AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

" Invité "
Who am i !

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: La poupée rose avec Seth Mar 11 Nov - 1:22

     
     

     
La poupée rose

     
Entrer dans la cage aux lions

     

    Un petit pull rose pastel, une jupe grise et un petit sac noir sur le dos. J'étais prête pour rentrer dans cette école, qui me fait peur. C'est nouveau pour moi et je n'ai vraiment pas la tête de l'emploi, quand je regarde les autres dans cette cour, je me dis que je ne suis vraiment pas pareille qu'eux. Certain, on des tatouages et des piercings, d'autre ont des coupes de cheveux façon racaille ou bizzare.

    Je rentre dans cet endroit, nouveau, bizarre, j'ai la peur au ventre. Une dame à l'accueil me donne ma chambre et me laisse me débrouiller. J'arrive dans ma chambre, celle que je partagerais avec des inconnues que je ne connais pas, qui ont fait pire que moi. Je vais peut-être dormir avec de vrai criminel, je vais peut-être devenir la femme d'une fille comme dans cette série Orange is new black. Enfin, c'est dans une prison, ici, c'est s'en doute pas pareil vu qu'il y a aussi des hommes.

    Je prends mon livre préféré, Roméo et Juliette et je décide de faire le tour de ce nouveau chez moi. Je suis soulagée que Mickaël ne soit pas en prison. Je regarde mon iPhone, avec une joli coque rose qui ressemble à un chat. C'est une coque en plastique, mais elle est jolie. J'ai l'impression que tout le monde me regarde, mais c'est normal, je n'ai pas la tête d'une criminelle au pire d'une lycéenne des beaux quartiers, je devrais changer ma garde de robe. Je soupire, je n'ai pas vraiment envie de connaitre ma classe, j'ai peur. Avant j'avais des amis, c'était des gens qui n'avaient rien de tout ce qu'on trouve ici enfin, je pense. Mais je pense aussi qu'ici il y a des gens bien, tout le monde à une part de bien. Heureusement d'ailleurs.

    Je me mets contre un mur et je commençais à lire. J'aime bien Roméo et Juliette, une pièce de théâtre sur un amour impossible sur terre, mais possible dans la mort. Un couple déchirer par leurs familles, mais qui reste uni, jusqu'à la mort. Mon portable sonna, je me mis à sourire en voyant qui m'avait envoyer ce message, un message de Mickaël. Cela faisait longtemps que je n'en avais pas vu un, j'en avais pas eu depuis ma mise en exam pour homicide volontaire, une couverture pour le couvrir lui. Je m'étais juste sacrifier. Dans ce message, il me disait qu'il avait besoin d'argent pour venir me voir et m'envoyer du courrier et que sa mère ne voulait pas lui donné d'argent. Je lui dis que je lui enverrai la moitié de l'argent que mes parents enverraient, j'étais contente d'avoir pu lui parlé.

    Après lui avoir envoyer ce message, ce fut la calme radio, plus de réponses, plus rien. Je me remis donc à la lecture de mon livre, je regardais autour de moi, je n'avais vraiment pas la tête d'une délinquante.

       
     


     


     
codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Mer 12 Nov - 0:48
La poupée rose.


Gaïa A. Wyatt
Seth Adams
 

Ce matin-là Seth sortait de son bungalow à reculons, l'envie de sortir de sa chambre pour aller s'enfermer dans une salle ne l'enchantait pas vraiment. Mais il faut dire qu'il n'avait pas vraiment le choix. Les cours ici était obligatoire, et bien qu'il ait quitté l'école quand il était encore aux États-Unis, il n'avait là plus le choix et devait y retourner. Ses pas emplis de mauvaises volontés et sa tête pleine de mots pas très polis à l'encontre du professeur qui lui fera cours d'ici quelque temps. Il devait maintenant se rendre dans sa salle au premier étage du bâtiment, encore une fois sans grande conviction. Traversant le couloir, observant toutes les têtes comme à son habitude, il y en a une qui sortait du lot, une qu'il ne connaissait pas. Ici, il connaissait presque chaque personne, avait obtenu des informations sur chaque personne qui se trouvait ici. Donc la demoiselle aux cheveux blonds devait être une nouvelle venue. Il devait en savoir plus, et ne manquerait pas cette occasion.

Gonflé de son arrogance habituelle, il dirigea maintenant ces pas vers elle. On peut dire qu'elle était mignonne avec ses longs cheveux blonds et sa tenue dans les tons pastel. Ce n'était pas tellement le style des personnes qui passait ici généralement, elle sortait pas mal du lot. Enfin, il s'accroupit en face d'elle, pour lire le titre du livre qu'elle tenait entre ses mains. « Roméo et Juliette » ce livre de gonzesse, le romantisme et tout le tralala, ce n'était pas vraiment son truc à Seth. Faut dire que la littérature ce n'était pas son truc tout court. Il ne lisait que rarement et sa lecture ne rentrait pas vraiment dans les œuvres de la littérature. La sienne tournait plus autour des informations qu'il obtenait. Dans un mouvement, il prit le livre des mains de la jeune fille et en commença la lecture en prenant une voix pompeuse.

