AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

" Invité "
Who am i !

Je suis en retard... [PV Allie]

MessageSujet: Je suis en retard... [PV Allie] Dim 2 Nov - 23:49

"Promis, je casse rien"

- Nance. Winged Nance !

Sursautant légèrement, l'interpellé se rendit compte que la plupart des membres de la classe le regardait, ainsi que le prof'. Oups ? Perdu dans ses pensées, le regard rivé dehors, comme pour chercher à s'envoler dans le ciel, à chercher à devenir un oiseau, à chercher à trouver ce qu'il cherchait à chercher. Bref, phrase pourrite level up. Tournant son œil auprès de celui qui l'avait interpellé, à savoir la personne qui avait l'autorité dans la classe, Nance n'eut le temps de répondre quoique ce soit que la sonnerie le sauva, un brouaha s'installa et la craie fusa sur le tableau pour des cours supplémentaires, surement.


A ce moment la, un briquet ornait la table du jeune homme, lui qui ne fumait pourtant pas.


A vrai dire, il n'avait jamais eu l'opportunité de le rendre à sa propriétaire. Ou plutôt, il en avait rien à secouer. Ou encore, il ne savait pas comment lui rendre, sachant pertinemment qu'ils s'étaient séparés de façon houleuse, à savoir que, à moitié déchiré, Nance avait perdu l'équilibre et s'était pris un nuage de poussière terriblement dangereux avant de tomber sur Allie et de la rendre si rouge qu'elle semblait fondre. Mais bon, la soirée qu'il avait passé, même si c'était la première nuit dans l'internat Kyrie, était tout sauf banale. Autant l'dire, il avait bien apprécié la compagnie de la miss, malgré son coté sombre, genre darkwoman, elle semblait plus humaine qu'elle ne le laissait croire.

Dans tous les cas, le temps était passé, et son coté jemenfoutisme a préféré simplement attendre de la recroiser un jour, sauf que soit il l'avait aperçu de loin et n'avait eu le temps de faire quoique ce soit, soit il était trop crevé à force de faire des conneries avec Aria au point qu'il partait se coucher aussitôt. Et c'était sans compter qu'il ne savait pas quel était sa chambre, enfin, son bungalow. Mais étrangement, malgré tout ça, Nance préféra garder le briquet toujours sur lui, sans raison particulière.

Sauf qu'en ce mois d'automne, Nance finit par la retrouver. Mais malgré l'interpellation dans la foule, aussi discret que Godzilla, en passant, elle ne l'avait pas entendu. Etmême s'il avait traversé cette dernière comme un gros bourrin, ignorant les protestations qu'un homme vous pousse pour passer à travers la foule comme un barbare, Nance venait de perdre sa trace et ... bah donc dans son cul. Mais pourquoi c'était si chiant de retrouver quelqu'un ici, ils pouvaient pas foutre des noms sur les bungalow ? Ah nooon hein, trop chiant. Fucking administration.
Et évidemment, ça le faisait chier de se faire toutes les portes, même si c'était pour rendre le briquet à Allie. Marchant donc d'un pas lent à travers les bungalow des filles, il aurait cru sentir une aura lumineuse et un chant d'église tellement la coïncidence semblait grosse.  Allie venait de rentrer dans l'un des bungalows, devant lui, lui apprenant donc où elle était. Sauf que c'était de courte durée, surtout quand un gardien imposant grogna légèrement dans son dos et lui ordonna d'aller manger. Bbrbrbrbr, c'est vrai qu'il était déjà 21h00, bientôt l'heure d'manger.

Bon, il savait où elle était et c'était déjà un plus. Mais il savait déjà qu'il avait fais une erreur, même si la rencontre entre ces deux êtres avait été unique et temporaire, Nance était curieux de cette jeune fille et elle l'intéressait. Sauf qu'il n'a pas pris la peine d'assouvir cette curiosité et s'était contenté de remettre le problème au lendemain, n'ayant comme pas l'envie de la gêner ou de casser sa routine à elle. Peut-être même qu'elle l'avait déjà oubliée. En tout cas, une fois le ventre plein, il ira juste lui redonner, of course, quitte à violer l'couvre feu. (Oui le couvre feu est une femme). Et il n'avait pas non plus qu'elle en tête, c'était juste qu'il avait souvent son briquet en main, donc forcément une pensée à la proprio, en espérant qu'elle faisait pas du feu avec des silex à cause de lui.

Ennnnnnnfin bref. De toute façon, le jour où Nance se prendrait la tête pour des relations, peut-être qu'il pleuvra des poney roses fumant des joints et faisant des caca arc en ciel. Esquivant cette fois le gardien, non sans oublier de lui faire un fuck dans son dos, Nance repartit en direction des bungalow et frappa à celui qu'il s'était rappelé. Entendant l'intonation d'une voix, il ouvrit la porte et entra, renfermant derrière lui. Un Nance, vêtu d'un jean simple et d'une chemise blanche, son foulard et son bandeau dans les cheveux, était sur le pas de la porte.

- Salut. Promis, je casse rien.

Oui, dans le cas où il lui avait foutu les j'tons, même s'il parlait à la fille qui fumait des pétards plus gros que sa main et qui prenaient les araignées dans ses bras, Nance en doutait fortement qu'elle avait eu peur de lui, mais bon, après tout, il lui était tombé dessus et elle était rouge et froide en même temps lorsqu'ils se sont séparés. Mais Nance restait fidèle à lui même, à savoir franc, froid et direct.


codage par Corpse²
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 410
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 20
Localisation : France.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Je suis en retard... [PV Allie]

MessageSujet: Re: Je suis en retard... [PV Allie] Mar 6 Jan - 23:18


CORPSE²


Janvier, cycle 2

Aujourd'hui. Aujourd'hui fut un jour mémorable dans ta triste vie Allie. Les rumeurs couraient, il était parti. Ton petit bijou, ton pseudo Frère. Damon. Damon était parti sans dire un mot, sans te dire un mot. Il était parti sans même que tu as le temps de lui avouer que tu tenais à lui, que si t'avais tourné les talons, c'était pour son bien. Qu'à ton tour, tu le protégeais, mais de toi, de ta propre chute. Parce qu'on le sait tous Allie, toute personne te côtoyant, tombait dans les abysses en essayant de t'aider. Parce qu'on le sait tous Allie, tu es irrécupérable. Parce qu'on le sait tous Allie t'es qu'une héroineman. Heroinawomen plutôt.

