préférable de tout improviser au moment même, oui, je m'en étais convaincu, tout se jouerait sur ma détermination à m'imposer et à prendre le dessus sur la conversation comme ça elle verrait tout de suite que je ne suis pas manipulable ou que je ne suis pas une proie facile à éliminer.

En réponse à ma question précédente elle répondit simplement : « C'est triste de fumer seul, venez avec moi je ne mords pas. »

Que devais-je répondre à cela, était-ce un manège pour me manipuler à des fins malsaines ? Non, je ne me laisserai jamais faire. Complètement déboussolé par son calme et son attitude commune à l'ensemble des personnes "normales" je me mis à réfléchir rapidement afin de trouver une sortie à cette situation bien trop inquiétante. Pour le moment je devais faire ce qu'elle me demandait, on verra bien ce qu'il se passera par la suite. Toujours sur mes gardes je suivi ses instructions et m'assis sur le banc. Mais au moment même ou je me suis assis, me fixant toujours du regard elle ajouta: « Quitte à s'en griller une ensemble, papotons. Enfin si ça ne vous dérange pas... néanmoins j'en déduis que si vous êtes ici ce n'est pas pour compter les pâquerettes non plus ;

Je l'ai regardée marquer une pause en remettant sa cigarette à se bouche, puis je compris qu'elle était la pour me sous-tirer des informations, elle veut tout savoir, mais elle n'aura jamais ce qu'elle cherche, je ne lui donnerai pas l'occasion ni le plaisir de saisir des données m'appartenant bien que j'ignorais encore ce qu'elle voulait me subtiliser. Peut-être veut-elle simplement me voler mes affaires. Je mis discrètement la main dans ma poche et ai compté rapidement le nombre d'objets que j'avais sur moi à mon arrivée sur ce banc. Elle repris: « Alors, professeur, pourquoi venir enseigner l'informatique à des cas désespérés ? Vous vous reconnaissez en eux parce que vous avez un passé sulfureux vous aussi ? »

Je ne compris pas tout de suite de quoi elle me parlait. Je ne suis jamais venu ici de ma propre initiative. Mais peut-être le croit-elle, je vis là une information à garder à mon avantage. Mais comment peut-elle croire que je me reconnais en cette bande de jeune qui n'ont aucun respect en le matériel de l'établissement, qui tuent, volent, et tout cela en s'amusant. Je ne me reconnais peut-être pas en eux certes, mais je ne me sens pas rejeté non plus, il est en effet intéressant de savoir ce que deviennent ce genre de personnes dans un milieu comme celui-là et comment ils y évoluent. A sa remarque je voulus ajouter tout de même:

"Voyez vous, jeune fille, par le passé je n'ai jamais commis de crimes tels que ceux que vous ou vos chers camarades auraient pu commettre, ainsi, je n'ai jamais décidé de venir enseigner ici de l'informatique à des cas désespérés. Aussi je divulguerai pas les raisons de ma présence en ces lieux, ce sont des choses dont je ne préférerais pas parler" Je prononçais ces mots en tournant ma cigarette allumée dans ma main, puis j'en pris une bouffée de fumée avant de poursuivre de manière plus détendue. "Cependant le cadre ici n'est pas des plus déplaisant si l'on ne pense pas à toutes les choses que les gens ici ont vécus, même vous qui avez un passé ... tel qu'il est, vous semblez être assez à l'aise et plutôt calme pour ce que vous auriez du être, je me trompe ?"

Je finis ainsi ma cigarette que j'ai encore un peu tourné entre mes doigts puis jetée dans la poubelle à coté, et je suis adossé tranquillement en regardant la foule d'élèves grouiller dans la cour.

© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 214
Date d'inscription : 02/05/2014
Localisation : Près d'une assiette de cookie
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika]

MessageSujet: Re: Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika] Lun 15 Déc - 20:51




S’il pensait que je n’avais pas remarqué ses multiples mimiques inquiètes quant à mon état ou à mes actions, il se fourrait le doigt jusqu’au genou notre petit prof d’informatique. Je suppose que je ne peux pas lui en vouloir… Quand on sait de quelle classe je viens et surtout ce que « j’ai » fais, il est normal de vouloir se protéger. Quand pourrais-je avoir une vie normale ? Je déteste me sentir comme un animal dangereux…


"Voyez vous, jeune fille, par le passé je n'ai jamais commis de crimes tels que ceux que vous ou vos chers camarades auraient pu commettre, ainsi, je n'ai jamais décidé de venir enseigner ici de l'informatique à des cas désespérés. Aussi je divulguerai pas les raisons de ma présence en ces lieux, ce sont des choses dont je ne préférerais pas parler. Cependant le cadre ici n'est pas des plus déplaisant si l'on ne pense pas à toutes les choses que les gens ici ont vécus, même vous qui avez un passé ... tel qu'il est, vous semblez être assez à l'aise et plutôt calme pour ce que vous auriez du être, je me trompe ?"


« Vous n’êtes pas ici de votre plein gré et vous n’avez jamais rien fait de mal?! »


C’est… Whoua je suis sans voix. Mais que faisait ce pauvre bonhomme dans cet internat alors ?! Alors que tout le monde voulait le fuir, lui veut venir ici ? Non ça ne colle pas. Pourquoi alors ? Etait-il un agent double supposé surveiller le projet de Kyrie ? Ou alors un fou ?...

Comme toi ?