« Il se rit des plaies, celui qui n'a jamais reçu de blessures ! Mais doucement ! Quelle lumière jaillit par cette fenêtre ? Voilà l'Orient, et Juliette est le soleil! Lève-toi, belle aurore, et tue la lune jalouse, qui déjà languit et pâlit de douleur, parce que toi, sa prêtresse, tu es plus belle qu'elle-même ! » Il ria et ferma le livre sans le rendre à la blonde. ,« Qu'est-ce qu'il faut être con pour dire des trucs comme ça à une fille. Faut avouer, il veut juste la foutre dans son lit. » Il jeta le livre à travers le couloir sans faire attention à qui pouvais se trouver là. « J'espère que tu ne crois pas ce genre de truc ma pauvre fille. Des mecs comme ce Romé-machin ça n'existe pas. Il faudrait te faire à l'idée. »

Il la regarda avec un sourire aux coins des lèvres. Il était fier, même si tout ce qu'il avait fait, c'était être odieux. Il n'y a que comme ça qu'il se sentait bien.
 




Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Mer 12 Nov - 11:37

     
     

     
La poupée rose

     
Entrer dans la cage aux lions

     

    Ce garçon, je l'avais venue venir, je l'avais vu regardais mon livre. Un garçon aux cheveux noir, un délinquant parmi tant d'autres ici puis avant que je dise quoi que ce soit il me prit mon livre et lu un passage, j'avais essayé de lui reprendre, mais il le jeta dans le couloir. Cette fois, tout le monde nous regardait déja que je ne passais pas inaperçu avec cet incident, c'était vraiment mal barré pour passé inaperçu.

    Je le regardais, il était froid dans ses paroles et je n'étais pas vraiment d'accord avec ce qu'il disait. C'est vrai qu'un amour comme Roméo et Juliette ne peut pas existe, mais l'amour à des formes différentes et est propre à chaque un. Pour ce qui était de moi et de Mickaël, je ne pourrais pas le mettre dans une catégorie ou même le définir. Je le regardais, alors c'est à cela que ressemblait un délinquant, même en le regardant attentivement, je n'avais pas peur de lui, car dans ma naïveté, je pense que même chez ce garçon il y a une part de gentillesse. Pour ce qui était de moi et de Mickaël, je ne pourrais pas le mettre dans une catégorie ou même le définir. Quand je le vois, je me dis que je suis trop gentille et que je risque de me faire manger comme un morceau de viande dans une cage remplie de lion. Je devrais sans doute changer ce que je suis, mais est-ce que changer ce que je suis sera possible, je ne sais pas. Je soupire un peu, j'ai l'impression de m'avoir attiré les foudres de ce garçon.


" Hélas! il y a plus de péril pour moi dans ton regard que dans vingt de leurs épées: que ton œil me sois doux, et je suis à l'épreuve de leur inimitié."



    Je le regardais en disant ses mots des mots qui était dans ce livre, c'est vrai enfin j'avais l'impression qu'ici tout le monde détestait tout le monde. J'avais l'impression que seuls les sentiments négatifs étaient présent dans ses murs.Je le regardais en disant ses mots, c'est vrai enfin j'avais l'impression qu'ici, tout le monde détestait tout le monde. Je suis perdue dans cette foule de délinquants. Je le regarde et j'avance dans ce couloir pour récupère mon précieux livre, je m'accroupis pour le ramasser et avec une de mes manches je le nettoie un peu. Puis je retourne, vers ce type. Il me fait peur, c'est vrai, je suis qu'une microbe comparé à lui, d'ailleurs même face à d'autre, je ne suis qu'un microbe. Ici, je sais que je ne fais pas le poids et cela face à n'importe qu'elle adversaires.


" Roméo ne voulait pas mettre Juliette dans son lit comme tu le dis. Il l'aimer profondément. Et je ne pense pas que tous les garçons cherchent à mettre des filles dans leur lit juste pour assouvir leurs pulsions animales. Certain sont vraiment amoureux. "


    Je disais cela, car Mickaël n'était pas comme cela il m'aimait et pourtant ont n'avait pas franchi ce cap. Je disais cela, car Mickaël n'était pas comme cela, il m'aimait et pourtant ont n'avait pas franchi ce cap. Lui et moi, c'est un amour profond à moins que je me voile la face et que mes yeux sont fermés devant la vérité des choses comme le disait ma meilleure amie qui était resté au USA. Elle me manquait quand même, mais bon ce qui est fait et fait et je crois en lui. Je regardais ce type qui avait jetais mon livre dans le couloir.


" Et puis, tu n'as pas besoin de jetais mes affaires. J'y tiens beaucoup et elles ne sont pas à toi. "[/color]
       
     


     


     
codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Ven 14 Nov - 2:53
La poupée rose.