Et tu te baladais, les jambes tremblantes et à la fois légères dans les couloirs. Comme un fantôme. Comme le cadavre que tu étais devenue au fil des années. Et t'en avais marre. Marre de toujours tout faire foirer. Marre de cette rengaine lever tôt, boulot, coc' et dodo. Y'avait juste une rencontre qui, qand, tu le repensais te faisait rire. Celle avec un certain, Nance Winged. Un jeune délinquant parmi tant d'autres qui se décalait avec son bandeau sur la gueule. Ouais, ce Nance là. Il te faisait sourire malgré toi, malgré ce départ précipité. Malgré cette envie de te foutre en l'air.

Et tu planais, tes pieds te guidaient, jusqu'à ton bungalow. T'étais en mode automatique. Ouais, t'étais en mode robot, sans âme où pourtant ton coeur se serrait à chaque effectué. Les yeux au bord des larmes, tu voyais flou la porte de ta chambre en face de toi. Tu l'ouvris délicatement, et tu t'effondras sur le seuil. Et tu pleurais, pleurais à chaude larme, te donnant des hauts le cœur, tellement ta respiration était entrecoupée. Et tu tapais, tapais sur le sol avec une force de fourmis. Tellement ça te coûtait en énergie de tout lâcher, de tout extériorisé. Ça faisait combien de temps Allie, que tu n'avais pas pleuré comme ça ? Depuis bien longtemps, tu te refusais de chialer comme ça. Ce n'était pas permis. Et pourtant. Et pourtant, tu étais lessivée de pleurer.

Tu te relevas, tu regardas autour de toi et pas de coloc, heureusement. T'as été imprudente sur ce coup-là Allie et si on t'avait vu ? Hein, hein, tu y penses à ça ? On t'aurait vu comme une pleurnicharde avec un cœur, bordel. Tout ce que tu ne veux pas faire ressentir. Cette pitié. Cette pitié que tu hais. Elle t'avait laissé un mot, comme quoi elle ne serait pas là ce soir, sans explication. Au pire, tu t'en fous. Tu as des projets ce soir, te foutre une mine considérable, histoire d'oublier ton chagrin.
Tu sors un verre, une bouteille de vodka, du jus d'orange et c'est parti. Un verre, deux verres, trois verres, quatre verres et ta tête tourne. L'alcool et l'hero ça fait pas bon ménage. Tu décides alors de prendre une douche vite faite, histoire de décuver, histoire de distiller tes émotions. Au fond, tu ne veux pas te mettre mal, juste oublier ne serait-ce qu'une nuit ton mal-être, t'endormir comme une merde sans pensée à rien. Ça serait le paradis.

Sous ta douche, tu repenses à tout ce qui s'est passé dans ta vie, tu titubes un peu. Tu pleures un peu. Et tu entends qu'on frappe à la porte. Tu te pétrifies sur place. Putain, c'est qui à cette heure qui peut venir te faire chier ? Bordel. Tu sors en sprint de ta douche, mets une chemise longue blanche avec des clous et un leggins en cuire. T'ouvres la porte en mode rapidos. Et tu le vois. Lui et sa chemise blanche et son incontournable bandeau. Nance. Il est à ta porte. "Salut. Promis, je casse rien."

Tu le dévisages un moment, mais qu'est-ce qu'il fout là ? Et tu l'observes un peu, remarquant qu'il avait ton briquet fétiche à la main. Tu regardes ta bouteille, à moitié vide, encore une autre cachée dans ton placard. Et tu ne sais pas pourquoi, tu le fais entrer. "Entre, je buvais un verre." Sans même qu'il te dise quoi que soit, tu lui serres un verre."Monsieur, araignées va mieux ?" Et un sourire se fend sur ton visage, un sourire triste. Tellement triste. Et tu refoules tes larmes encore une fois. T'es à deux doigts d'exploser Allie.
Codage fait par Corpse²
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Je suis en retard... [PV Allie]

MessageSujet: Re: Je suis en retard... [PV Allie] Lun 26 Jan - 23:14

"Et toi, t'vas mieux ? "


S'attendant à la même personne que la dernière fois, à savoir une fille qui en a pris déjà pas mal dans la gueule et dans les veines, Nance n'aurait pas cru la voir en pire état. A moitié mouillée et espérant que ce soit la douche plutôt que les larmes, l'oeil visible de Nance zieuta la jeune femme de haut en bas, avant de lui tendre son briquet. Même s'il s'en foutait, elle portait peu d'vêtements, pour un froid à ce temps la, c'était assez peu recommandé, mais bon, chacun son délire. Et c'pas comme s'il s'était fais invité dans le bungalow d'Aria qui s'était foutue en culotte pour se changer devant lui.

Dans tous les cas, le voila en face d'elle, qui semblait aussi déterminé qu'un parpaing à vouloir vivre. L'enmenant au milieu du bungalow, Allie lui proposa un verre avant de continuer sur sa lancée :

" - Monsieur araignées va mieux ?
- L'est vivant et il se balade parmis les cartons de soutif et de déguis'ments,... miss Spyder."

Lui rendant sa boutade, elle en profita pour lui tendre le verre qu'il prit et commença à boire, tout en dézappant ses chaussures. Mais pas d'blousons ou autres trucs à enlever, . Vodka. Bon, au moins, Nance allait rentrer déchiré, mais c'était pas l'plus gênant, si on zappait le fait qu'esquiver les gardiens et retrouver son propre bungalow était difficile en soit, surtout alcoolisé. Cependant, y avait un truc qui clochait, Nance n'était pas un expert ou un psy, ou c'était un amas de coïncidence, mais ce sourire aussi vrai qu'un faux, ce faux aussi faux qu'un vrai, l'alcool et elle qui semblait sortir de douche, elle devait pas être en forme. Après, elle donnait toujours l'impression d'être à moitié morte, mais Nance s'en balançait légèrement de la façon dont les autres géraient leur apparence, sinon on croirait encore qu'il est un pirate refoulé.