Non. Je refusais de croire à tout ça. Ça devait faire au moins deux bonnes minutes que j’étais restée à le fixer, l’air béat. Ce fut la cendre ardente qui tomba sur ma main qui me sorti de ma stupeur. Aie ! C’est malin Reika. Une légère trace rouge commence à apparaitre. Ca ne fera qu’une cicatrice de plus…


« Je… Moi calme et à l’aise ? »


Il venait de faire une remarque sur mon statut de psychopathe ? Je n’avais pas rêvé ? Alors ça c’est la meilleure ! En plus de me sentir gênée de son comportement déplacé, il venait de toucher un point assez sensible. Je me relève d’un geste, le teint aussi rouge que mes cheveux. Mon mégot tombe à mes pieds, je l’écrase un peu plus violemment que voulut avant de fixer l’objet de ma fureur droit dans les yeux.


« Alors c’est ça pour vous « monsieur l’adulte responsable » ?  Tous les délinquants sont des enfoirés et ceux qui souffrent de troubles mentaux en veuillent tous à votre peau ? Continuez de penser comme ça, de nous mettre dans des cases, de nous juger sans nous connaitre ! Désolée de ne pas respecter vos stupides stéréotypes !»


Oui, je n’avais plus l’air calme du tout et des larmes commencèrent à me monter. J’étais réputé pour mon franc parlé dans le passé et je ne pense pas qu’il est changé aujourd’hui. Poings serrés, je lui fais dos avant de me rouler une deuxième clope, j’ai besoin de décompresser.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 02/05/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika]

MessageSujet: Re: Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika] Dim 18 Jan - 16:05

550 de large
Ne fume pas sa clope en solitaire ...
Sandvitch :3


Ma question fit apparaitre sur le visage de la fille une sorte d'incompréhension, un sentiment de surprise.

« Vous n'êtes pas ici de votre plein gré et vous n'avez jamais rien fait de mal?! »

Elle me regardait toujours avec cette même expression. D'accord, c'est vrai que je n'avais pas encore mentionné les raisons qui m'ont amenées jusqu'ici et elle a tout à fait raison de me demander ce genre de choses, après tout moi je connais tout sur presque chacun d'entre eux, mais eux ne connaissent rien de moi. Les élèves ne sont pas toujours informés sur les raisons qui ont amenés tel ou tel professeur à cet internat. Il leur serait pourtant légitime de le savoir. Tout comme les professeurs savent qui ils font travailler, les élèves peuvent savoir qui les fait travailler.

Je me suis alors tourné vers elle, et elle me regardait toujours avec cette même expression, j'allais lui répondre mais une braise de sa cigarette lui est tombé sur la main et je me suis simplement contenté de retenir mon souffle. Tout en regardant sa brulure, elle dit:

« Je... Moi calme et à l'aise ? »

Je sentis quelque chose de moins gentil dans sa voix. Elle rougit. Je n'ai pourtant rien dit de mal, dans cet internat elle devrait pourtant se retrouver parmis ses semblables, enfin en vue de ce qu'elle a fait il me semblait tout à fait légitime de la voir ainsi. Elle se releva alors brusquement en laissant tomber sa cigarette. Pendant quelques secondes je pris peur, je la vis faire tomber son mégot et l'écraser si violemment que je crus qu'elle allait me sauter dessus d'un moment à l'autre.

Elle se tourna vers moi, me fixa dans les yeux. Moi j'étais toujours assis, sans bouger mais prêt à tout. Elle me regardait fixement, pleine de colère, moi je m'attendais déjà au pire quand je la vis ouvrir la bouche et me crier:

« Alors c'est ça pour vous « monsieur l'adulte responsable » ? Tous les délinquants sont des enfoirés et ceux qui souffrent de troubles mentaux en veuillent tous à votre peau ? Continuez de penser comme ça, de nous mettre dans des cases, de nous juger sans nous connaitre ! Désolée de ne pas respecter vos stupides stéréotypes !»

Suite à ces mots elle se retourna et commença à se rouler une deuxième cigarette.

Laissé sans voix, je me dis que j'étais finalement toujours vivant mais maintenant elle était en colère contre moi. Se sentirait t'elle donc comme une personne ordinaire ? Elle essaye surement de retrouver une vie paisible comme n'importe quelle fille de son âge. Maintenant conscient de mon erreur je repris mes esprits et répondis aussitôt:

"Veuillez m'excuser, je n'ai connaissance des élèves que par leur dossier personnel qui m'est fourni, je n'ai la première impression que par lui, rasseyez vous donc, parlez moi donc de ce que vous pensez faire maintenant afin que j'en sache plus sur vous. Je ne suis qu'un nouveau dans cet établissement."

Je fis une courte pause puis repris:

"Et pour répondre à votre précédente question, j'ai été envoyé ici afin d'être écarté du reste de la société en quelques sortes" dis-je en me mettant une sucette à la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 410
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 20
Localisation : France.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika]

MessageSujet: Re: Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika] Mer 25 Mar - 17:09
Votre RP est placé sous archive étant donné que cela fait plus d'un mois qu'aucune réponse à été postée, pour le récupérer veuillez contacter un membre du staff.


Corpse²
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika]

MessageSujet: Re: Ne fume pas ta clope en solitaire... [Pv. Reika]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» George OBAMA fume du pot...
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Givre Absolu [Solitaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: .:Archives:. :: Rp's inachevés-