Gaïa A. Wyatt
Seth Adams
 



Seth regardait attentivement la jeune fille, comme pour imprimer chaque trait du visage de celle-ci. Il fallait qu'il garde son visage en tête, il fallait qu'il arrive à se souvenir d'elle plus tard. Pour se renseigner, parce que pour lui, c'était nécessaire. Plus il en savait sur les gens qu'il fréquentait, plus il se sentait à l'aise face à eux. Il n'avait pas vraiment besoin d'une démonstration de force comme il l'avait fait quelques minutes auparavant, mais il l'avait tout de même fait. Sûrement parce qu'il ne supportait pas l'idée que la jeune femme puisse l'ignorer, il fallait qu'elle le voie et qu'elle sache qui il était. Il lui dirait son nom si elle demander. Et dans les semaines à venir, elle comprendrait qui Seth était, ce qu'il faisait au gens d'ici. La trahison, les coups dans le dos, c'était les seules choses qui ressortaient sur lui. C'était idiot de sa part, sa réputation le précédé suffisamment pour qu'il n'ait besoin de faire ça. Enfin, malgré qu'il lui ai fait le gros du connard, la jeune femme avait répliqué.

« Hélas! il y a plus de péril pour moi dans ton regard que dans vingt de leurs épées: que ton œil me sois doux, et je suis à l'épreuve de leur inimitié. »

Qu'est-ce qu'elle lui racontait là. Il ne comprenait absolument rien à son charabia. Il était censé y lire quelque chose ? La spiritualité de ses mots ne lui parvenait pas aux oreilles. Seth était trop ignorant de la subtilité de la littérature pour comprendre un mot de ce qu'avait rétorqué la blonde. Mais il n'eut pas le temps d'en faire une réflexion plus approfondit puisque la jeune femme se leva pour aller ramasser son livre. L'Américain la regardait faire avec attention, tandis qu'elle revient finalement vers lui. Pourquoi se remettre exactement à la place ou une personne viens de t'ennuyer ? N'était-ce pas absolument absurde ? Le brun regardait encore la jeune femme, est-ce qu'elle fuirait son regard ou elle soutiendrait celui-ci ?

« Roméo ne voulait pas mettre Juliette dans son lit comme tu le dis. Il l'aimer profondément. Et je ne pense pas que tous les garçons cherchent à mettre des filles dans leur lit juste pour assouvir leurs pulsions animales. Certain sont vraiment amoureux. » Elle regarda Seth « Et puis, tu n'as pas besoin de jetais mes affaires. J'y tiens beaucoup et elles ne sont pas à toi. »

Seth la regarda tandis qu'un fin sourire vint se placer au coin de ses lèvres. Voilà qu'elle avait attisé le mauvais côté de l'Américain. Il n'était pas vraiment de nature agressive ou du moins pas directement, mais là, elle l'avait fait sortir. Il attrapa son menton entre ses doigts et fit levait doucement son visage afin qu'il puisse regarder dans ces yeux, comme s'il voulait y lire quelque chose. De la peur, de la colère, l'audace ? Il n'en savait rien, mais il la tenait fermement maintenant et ne lâchait pas son regard.

« Tes affaires ou celles d'un autre con, je m'en contre-fout ma grande. Je fais ce que je décide de faire, que ça te plaise ou non. Ici on n'est pas au pays des bisounours, va falloir te mettre ça en tête. » Il relâche son visage en la repoussant un peu violemment. « Tu veux aller t'en plaindre ? Dommage. » Il écarte les bras pour montrer ceux qui sont autour d'eux et qui détourne le visage. « Ici, il n'y aura personne pour t'écouter. Tu es dans le même bateau que nous autres. On se démerde entre nous, et on règle nos affaires avec nos poings. Si tu n'en es pas capable, vas falloir t'écraser. Compris ? » Il la pointe du doigt tout en lui demandant cela.
 




Fiche de liens (c) Miss Yellow


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Ven 14 Nov - 23:05

   
   

   
La poupée rose

   
Entrer dans la cage aux lions

   

Quand il me prit par le menton comme il venait de le faire, la seule chose que je fis, c'est le regardais dans les yeux en rougissant. Il n'avait pas l'air gentil et j'avais l'impression qu'il me méprisait juste en regardant dans ses yeux. Je me trompe souvent sur les émotions lier aux yeux des autres, je ne suis surement trompée. En tout cas, il a un regard spécial que je ne pourrais pas d'écrire, mais il fait peur. Il me repoussa un peu violemment contre le mur, je vis que tous les gens autour ne regardais rien ou le faisait exprès. Ce type, cela se pourrait-il qui soit un peu comme l'Alpha dans une meute de chiens ou de loups ? Est-ce que tout le monde avant peur de lui ? Moi, il me faisait peur, je me mordais les lèvres comme pour cacher ma peur ainsi que les rougeurs sur mon visage suite à ce rapprochement soudain.