Buvant son verre, il marcha légèrement, non sans avoir enlevé ses boot's sur le pallier, histoire de pas trop foutre de la merde partout, vu que ça semblait beaucoup plus propre que chez lui. D'un coté, elle s'était plainte de la poussière dans le débarras, ça confirmait son coté maniaque, si on zappait la bouteille de vodka à moitié vide et la fumée constante en l'air. Les meubles étaient sobres et la décoration sombre, allant avec son look et ses épingles partout sur son tee shirt. D'ailleurs la fumée sortant de la pièce d'à coté, surement la sdb, confirmait la douche récente, montrant que Nance gênait surement, surtout si la miss s'était habillée à l'arrache.

- C'est propre et classe. Par contre, jte gêne, t'sortais de douche ?

Voulant éviter de passer pour le pervers qui se pointe à la sortie des douches, même s'il en avait rien à foutre des avis des autres, ceux qu'il côtoyait, il voulait qu'ils gardent une confirmation de ce qu'était réellement Nance. Un mec qui vivait au présent et qui en avait rien à secouer de ce qu'il se passait autour d'lui.
Finissant son verre au liquide fort, il le retendit à la Miss pour le poser, ou le re-remplir, à sa guise.... mais à faire attention à pas finir déchiré ensemble, qui sait ce que ça peut donner. D'ailleurs, à cette idée, Nance se rappela et s'tourna vers elle, pour lui demander :

- Et toi, t'vas mieux ?

Simple politesse, mais aussi pour confirmer son état actuel, c'était cet amas de petits détails, de coïncidences qui le gênait... Ou alors, juste réellement un amas de coïncidence. Dans tous les cas, Nance était crevé et voulait pas réfléchir ni faire quoique ce soit d'intellectuel, juste se lâcher et souffler de cette journée chiante à souhait, qui se terminait mieux qu'il ne le pensait.



codage par Corpse²
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 410
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 20
Localisation : France.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Je suis en retard... [PV Allie]

MessageSujet: Re: Je suis en retard... [PV Allie] Mer 28 Jan - 21:21


CORPSE²

Janvier, cycle 2

Il te regarda de haut en bas. Au fond, tu penses qu'il sait que ça ne va pas. Et il te tend ton briquet fétiche, tu le récupères vivement. "Euh.. Merci euh, de me l'avoir rapporté" dis-tu difficilement, c'est vrai que toi et les merci ça fait deux. Et puis tu repris, parce qu'avec l'alcool, tu parlais plus. "C'est mon briquet fétiche, c'est le premier que mes parents ont acheté pour moi." Dis tu le ton de plus en plus bas. Comme ayant fait une gourde. Tu ne sais pas pourquoi tu lui disais tout ça. Vraiment pas. Son aura peut-être. Son aura de bien faisance derrière son masque froid. "Bref, chez pas pourquoi je dis ça, oublie, on s'en fout.". Et tu lui servis donc un verre, lui demandant s'il allait bien. Monsieur, araigné. Haha, de bon souvenir quand tu y penses. "L'est vivant et il se balade parmi les cartons de soutif t de déguis'ments,... Miss Spyder." Et tu souris à cette provocation. Tu aimes bien les gens qui provoquent, ça te permet de jouer, ça passe le temps et c'est marrant. "J'avoue que j'ai un faible pour les araignées, mais j'aime beaucoup les serpents aussi. Et toi, une préférence ?"

Tu rigolas légèrement en le regardant voir boire son verre sur le pallier. "Mets-toi à l'aise, entre, je ne vais pas te manger, enfin qui sait." Fis-tu avec ton air joueuse. "Juste enlève tes chaussures, là " Et tu montras un porte chaussure. Petit truc que tu avais acheté pour que ça fasse encore plus propre. Ouais, toi et tes troubles compulsifs de rangement. C'est chiant parfois, surtout pour ta colocataire, tu ne peux t'empêcher de ranger, même ses affaires. Et il repris, un peu gêné "C'est propre et classe. Par contre, jte gêne, t'sortais de douche ?". Tu souris, putain, c'est quoi ton problème à toujours sourire. Ce mec te fait sourire. Ouais, lui et son air gêné. "Tu crois vraiment que si tu me générais, je t'inviterais à boire un verre ?" dis- tu. Tu fis une pause avant de reprendre légèrement. "J'ai tendance à être maniaque."

Tu l'examinais de plus près, tu trouvais qu'il avait du charme avec ses boots et son bandeau. Sûrement, l'alcool qui te faisait penser ça. Tu le resservis sans lui demander un verre de vodka avec une dose assez énorme, juste un petit peu de red bull pour diluer le mélange. Et toi, tu tirais sur ton joint en buvant avec classe ton verre. Et d'un coup, tu sortis une petite poudre blanche de ta petite cachette dans ton placard. Et tu le sniffas, devant lui. Oui, devant lui. De toute façon, il verrait tout avec toi, s'il continue de te côtoyer. Ce que tu n'espères pas et pourtant au fond de toi, tu aimerais. Ouais, tu te sentirais moins seule, tu aurais un ami à qui te confier et avec qui tu pourrais rigoler. Malheureusement, votre fin de rencontre, s'était plutôt mal placée, ça t'avait vachement troublée en réalité. Lui tomber sur toi, à deux doigts de tes lèvres. Quelque peu perturbant hein Allie.

"Et toi, t'vas mieux ?" Et voilà comment tout cassé. Cette question qu'il ne fallait pas poser, ton visage s'assombrit. Tu répondis d'une voix cassante, prenant tout d'abord une grosse gorgée de vodka et une autre rail de coke. Les yeux aux bords des larmes. "Il est parti" fis-tu évasive. "Il m'a abandonné, et c'est de ma faute" tu mis tes mains entre ta tête. Comme par humiliation. Tu lâchas un sanglot silencieux et tu te remis droite comme si de rien n'était. T'avais essayé de cacher ton mal-être, mais c'était trop. Et l'alcool parlait à ta place. "Et toi alors, tu racontes quelques choses, Il a du s'en passé des choses, après la fin de notre rencontre assez gênante?" fis-tu mine de rien et froide comme à ton habitude.