" J'ai dit ou fait quelque chose de mal ? Je ne suis pas habituée à votre vie encore. Et je ne pense pas qu'on soit dans le même bateau, chaque un à un fard d'eau propre à lui. Et je n'ai pas l'intention de me plaindre à qui que ce soit. Et tu te trompes quelqu'un m'écoutera. "



Je le regardais, il avait l'air d'être quelqu'un d'impulsif, je devais m'en méfier. J'avais un peu peur de ses réactions, j'avais peur de toutes ses réactions. Ce type, qui est-il ? Pourquoi personne ne fait rien ? La loi du plus fort est donc en vigueur ici, personne ne m'avais menti alors. Je le regardais en tapant un peut sur ma jupe et en remettant correctement mon pull, l'effet du choc l'avait un peu déplacer. Je me demande vraiment ce que j'ai fait à ce type, mais je dois rester sur mes gardes. Je le regardais et je lui souriais, même s'il est méchant avec moi. Moi, je ne lui reproche rien, je n'ai donc pas à être méchante.


" Comme je le disais quelqu'un m'écoutera et il m'écoute en ce moment même. Et je ne vois pas pourquoi je devrais m'écraser, j'ai le droit à la liberté d'expression, même ici. Et puis je suis curieuse, que va-t-il ce passé si je ne m'écrase pas face à toi ? Je viens d'arrivé et je ne connais pas les règles de société que vous avais mise en place ici. À moins que cette règle ne s'applique qu'à toi. Et tu sais, tu n'as pas besoin d'être si méchant pour te faire comprendre. "


Je le regardais à nouveau, toute en lui souriant. Il parait que le sourire à des effets apaisant. Mais je me rends compte que j'ai peut-être était un peu franche, je me mis à rougir encore, je vais peut-être le mettre plus en colère qu'il ne l'a déjà.


" Enfin, tu n'es pas obligé de répondre. Je n'ai pas sus resté à ma place. Pardon. "[/color]


Comme si le pardon allait marchais, je savais que ce n'était qu'illusion ici. J'avais peur de lui, mais je restais sans bouger, attendant que les choses passent comme par magie.
       
   


   


   
codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Sam 15 Nov - 1:23
La poupée rose.


Gaïa A. Wyatt
Seth Adams
 



Tandis qu'il l'avait repoussé, elle n'avait pas vraiment eu la réaction escomptée. Il s'imagine que celle-ci se serait levée pour partir ou bien qu'elle se soit mise à pleurer. Mais elle n'avait rien fait de tel. Il en fut un peu déçu pour tout avouer, mais il ne laissait pas cela se voir sur son visage. Son expression était fermée. Mais intérieurement, il était partagé entre la colère, dirigé à l'encontre de cette pauvre jeune femme qui n'a rien demandé, et de la compassion envers celle-ci. Il savait que trop bien comment on se sentait en arrivant dans un univers comme celui-ci. Ce sentiment de ne pas être à sa place malgré nos méfaits. Étrangement, sa colère prit une nouvelle fois le dessus lorsque la demoiselle reprit la parole.

« J'ai dit ou fait quelque chose de mal ? Je ne suis pas habituée à votre vie encore. Et je ne pense pas qu'on soit dans le même bateau, chacun a un fardeau propre à lui. Et je n'ai pas l'intention de me plaindre à qui que ce soit. Et tu te trompes quelqu'un m'écoutera »

Votre vie, quelqu'un m'écoutera. Elle pensait être quoi ici ? Une princesse ? Non, elle en était loin de là. Elle se trouvait là, parce qu'elle avait fait quelque chose de répréhensible, quelque chose contre les lois. Elle était comme eux, une délinquante. Une droguée, une schizo, une meurtrière, il ne le savait pas encore, mais ici, ils sont tous dans le même panier, qu'ils le veuillent ou pas. Elle ne faisait pas exception à ses yeux. Alors pour lui, elle semblait se donner un air supérieur. Mais elle ne s'arrêtait pas là. Puisqu'elle reprit alors en lui souriant.

« Comme je le disais quelqu'un m'écoutera et il m'écoute en ce moment même. Et je ne vois pas pourquoi je devrais m'écraser, j'ai le droit à la liberté d'expression, même ici. Et puis je suis curieuse, que va-t-il ce passé si je ne m'écrase pas face à toi ? Je viens d'arrivé et je ne connais pas les règles de société que vous avais mise en place ici. À moins que cette règle ne s'applique qu'à toi. Et tu sais, tu n'as pas besoin d'être si méchant pour te faire comprendre. » Puis tout en souriant, un léger rougissement s'était de nouveau mis en place sur son visage. «  Enfin, tu n'es pas obligé de répondre. Je n'ai pas sus resté à ma place. Pardon. »

La jeune femme avait à peine remis ses vêtements de manière correcte que le jeune garçon l'attrapa par le col de son pull, la forçant à se lever. Il colla un peu son corps contre le sien pour se faire pressant. Il voulait qu'elle sente qu'il ne lâcherait pas l'affaire, il se voulait menaçant et désagréable.