Après mure réflexion, tu pensais à la soirée que vous aviez passé ensemble la dernière fois et tu t'étais bien amusée, peut-être que là aussi, ce serait le cas qui sait ? Tu te levas faisant virevolter ton long t-shirt où l'on pouvait découvrir tes tatouages sur tes bras et le bas de ton dos. C'est si joli Allie. Tu es une œuvre d'art lorsqu'on te voit nu, une énigme à part entière à déchiffrer. Tu allas chercher ton autre bouteille de vodka, du jus de fruit, du red bull, bref tout un tas de diluant, avant de sortir cash "Tu veux passer la soirée avec moi ?" Dis tu le rose aux joues. C'était sorti tout seul. Et oui, tu voulais passer la soirée avec lui, rigoler avec lui et voir plus. Parce que sous alcool, il t'attirait fortement. Même sans alcool, je crois. "Si tu veux, on pourrait faire un jeu ? T'as une idée ?" Finis-tu par dire. Une première pour toi Allie. Vraiment. C'est les gens qui t'invitent normalement, pas toi. Parce que toi, tu préfères ne pas déranger.
Codage fait par Corpse²
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Je suis en retard... [PV Allie]

MessageSujet: Re: Je suis en retard... [PV Allie] Jeu 29 Jan - 23:19

Je doute de pouvoir marcher droit."


Aussi doué que lui pour remercier apparemment, vu le bredouillagetionnementation qu'elle a tenté de faire. La rencontre s'en suivit de façon naturelle, avec même un verre de vodka à la main et les boot's de Nance posée sur un machin-à-chaussures. Refoulant la gêne que Nance aurait pu occasionnée, elle annonça même qu'elle était maniaque, la Allie. Sur ce point, ils étaient pas si similaires, Nance étant plutôt un jen-foutre et une personne avec des détails assez étranges, mais c'est tout, alors qu'elle semblait portée sur la propreté et le coté maniaque des choses.

Tout en lui répondant, elle resservit son verre de vodka, non sans faire péter la dose, que Nance préféra zapper, même s'il savait que c'était (très) alcoolisé et que ce dernier n'était pas le grand buveur du siècle. Se contentant de la regarder, il avala une gorgée du liquide brûlant et la vit se shooter à de la poudre blanche, surement de la farine. Ouep'. Et quand on voit son état actuel, pas besoin d'être sorcier pour se douter que quelque chose allait mal et qu'elle était peu joyeuse niveau vie sociale, d'où sa question aussi franche et naturelle qu'un parpaing, dont la réponse fut de même, mélangé à la drogue et à l'alcool :

"- Il est parti. Il m'a abandonné, et c'est de ma faute" Prenant sa tête entre ses mains, elle semblait en peine, mais le jeune homme préféra la laisser sur sa lancée et attendit que tout sorte. Même si au final, elle se déroba ou changea de conversation.
"- Et toi alors, tu racontes quelques choses, Il a du s'en passé des choses, après la fin de notre rencontre assez gênante?"

Au début, une seconde passa, le regard de Nance planté dans celui d'Allie, ne souriant pas, simplement la regardant. Lentement, Nance dévia ses lèvres et souria légèrement avant de tapoter la tête d'Allie, comme si c'était une enfant. Ewi, il est aussi doué qu'un chien devant un ordinateur, maiiiiis bon, il zappa et répondit à sa question.

" - Nop', rien de spécial. Mais la fin de notre rencontre était fun, même si je t'ai à moitié écrabouillée."

C'est vrai qu'au final, il s'était vautré contre elle et n'avait rien fais ensuite, évitant de prendre un coup de légitime défense. Mais c'est vrai que leur fin de rencontre s'était fais sans un mot et de façon gênante pour elle, lui étant du genre à en avoir rien à secouer. Mais la, c'était différent, l'alcool faisant effet, les langues se déliaient. La regardant se lever, il put apercevoir des tatouages de différents endroits, son teeshirt servant plus de pyjama qu'autre chose. Girl power. Mais elle prépara plusieurs bouteilles, verres, bruits qui semblaient proches d'une fête que d'un rangement et dont la raison suivit peu après, que Nance répondit en s'asseyant sur le pouf, à coté d'elle.


"- Go !
- Si tu veux, on pourrait faire un jeu ? T'as une idée ?"

- Ce que tu veux, du moment qu'on évite les déguisements de princesses."

C'était presque dangereux de dire "cequetuveux" à une fille, tout comme à un mec, à en finir dans un lit. Mais comme il s'en foutait, qu'en plus, Allie l'intéressait dans sa façon d'être et sa façon relâchée au niveau du monde, il la trouvait de bonne compagnie, même si elle ne semblait pas penser la même chose pour elle même. Attendant un jeu pour lequel ils pourraient s'amuser, Nance reprit un verre de son alcool, la faisant passer pour le barman et attendant qu'elle lui redonne, il en profita pour se lever, vider ses poches pour aérer ses dernières et manqua de tomber, la vodka faisant effet.


- Et aussi, évite que le jeu fasse bouger, je doute de pouvoir marcher droit.

S'en suivi un sourire, délié par ce liquide qui brûlait la gorge et les veines, tout en dévalant son sang et en l'enivrant. A vrai dire, il s'en foutait du jeu, du moment qu'elle voulait s'amuser, sans compter qu'elle l'avait invité, même si c'est lui qui s'est ramené à la base, donc au final, il ne savait pas vraiment quoi faire et ne voulait pas choisir.
Un papier rouge trainant à coté de la bouteille, contenant divers notes que Nance ne lit pas, fut pris par ce dernier qui s'approcha d'elle et le posa sur la tête de la Miss', histoire de lui faire oublier les pensées sombres qu'elle pouvait avoir.


- Chaperon Rouge is back.

L'école du rire, 3e version. Nom de zeus, tuez le. Aussi doué qu'un parpaing pour aérer l'esprit des autres, le coté positif est qu'il tenta de le faire, même si c'est la maladresse qui l'emporta sur l'envie de faire du bien.



codage par Corpse²
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 410
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 20
Localisation : France.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Je suis en retard... [PV Allie]

MessageSujet: Re: Je suis en retard... [PV Allie] Ven 30 Jan - 16:40


CORPSE²

Janvier, cycle 2

Il te regardait en buvant son verre, je crois que tu l'as trop servi. Toi Allie et tes doses gigantesques. Si ça se trouve, ce n'était même pas un buveur et dans ce cas-là, tu étais dans la merde. Cette fois, tu devras faire exactement ce que tu faisais lorsqu'il avait fumé. Et tu lui confias quelques choses que tu n'aurais jamais dites non alcoolisée, tu lui as dit qu'il était parti, qu'il t'avait abandonnée et que c'était de ta faute. Oui, Damon, ton pseudo-frère. Ton petit bijou. T'avais même jeté un froid. Il pensait sûrement que tu allais continuer sur ta lancée, mais tu t'es défilée, culpabilisant déjà d'en avoir trop dit. Ouais, tu t'en mordais déjà les doigts. Mais t'évitas vite le sujet, en lui demandais ce qu'il racontait, depuis votre fin de rencontre houleuse.

Et une seconda passa, il te regardait, planté dans ton regard bleuté sombre. Ce qui te fila le rose aux joues. Ouais même s'il ne souriait pas. Ouais, il était comme absorbé. Tu voulus une seconde passer ta main devant ses yeux. Comme pour lui dire, "Et Oh Réveil Toi". Mais il te devança en tapotant légèrement la tête tout en souriant bêtement. Mais putain, qu'est-ce qu'il fout. Ça te laissa sur le cul. Ouais, tu ne savais même pas quoi répondre. T'étais devenue toute rouge. Intimidée par son geste et surtout surprise. Tu ne dis rien, mais tripotas nerveusement tes doigts avant de reprendre une grosse gorgée de vodka.

"Nop', rien de spécial. Mais la fin de notre rencontre était fun, même si je t'ai à moitié écrabouillée." Tu rougissais encore une fois, en repensant à ça. Et tu rigolas légèrement, ton rire résonnait comme une douce chanson d'été, c'était si rare, mais tellement moins rare en sa présence. "Je suis encore vivante, ça va !" fis-tu légèrement,.

Tu préparas alors des bouteilles. Vodka, malibu et passoa. Tes alcools préférés. La vodka pour te mettre bien, le malibu et passoa histoire de diluer tout ça. Ouais, à la base, on fait l'inverse, mais là, tu 'allais pas bien alors bon. Toutes les choses sont permises, quelles soit dans le bon ordre ou pas, pas vrai ? Et il regarda tes tatouages. C'est vrai t'étais vêtue d'un simple t-shirt style punk. Style pyjama oui. Et il s'assit sur le pouf en face de toi. "Go ! " Il accepta ta petite proposition. Ça te permettra de faire le vide dans ta tête au moins le temps d'une soirée. "Ce que tu veux, du moment qu'on évite les déguisements de princesses."Tu ris avec légèreté, c'est vrai la dernier fois, tu l'avais défié pour qu'il se déguise en princesse. "Non, c'est vrai, on va éviter. Même si c'était drole!" Il te tendit son verre pour le resservir. Bon allez, on enchaîne de la vodka et pour diluer de la passoa. Un mélange pas super saint et assez dangereux pour la suite de la fin de soirée.

Il se leva et vacilla sûrement à l'attente de ton jeu. Que tu n'avais aucune idée de ce que vous pouviez faire. L'alcool, faisait son effet assez vite sur lui, remarquas-tu. "Et aussi, évite que le jeu fasse bouger, je doute de pouvoir marcher droit." Un sourire de provocation se dessina sur tes lèvres. "Oui à ce que je vois, tu ne tiens pas beaucoup !" Et il te surprit encore une fois, il prit un papier rouge traînant, sûrement l'une de tes lettres de suicides ou de plainte, ce qui te hérissa les poils. Putain, t'espérais vraiment qu'il n'allait pas la lire. Sinon, t'es dans la merde et tu ne te le pardonneras jamais. Et il la posa sur ta tête, ça faisait comme une couronne. Il avait peut-être bu, mais il était habile de ses mains à ce que tu vois. "Chaperon Rouge is back."
Tu souris timidement, avant de lâcher "Merci..." fis-tu, tout bas avant de reprendre aussi bas qu'avant. "Moi, ce serait plutôt chaperon noir." Mais tu voyais, tu apercevais bien dans son comportement, l'envie de te faire tout oublier, comme la dernière fois, mais avec une fin moins fracassante. Et t'aimais ça, ouais, ça te faisait du bien. Et pour une fois, tu voulais lâcher prise.

Tu te redressas, plantas ton regard dans le sien et tu fis en levant le doigt au ciel, comme si une illumination venant de te traverser l'esprit. "Le jeu de base classique, action ou vérité ?" Après quelques secondes, tu repris "Ouais, bon ça va, je n'ai pas d'idée de jeux, je ne sais même pas pourquoi j'ai dit ça."Sans faire attention, tu te mordillas légèrement la lèvre. Tu ne sais même pas ce qu'il se passait dans ta tête à ce moment-là. L'excitation de l'alcool sûrement.
Codage fait par Corpse²
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Je suis en retard... [PV Allie]

MessageSujet: Re: Je suis en retard... [PV Allie] Ven 30 Jan - 18:06

"Action, mais évitons de me faire courir à poil dehors, hein."



Assis sur le pouf et content qu'elle "soit vivante", Nance reprit donc le verre tendu et commença à le boire, même si le liquide était corsé et Nance un buveur modéré. Suffisamment pour connaitre la vodka, mais pas plus pour connaitre les machins trucs autour et ce qu'elle servait en plus dedans, donnant des goûts plus ou moins dilués. Lui demandant d'éviter que le jeu bouge trop, elle en rétorqua de suite, avec un sourire qui lui allait à merveille :

"- Oui à ce que je vois, tu ne tiens pas beaucoup !"

Ce à quoi il se contenta de lui tirer la langue en guise de réponse, sachant pertinemment que même si l'alcool diminuait ses réflexes physiques et son équilibre, son esprit était toujours plus ou moins intact. Jamais Nance n'a eu de trous noirs à cause de ce dernier et ce n'est pas maintenant que ça arrivait, même s'il est arrivé des fois ou l'alcool créait des situations qu'il n'aurait pas cru réalisable sans.