«  Qui t'écoute ? Qui voudrait connaître l'avis d'une pauvre gourde ? Qui voudrait entendre tes jérémiades ? » Il la colla un peu plus contre le mur en apportant son visage encore plus proche du sien. «  Tu ne sais pas qui je suis. Tu ne sais pas qui sont ces gens. Tu ne sais rien de cet endroit, ni des règles mises en place comme tu le dis si bien. Alors ne fait pas la fière, et, justement, apprend à rester à ta place. » Il rapprocha son visage près de l'oreille de la blonde pour lui murmurer. «  Et si tu veux tout savoir je m'appelle Seth et il suffit de demander à n'importe qui ici, tu en apprendras beaucoup sur la réputation qui me précède. » Il s'écarta finalement de la demoiselle, un sourire narquois sur le visage.
 




Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Ven 21 Nov - 21:10

     
     

     
La poupée rose

     
Entrer dans la cage aux lions

     

Il avait était trop loin, je n'avais pas l'habitude d'être aussi proche de quelqu'un sauf de Mickaël. Mais même avec Mickaël, on avait toujours gardé une certaine distance. Que dirait-il en voyant cette scène ? J'essayais de le repoussais, mais ma force face à la sienne n'était pas calculable. Je compris, qu'il était vraiment fort et aussi menaçant. Quand il s'écarta enfin, je fus soulagé. Je baissais les yeux et je regardais le sol avant de remettre mon pull correctement. Je ne comprends pas pourquoi il est si méchant avec moi. C'est vrai que je ne suis pas resté à ma place, je mérite peut-être tous cela. Je suis peut-être née sous une mauvaise étoile. Je regardais le sol et je vis que je commençais à pleurer, j'avais vraiment eu peur cette fois-ci et puis il était vraiment méchant avec moi alors que je n'avais rien fait enfin presque rien. Mais après, je suis nouvelle, je ne sais rien de tout ce qu'il se passe ici. C'est vraiment peut-être comme les séries américaines sur les prisons. Je continuais à regarder le sol.

" Je suis désolé, je resterais à ma place. "

    Cela n'était pas juste dans le fond, je ne lui avais rien fait. Il ne me connaissait pas, je ne le connaissais pas. Pourquoi un tel comportement ? Juste parce que je n'ai pas su rester à ma place le premier jour. Alors ici ont à pas le droit à l'erreur. Je levai la tête, même si je ne voulais pas lui faire face. Mes yeux étaient un peu en larmes, mais je pris mes manches afin de les cacher avant de lui faire face.

" Tu es injuste et cruel Seth ! Je viens d'arrivé ici et tu me fais déja passer un sal quart d'heure. Je n'ai juste pas était à ma place, mais je ne connais pas vos règles, je ne suis arrive ici il n'y a que deux heures a tout cassé et me voilà déja dans des histoires. Je ne t'ai rien fait. Tu es cruel, vraiment cruel. Et la personne qui m'écoute en ce moment, c'est toi idiot ! "


Idiot ! Voilà le mot que résonnais dans ma tête, pourquoi j'avais dit cela, j'ai envie de mourir ou quoi. Ce type était bien pire que Mickaël, je le savais bien enfin, j'avais juste une petite idée. Je mis mes bras vers ma tête en position de défense, j'avais peur de me prendre un coup. Une peur habituelle pour moi, surtout avec Mickaël, mais je savais qu'ici cela pouvait être pareil.

" Pardon, ce n'est pas ce que je voulais dire. S'il te plait ne me frappe pas. "

Je continuais à pleure et j'avais peur en même temps de la situation. Je suis stupide, pourquoi j'ai dit cela. Pourquoi je viens de le traité d'idiot et en plus devant des personnes. Je me mordais les lèvres et je restais cacher derrière mes bras tendu devant mon visage, une position de défense normal. J'avais peur qu'il me frappe, pour un premier jour j'ai tout gagné et je n'ai pas sus me fondre dans la masse. Je suis stupide.
       
     


     


     
codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Sam 22 Nov - 0:43
La poupée rose.


Gaïa A. Wyatt
Seth Adams
 



Il venait à peine de la lâcher qu'elle baissa la tête. Il y avait été un peu fort non ? Après tout, elle ne lui avait pas vraiment fait de tort, du moins pas pour le moment. Pourquoi fallait-il qu'il ressente cette envie d'être méchant avec elle ? Il n'avait pas réussi à garder son calme alors qu'elle n'avait rien dit de grave ou même de très offensant à son égard. Il la regardait et pour la première fois depuis longtemps, il ressentait des remords. Ça lui faisait tout drôle, il n'avait pas l'habitude de ce sentiment-là. Il serra ses points, et tourna le visage vers ceux qui se trouver autour d'eux. Certain le regardait avec dédain, d'autre semblait plus effrayait. Quelle impression faisait-il ? Avait-il l'air d'un connard sans nom ? Même s'il ne voulait pas perdre cette image qui lui servirait plus tard, il fallait qu'il fasse quelque chose à la blonde. Quelque chose qui s'approcherait d'excuse, mais dont il n'aurait pas besoin de formuler les mots. Mais elle ouvrit la bouche avant qu'il ai pus faire quoi que ce soit.