Posant le papier rouge sur la tête en attendant qu'elle choisisse un jeu, il annonça l'arrivée de Chaperon Rouge, rétorqué par un chaperon noir, ce qui n'était pas faux. Sauf qu'il comptait bien faire perdurer ce sourire qu'elle affichait malgré elle et qui devrait rester plus souvent sur ses lèvres à son goût. Malgré tout ce qu'elle pouvait penser et admettre, Nance appréciait sa compagnie, et le savourait même s'il était aussi peu présent et proche d'un glaçon par sa franchise et ses gestes dénués d'intérêts.

- Le jeu de base classique, action ou vérité ?. Ouais, bon ça va, je n'ai pas d'idée de jeux, je ne sais même pas pourquoi j'ai dit ça.


L'alcool déliant les langues et le fun, Nance ria doucement à la situation de gêne qu'elle éprouvait et tapota doucement sa tête de nouveau, de façon plus douce, cette fois. Ewi Nance peut être doux, sans faire tomber 15 étagères. Lui répondant que c'était OK, Nance prit la bouteille de vodka vide et la posa sur la table devant eux, les deux humains l'un à coté de l'autre devant leur table remplis de verres, bouteilles et ustensiles pour se déchirer royalement la gueule. La bouteille tournant déjà avec un Nance ignorant la galanterie féminine, ce dernier cherchait déjà quoi dire ou faire. Rien de tel pour lui faire oublié ce qu'elle devait oublié que du fun.
La bouteille pointant Allie, il attendit qu'elle choisisse l'un des deux choix, à savoir Action pour elle. Mimant une réflexion intense, il pointa du doigt de la même façon qu'elle et annonça :

- Bois ton verre cul sec, pour commencer.

Pas méchant, mais pas fun pour la fin de la soirée ou elle allait finir déchirée avec une migraine surement, mais voulant lui vider la tête et s'amuser en même temps, Nance ignora un peu les limites de la bêtise humaine.
De retour à Allie qui tourna la bouteille pour la regarder pointer vers lui et finalement perdre face à cette traitresse de bouteilles. Arg. Plantant donc son regard dans les yeux, Nance préféra pas réellement de Vérité, sauf si c'était du même domaine que lui, à savoir des infos sans intérêts.

- Action, mais évitons de me faire courir à poil dehors, hein.

S'en suivi un sourire au sujet de la soirée détente qu'ils se faisaient, et que Nance pensait garder ses vêtements pour ce soir, au moins. Peut-être. Vu la quantité d'alcool qu'ils s'injectaient, il y avait de toute façon aucune idée sur la façon dont terminera la soirée, mais une chose est sûre, Nance avait l'esprit clair et voulait qu' Allie s'amuse.



codage par Corpse²
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 410
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 20
Localisation : France.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Je suis en retard... [PV Allie]

MessageSujet: Re: Je suis en retard... [PV Allie] Sam 31 Jan - 1:29


CORPSE²

Janvier, cycle 2

À ta réplique, de : "je  vois bien que tu ne tiens pas beaucoup." Il te répondit en te tirant la langue. Un enfant, ce Nance, un enfant pourtant qui est endurci. Un enfant qui pourtant, tu le vois bien, portes un fardeau. Un peu comme toi. En vue de ses réponses froides, glaciales comme les tiennes pourtant, on pouvait apercevoir une immense gentillesse dans le fond de ses yeux, on pouvait voir que ce n'était pas un mauvais garçon, au contraire. Alors que toi Allie, toi, tu ne laissais rien paraître, sauf devant lui. Ouais, tu te surprends aujourd'hui. Bon, c'est sûrement l'alcool qui fait ça. Mais bon, devant lui, tu laissais paraître un semblant d'humanité.

Et il rit à ta proposition de jeux complètement démodée, et futile. Bref, ce jeu, c'est de la grosse merde, mais ça peut être marrant. Ouais, en espérant qu'ils partent pas trop loin. Et il tapota à nouveau ta tête avec encore plus de douceur. Ah nan, mais là, ça n'allait pas le faire. "Mais arrête ! Je sais déjà que mes cheveux sont doux" fis-tu en plaisantant. Putain Allie, ça faisait combien de temps que tu n'étais pas aussi vivante ? Depuis bien longtemps. Ce jeune homme avait un effet positif sur toi et tu ne pouvais le nier. Ce qui te fit rougir encore une fois, ne sachant pas trop où te mettre et te tortillant sur ta chaise. Il te fait perdre tous tes moyens, il va te le payer ça, c'est sûr. Il va voir toi aussi, tu peux l'intimider. Il te répondit alors d'un "ok" à ton jeux totalement pourrie et prit la bouteille pour la faire tourner. Bien évidemment, ça tomba sur terre. Comme par hasard "Cette bouteille est méchante avec moi". Fis-tu comme une gamine. Ouais, t'es assez bonne comédienne enfaîte. Ouais, même très. Tu peux être tout et n'importe quoi à la fois. Mais le plus souvent, tu arbores ton air de morte pour pas qu'on te fasse chier, pour pas qu'on t'utilise au fond ce cache un cœur brisé et broyé par la vie et tous les coups de putes qu'on t'a fait.

Tu répondis alors que tu voulais faire action, ça te bougerait un peu tiens. Enfin, s'il te fait bouger. Ça faisait longtemps que tu n'avais pas fait ce genre de jeux. Depuis tes 15 ans, il me semble, quand tu commençais à boire et à te camer, à traîner avec des junkies qui t'enfonçaient de jour en jour dans le cercle vicieux de la drogue.

"Bois ton verre cul sec, pour commencer." Tu souris et le fit d'une traite, t'étais tellement habituée Allie, ça pouvait même déstabiliser. Et maintenant, c'est à ton tour, tu vas te venger Allie. Ouais, la vengeance est un plat qui se mange froid, mais pour lui, il sera chaud, haha. Tu tournas alors la bouteille et il tomba bien évidemment sur lui. Et oh chacun son tour ! "Action, mais évitons de me faire courir à poil dehors, hein." Tu le regardas, observas avec un sourire sadique son t-shirt. Avant de t'approcher de lui, à quelques centimètres de ses lèvres. "Enlève donc ton t-shirt, avec tout l'alcool que tu as ingéré, tu dois avoir chaud !" Et tu traças à l'aide de ton doigt la ligne de sa joue jusqu'à ses lèvres que tu contournas avec une délicatesse insoupçonnable ainsi que bien évidemment un brun de femme fatale. "Moi aussi, je peux te déstabiliser!" fis-tu avec provocation. Ouais, l'alcool te rend comme ça Allie. Tu ne sais pas vraiment ce que tu fais, mais tu le fais et tu t'amuses. Ouais, et tu sais très bien que si ça continue comme ça. Ça finira au lit. Ça ne te gêne pas au fond, de toute façon, tu es beaucoup trop influencé par l'alcool pour réfléchir au lendemain. Ouais, c'est le 6 ème verres de vodka que tu as bu. En plus de deux trois culs secs. Tu avais commencé à boire bien avant lui. Tu lui avais comme laissé une longueur d'avance, parce qu'ouais, tu tiens extrêmement bien l'alcool. On te couchera jamais. Tu seras toujours à demi consciente de ce que tu fais, c'est juste que tu lâches prise et que pour une fois, tu t'amuses.

C'était maintenant à son tour de tourner la bouteille, il tomba sur toi bien évidemment. Bon alors qu'allais-tu choisir cette fois ? Action, oui, c'est très bien, dans le feu de l'action comme on dit, tu lui resservis pour là, je ne sais combien ème de fois un verre. "Je crois que... " Tu t'arrêtas. T'allais dire quoi Allie encore ? Rien, rien du tout. Juste quelque chose de pas très catholique. "Non, oublie, on s'en fout, CARPE DIEM". Tu marquas une pause "Alors, que va-tu me faire faire Nance ?" Finis-tu par dire, intriguée.
Codage fait par Corpse²
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

Je suis en retard... [PV Allie]

MessageSujet: Re: Je suis en retard... [PV Allie] Sam 31 Jan - 14:55

"On est deux à savoir déstabiliser."



A la réplique qu'elle lança quand Nance lui tapota la tête, il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire, déjà qu'il aimait bien embêter ceux qu'ils appréciaient, mais si en plus elle aimait ça et lui répondait, ça montrait qu'elle semblait s'amuser un minimum au moins.
Le jeu débutant ensuite, la bouteille d'abord complice, tout comme l'alcool, permit à Nance de débuter une Action en faisant avaler cul sec le verre de la Miss qui s'exécuta. Il était pas prêt de l'allonger à l'alcool, celle la, Nom de Zeus ! Le regard un peu brûlant, pour ne pas dire lance flamme, il était mis au défi le Nance, et accepta en la laissant tourner la bouteille. Arg, foutu traitresse, il n'a pas pu lui faire faire sa seconde action...
Lui disant qu'il préférait pas courir à poil dehors, Nance sentait que l'alcool montait, il avait chaud, il était bien, ça tournait un peu autour, mais supportable, et en bonne compagnie de surcroit. D'habitude il se serait arrêté ou alors ça aurait fini au lit, mais la, Nance voulait juste s'amuser et faire passer une bonne soirée à Allie qui semblait peu réveillée au niveau de la réalité.
Et quand elle s'approcha de lui, il put voir ses lèvres s'approcher, son regard l'amusa en même temps, le genre avec une idée derrière la tête et un rire démoniaque en fond sonore. Le doux parfum qu'elle transportait, mélangé à la drogue et l'alcool semblait enivrer un peu plus Nance, déjà alcoolisé suffisamment pour en rire plusieurs fois dans cette soirée et une Allie avec vue sur un décolleté d'un tee shirt volage, elle lui annonça d'une voix titillante :

"- Enlève donc ton t-shirt, avec tout l'alcool que tu as ingéré, tu dois avoir chaud !"
Et en même temps, elle posa son doigt sur sa joue et accentua le coté chaude que dégageait sa phrase en descendant son index et parcourant le bord de ses lèvres. Le doigté d'une femme n'était jamais à prendre à la légère, l'effet sur Nance fut captivant, très aidé par l'alcool, mais en même temps, il appréciait.
"- Moi aussi, je peux te déstabiliser!

- C'est pas pour me déplaire, je me vengerais, Diablesse"

A ses dires, il se demanda si lui voler un baiser aurait été approprié, mais vu qu'elle semblait bien s'amuser, Nance posa son doigt sur les lèvres de la jeune femme, non sans sentir leur douceur et avec un léger sourire plein de mystères, se leva face à elle, se rappelant qu'il était plus grand d'une tête qu'elle. Le tee shirt ôté, non sans oublier de garder son bandeau, il dévoila ainsi une musculature simple et aux formes sportives mais sans aucune animosité ou autres formes que certaines femmes bavent dessus. Toujours debout, il mima une pose des athlètes de bodybuildtruc, mais s'arrêta, de peur de devenir fou. Par contre, même s'il restait debout, Nance voulait sa vengeance et l'aurait !


- Contente ? A mon tour, j'espère que t'appréciais ton tee shirt !

Faisant tourner la bouteille, il cru un instant qu'elle était retournée vers lui et flippa sa race d'humain. Perdre un autre vêtement aurait été plus contraignant pour sa chance et donc, à son tour, il s'approcha doucement d'elle, son regard planté dans le sien et l'entendit débuter une phrase, qu'elle préféra zapper. Gênée peut-être ? Nance ne voulait pas la gêner mais il savait que c'était un jeu et qu'elle s'amusait, sinon elle l'aurait déjà repoussée vu qu'il était torse nu et devant elle, prêt à lui faire subir sa vengeance.

"- Alors, que vas-tu me faire faire Nance ?

- Tu dois avoir chaud aussi, le tien va rejoindre le mien."

Il commençait à faire chaud ici, Nance pensant que c'était le fait qu'ils étaient deux et que ça augmentait un peu l'air et sa température, mais le fait d'être proche d'elle, de la sentir près, comme si ... Voulant éviter de faire une bourde, il resta néanmoins à coté d'elle et profita du court instant de répit avant qu'elle jette son tee shirt épinglé, le jeune homme fit le même geste qu'elle, à savoir caresser légèrement sa joue et faire le tour des lèvres avec son doigt, avant de lui répondre :


- On est deux à savoir déstabiliser.