« Je suis désolé, je resterais à ma place. » Elle finit par lever la tête avant de cacher son visage avec ses manches. « Tu es injuste et cruel Seth ! Je viens d'arrivé ici et tu me fais déja passer un sal quart d'heure. Je n'ai juste pas était à ma place, mais je ne connais pas vos règles, je ne suis arrive ici il n'y a que deux heures a tout cassé et me voilà déja dans des histoires. Je ne t'ai rien fait. Tu es cruel, vraiment cruel. Et la personne qui m'écoute en ce moment, c'est toi idiot ! »

Sa voix semblait tremblante, et quelque chose piqua Seth au vif. C'était bien des remords, et une pointe de compassion qu'il ressentait. Il ne devait pas perdre la face, il ne fallait pas que cela puisse se voir sur son visage. S'il devait faire quelque chose, il devait le faire maintenant, mais à l'écart de ceux qui pouvait le voir. Il lui fallait trouver une raison pour l'écarter du groupe d'autres délinquants qui se trouvait ici. Il la regarda de nouveau, et cette pique le frappa de nouveau. Et encore plus quand celle-ci porte ses mains en position de défense. Pensait-elle qu'il lèverait la main sur elle ? Il en donnait sûrement l'impression, pourtant, il est rare pour lui de se battre, il préférait payer des gens pour le faire à sa place.

« Pardon, ce n'est pas ce que je voulais dire. S'il te plaît ne me frappe pas. »

Décidément, elle changeait bien vite d'humeur la demoiselle. Ça n'aidait pas vraiment Seth à savoir quoi faire. Il fallait qu'il réfléchisse à ce qu'il pouvait bien faire maintenant. Continuer à être désagréable envers elle ? Où partir et tout laisser en plan ? Non, ça ne collait pas, ça ne lui allait pas. Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire. Elle lui faisait de la peine avec ses grands yeux bleus humide de larme et sa façon de se protéger. À croire que ça lui était déjà arrivé de se faire battre. Il porta une main sur sa tempe et soupira légèrement. Enfin, il avait trouvé quoi faire. Il prit la jeune blonde par le bras, sans trop serrer et la tira un peu plus loin dans le couloir, assez loin pour qu'il ne puisse plus être vu. Il la lâcha finalement pour se poster devant elle, les bras croiser.

« Écoute, j'ai rien contre toi, mais, faudra que tu te taise. Pas un mot sur ce que je vais faire, sinon tu auras à faire à moi. Compris ? » Il marque une pause, comme s'il regrettait déjà les paroles qu'il n'avait pas encore prononcées. « Essuie-toi le visage, ce n'est pas beau une fille qui pleure. » Il tourna le visage. « Je ne sais pas pourquoi tu es là, mais c'est clair que tu appartiens pas à ce monde. Tu es trop... Trop fragile pour avoir fait quelque chose de mal. Va falloir que tu m'expliques comment tu t'es retrouvé là, parce que c'est un mystère pour moi.  » Il porta une main sur sa tempe de nouveau. « Enfin, je ne t'en veux pas de m'avoir traité d'idiot. Mais je ne veux pas que ça se reproduise, je ne serais pas toujours aussi gentil que là et j'ai réputation à garder. Tu m'as bien entendu ? »
 




Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Dim 23 Nov - 1:25

   
   

   
La poupée rose

   
Entrer dans la cage aux lions

   

   Il me prit par le bras et m'entraina au fond du couloirs, il n'y avait plus grand monde, j'essayerais de me défaire de sa prise mais impossible. Avec Mickaël, j'y arrivais de temps en temps. Mais là, je n'y arrivais pas. Après cela, il me lâcha le bras, mais il n'y avait plus grand monde. Est-ce qu'il allait me frapper loin du regarde des autres ? Je le regardais, sans trop bouger. Il était méchant et j'avais peur que si je bougeais, il s'énerve. Mais c'était loin de ce que j'imaginais, il m'expliquait qu'il n'avait rien contre moi, ce qui me surprit un peu alors qu'il avait était si méchant avec moi. Il me dit que je devais essayer de rester à ma place, enfin que je ne devais pas que je devais plutôt le faire. Je le regardais puis j'essuyais mes larmes comme il me l'avait demandé. Pourquoi avait-il changé d'attitude ? Était-il une de ses personnes avec des sauts d'humeurs. Puis il me dit que je n'avais pas la tête d'une fille qui a fait quelque chose, que ma place n'était ne s'en doute pas ici. SI je lui disais qu'il avait raison, Mickaël aller avoir des problèmes, et cela, je ne le voulais pas, j'étais ici pour le protéger. Je séchai mes yeux avant de le regardais à nouveau.

    Je pris respiration, je devais protéger Mickaël. Et pour cela, je devais mentir encore, j'avais déja menti devant le juge ainsi qu'à certaine de mes amies. Et la, je devais le faire encore, je ne devait pas faire en sorte qu'il y est un doute, si je laisse le doute prendre place cela pourrait mal tournée et ont pourrais remettre mon témoignage en question enfin mes aveux, mes faux aveux. Je le regardais.

" C'est vrai que je n'ai pas la tête de l'emploi, mais si je suis ici, c'est que j'ai fait quelque chose. Sinon je serai encore au Etats-Unis avec ma famille. On est tous sur le même bateau, mais on à pas tout le même phare d'eau. Je suis désolé de t'avoir traité d'idiot, cela ne se reproduira plus. Ma pensée ma dépassé. Je ne le ferai plus. J'ai juste une question, pourquoi t'en avoir pris à moi comme cela ? Si je savais pourquoi tu t'en es pris à moi, je pourrais essayer de le corriger pour éviter des problèmes à venir avec les autres. Je dois accomplir ma peine comme les autres ici. "

    Je baissai les yeux et je continuais à les essuyait pour plus aucune larme ne se voient sur mon visage. Je devait être plus courageuse que cela si je veux préservé le secret.
       
   


   


   
codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Mer 26 Nov - 3:46
La poupée rose.


Gaïa A. Wyatt
Seth Adams
 



« C'est vrai que je n'ai pas la tête de l'emploi, mais si je suis ici, c'est que j'ai fait quelque chose. Sinon je serai encore aux États-Unis avec ma famille. On est tous sur le même bateau, mais on à pas tout le même fardeau. Je suis désolé de t'avoir traité d'idiot, cela ne se reproduira plus. Ma pensée ma dépassé. Je ne le ferai plus. J'ai juste une question, pourquoi t'en avoir pris à moi comme cela ? Si je savais pourquoi tu t'en es pris à moi, je pourrais essayer de le corriger pour éviter des problèmes à venir avec les autres. Je dois accomplir ma peine comme les autres ici. »

Voilà ce qu'elle avait sorti à Seth, mais étrangement, il n'en croyait pas un mot. Enfin, il ne connaissait même pas la raison de sa présence ici à la base. Il lui fallait en savoir plus. Quel crime une fille comme elle avait pu commettre pour atterrir ici. Elle semble si douce et fragile que s'en était presque perturbant pour le brun. Mais merde, ce n'était pas possible. Même le plus petit de crime ne lui allait pas. Il ne comprenait pas, et cela risquait de le rendre complètement fou. Il lui fallait s'attirer la sympathie de la jeune femme pour en apprendre plus. Après tout, il venait du même pays, il avait tout de même un point commun, sans compter le fait qu'ils soient ici tous les deux. Enfin, elle s'était tout de même excusé de l'avoir traité d'idiot, et elle chercher même à éviter les problèmes. On peut dire qu'elle collait pas à l'endroit. Enfin, Seth laissa échapper un soupir puis regarda la demoiselle de nouveau.

« Tu n'as rien fait de mal. Dis-toi qu'ici les gens n'ont pas de raison pour être méchant. Ils le sont quand ça leur chante. Hélas, tu risques de t'en payer des pires que moi. Puis, tu as raison, si tu es ici, c'est qu'il doit y avoir une raison. Du coup, je suis curieux de savoir quelle est la tienne.  » Il se rapprocha un peu d'elle. « Je ne vais pas faire dans le solennelle, mais une vraie présentation s'impose pour que je puisse m'excuser d'avoir été un connard. » Il lui tendit la main « Comme je t'ai dit tout à l'heure, je m'appelle Seth, Seth Adams, et je suis là pour cambriolage, donc vol, et agression. Et comme toi, je viens des États-Unis. Ça nous fait un point commun, compatriote ! »

Il lui sourit alors, un sourire sincère pour une fois. Cela était plutôt rare, mais il n'avait pas beaucoup l'occasion de revoir des gens de son pays, alors la nostalgie s'était un peu installer en lui à l'entente du nom de son pays natal. De ce fait, il se décida vraiment à être plus sympas avec elle. Puis, elle ne lui avait vraiment rien fait, et de plus, elle était assez consciencieuse pour s'excuser alors que la faute ne lui revenait pas. Il gagnait réellement à connaître une fille comme ça. Peut-être que de la gentillesse comme elle en fait preuve pourrait le refréner dans ses actes ? Peut-être que cela pourrait l'adoucir à l'avenir ?

 




Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Mer 26 Nov - 20:17

   
   

   
La poupée rose

   
Entrer dans la cage aux lions

   

  Alors, il y avait plus méchant que lui enfin maintenant qu'il me parle normalement, je n'ai pas l'impression qu'il soit si méchant et si négatif que cela. Mais j'ai toujours était naïve et j'ai toujours confiance aux autres. Et puis il avait raison aussi, je ne m'étais pas correctement présentée. Il faut dire aussi qu'il m'avait fait peur. Je le regardais et ce qui me surprit fut qu'il me tende la main ainsi que son sourire. Même ici, les gens sourient. Je souris à mon tour. Finalement, peut-être que m'a pensé est juste, peut-être que même les plus méchants ont un côté gentil. Mais bon, cette fois, je devais lui faire une présentation correcte.