La laissant ensuite enlever son tee shirt, montrant ainsi un soutif, parfait pour éviter la gêne, Nance remarqua en même temps que sa phrase était assez double sens, vu qu'ils étaient effectivement deux, dans une chambre, alcoolisé, et entrain de se déshabiller, même à cause d'un jeu. Peut-être que la chaleur n'était pas totalement dut à leur respiration, au final. Sans compter qu'évidemment, c'est à ce moment la qu'il repensa à la question qu'elle venait de poser... Ce qu'il allait lui faire ... Son regard n'arrivant pas à se détacher du sien et l'alcool aidant à la situation, ils restèrent proches l'un de l'autre, sans tee shirt.

Et d'un coup, comme les chocapics, Nance embrassa Allie. Ses lèvres posées sur les siennes, sentant la douceur de cette dernière, leur humidité, et savourait ce baiser volé, le liquide brûlant dans ses veines aidant à la situation. Sauf que ce même liquide gêna Nance qui, embrassant Allie, sentant la perte d'équilibre, pouvait se rattraper mais, il fit un choix aussi surprenant et intelligent qu'une pomme de terre, à savoir se laisser tomber en douceur non sans embarquer Allie contre le lit à coté.
Allie en dessous de lui, Nance au dessus, ses lèvres effleurant les siennes, après les avoir profanées, son regard planté dans le sien, à la recherche d'une réplique.

Situation gênante, Acte 2.




codage par Corpse²
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 410
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 20
Localisation : France.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Je suis en retard... [PV Allie]

MessageSujet: Re: Je suis en retard... [PV Allie] Mer 11 Mar - 17:51


CORPSE²
Janvier, cycle 2

Alors que tu venais de faire ta petite scène betty boop. Toi-même, ça ne t'avait pas laissé indifférente à cette situation qui je dois dire devenait de plus en plus chaude. "Ce n'est pas pour me déplaire, je me vengerais, Diablesse" dit-il avec des arrières-pensées dans la tête. Et son sourire mystérieux, tout en contournant ses doigts sur tes lèvres. Tu devenues rouge pivoine. Stop, stop Allie, redescend sur terre. Ça t'apprendra de toute façon. T'avais qu'à pas jouer à ce jeu-là. On récolte ce que l'on a semé. T'avais qu'à pas jouer à ce jeu-là. Ouais, il te dépassait d'une tête. Et toi, tu le regardais de haut, les yeux plongés dans les siens. Le temps s'arrêta une seconde. Il avait un beau corps, ouais pas trop musclé, pas trop fin. Pas une musculature épique non plus. Mais t'aimais bien.. Ouais, il te plaisait de plus en plus, et tu détournas la tête en voyant ce corps, comme une petite fille innocente qui voit pour la première fois un torse. "Ça m'apprendra, tient" lâcha-tu tout bas. Tu re détournas la tête, et fit comme si de rien n'étais, parfois, je me demande si tu n'as pas un trouble de la personnalité, passé du tout au tout en moins de deux secondes faut le faire quand même. Tu le regardais même avec défis. Pendant que lui, faisait genre qu'il était bodybuildeur, truc du genre ce qui t'arracha un sourire.

"Contente ? À mon tour, j'espère que t'appréciait ton tee-shirt !" Tu souris et fis "Oh, beau goss, haha." Et tu rigolas un instant. Tu le charriais enfaîte. T'aimes bien taquiner les autres. Ouais, c'est dans ta nature.

Il fit tourner la bouteille, croisant les doigts pour qu'elle atterrisse encore une fois sur lui. Tu jubilais d'avance en la voyant vaciller sur Nance sauf qu'elle a fait un léger petit détour pour tomber sur toi. Et merde, pensas-tu. Alors d'un ton de défis. Tu lui dis : "Alors, que vas-tu me faire faire Nance ?". Il ne prit pas le temps de réfléchir savant déjà ce qu'il voulait. À savoir, te voir sans t-shirt. Ça t'apprendra tiens. Tu l'otas, et le balança sur lui avec élégance et sensualité. "Tiens" et tu lui souris. Mais un de ces sourires malicieux et à la fois pervers, tout en le regardant bien évidemment bien dans les yeux. Histoire de le déstabiliser un peu plus. Il pouvait voir alors, ton soutif noir banal. Et surtout tes tatouages qui ornaient ton corps. Qui faisait de te voir un chef d'œuvre.

Vos corps n'étaient pas loin, tu pouvais sentir son souffle. ce qui te destabilisa une fois de plus. Avant de lâcher, fière de lui. "On est deux à savoir déstabiliser." Tu le regardas alors droit dans les yeux, ne pouvait te détacher d'eux. Il y avait quelques choses en toi, qui bouillonnais. Mais tu ne savais pas quoi.

Et d'un coup, il t'embrassa. Tu compris alors ce qu'il fulminait en toi, à savoir le désir. Et son baiser t'apaisa même s'il eut un petit problème. Enfin, rien qui peut te gêner concrètement. Étant alcoolisée, tu n'avais pas toute ta tête. Il t'avait embarqué sans le vouloir sur le lit. En dessous de lui, lui au-dessus de toi. Il plongea son regard dans le tien ne sachant pas trop quoi dire. Et c'est toi alors qui prit les devants.

Tu entouras alors de tes mains son visage et l'embrassa fougueusement. Avant de lui susurrer à l'oreille, après avoir mordillé doucement son lobe. "Et si on couchait ensemble ?" Putain Allie, toi et ta franchise. C'est dingue ça, à la base, tu réfléchis sans cesse à ce que tu vas dire, mais là ton instinct, ta pulsion animale et l'alcool te firent faire le contraire. Et s'il ne voulait pas de toi ? Tu serais vraiment gênée et tu t'en voudrais, déjà que tu regrettes ces paroles. Et puis, qui voudrais de toi toute façon ? Une chose est sur, c'est que toi, tu avais envie de lui. Tu avais envie qu'il t'explore de baiser, qu'il te donne du plaisir et que l'espace d'un instant, d'une soirée, vous ne faisiez qu'un. Mais était-ce réciproque ? Tu fuyais alors son regard et reposas tes mains. Tournant la tête, te sentant conne, les joues rosies.
Codage fait par Corpse²
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Je suis en retard... [PV Allie]

MessageSujet: Re: Je suis en retard... [PV Allie]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Je suis en retard, tu m'en vois désolé (Catherine)
» Je suis en retard mais je prends le temps de dire au revoir !
» Promis, je suis en retard d'une seconde, seulement. Eozo (a)
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: .:Archives:. :: Rp's inachevés-