" Je m'appelle Gaïa Ashlyn Wyatt, j'ai 17 année. Je viens d'Omaha dans le Nebraska. Je suis de double nationalité. Je suis ici pour tentative d'homicide. Je suis heureuse de faire ta connaissance Seth. "

    Je m'inclinais légèrement, même si je savais qu'il était américain et que je n'avais pas besoin de faire un salut japonnais, par habitude, je le faisais. Je me relevais en faisant un grand sourire, j'étais un peu soulage de voir enfin de savoir que je n'avais rien fait pour attirer tant de méchanceté.  

" Tu vois, j'ai aussi une bonne raison d'être ici. J'ai vraiment fait quelque chose de grave. Tentative d'homicide c'est pas rien comme crime. "

    Je voulais juste lui faire croire pour paraitre comme les autres et je ne devais pas dire la vérité pour éviter que Mickaël soit en prison après tout, il me l'avais fait promettre et je tenais toujours mes promesses. Même si j'aimerais qu'il me soutienne plus, mais il ne me donne pas de nouvelle. Enfin, il doit avoir ses raisons.
       
   


   


   
codage de whatsername.


Hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Jeu 27 Nov - 17:58
La poupée rose.


Gaïa A. Wyatt
Seth Adams
 



Finalement, sentait qu'un peu de chaleur humaine ne faisait pas de mal, ça lui apportait même un peu de baume au cœur. En comparaison de beaucoup des pensionnaires de l'institut la jeune blonde était une des plus agréable qu'il avait pus rencontrer. La demoiselle avait l'air surpris par les actes du brun. Ce qui le fit sourire de plus belle. C'est vrai, par rapport à la manière dont il l'avait traité quelque minutes auparavant cela faisait vraiment contraste. Mais même un délinquant pouvait être sympathique par moment. Son interlocutrice sourit alors à son tour avant de prendre la parole.

« Je m'appelle Gaïa Ashlyn Wyatt, j'ai 17 année. Je viens d'Omaha dans le Nebraska. Je suis de double nationalité. Je suis ici pour tentative d'homicide. Je suis heureuse de faire ta connaissance Seth. »

Elle allait vraiment dans les détails lorsqu'elle se présentait alors. Puis elle s'inclina, comme les Japonais, cela lui fit une sensation bizarre. Elle n'avait pas vraiment besoin de faire ça devant lui. Après tout, ils étaient au même niveau. Enfin, cela lui permit de comprendre pourquoi elle lui avait dit qu'elle avait la double nationalité. Mais il tiqua à l'entente de son « crime ». Tentative d'homicide, ce n'est pas rien, elle cachait bien son jeu dans ce cas. Il n'aurait jamais imaginé qu'elle puisse faire ça. Elle reprit ensuite.

« Tu vois, j'ai aussi une bonne raison d'être ici. J'ai vraiment fait quelque chose de grave. Tentative d'homicide c'est pas rien comme crime. »

Sa façon de dire la chose lui parut étrange, elle ne semblait pas en être fière, mais on pourrait croire qu'elle justifier sa présence ici.

« Enchantée, Gaïa. » Dit-il en souriant. «  Personnellement, je n'ai pas vraiment de deuxièmes prénoms, enfin sauf si tu considères Caleb Junior comme un prénom. J'ai 18 ans et je viens de Baltimore dans le Maryland. Mais, tu n'étais pas obligé de me fournir autant de détails. » Rit-il. « Effectivement, ce que tu as fait est d'un autre niveau que ce que j'ai fait. M'enfin. Permets-moi d'en douter, tu ne me sembles pas être une personne prête à tuer. Après, je ne juge pas, tu as fait ce que tu as fait. Permets-moi d'en douter, tu ne me sembles pas être une personne prête à tuer. »

Comment avait-elle pu tenter de tuer quelqu'un alors qu'elle semblait tellement effrayée qu'il lève la main sur elle ? Il ne doutait pas qu'une fille puisse tuer une personne. Beaucoup de filles ici l'avait fait, mais elle ne paraissait pas aussi douce que Gaïa. Intérieurement, il doutait franchement. Mais il n'en parlerait pas de suite, il ne lui ferait pas part de plus d'hypothèse pour le moment. Il finirait bien par comprendre, elle lui donnera peut-être ses raisons à l'avenir. Qui sait ce qu'il l'attendait.

«  J'aimerais savoir comment tu t'y es pris. Mais vu que tu viens d'arriver, je ne vais pas te prendre la tête avec ça pour le moment. » Il regarda par la fenêtre derrière elle, un sourire aux lèvres. « Sauf si tu acceptes de m'en parler maintenant, je ne t'oblige à rien. »

 




Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Mer 3 Déc - 18:41

 
 

 
La poupée rose

 
Entrer dans la cage aux lions

 

 Il ne me croyait pas, je n'étais pas crédible. Ce crime ne me représentait pas. Je devais lui prouvé, lui montrer que c'est moi, même si ce n'est pas moi. Alors comment cela à commencer et comment cela à fini, j'étais derrière Mickaël et il m'a poussais en arrière puis je l'ai vu sortir un couteau et planté l'autre type. Mais où il a planté le type ? Je m'en souviens plus, mais je sais que c'est marquer dans mon dossier. Faut que je réfléchisse, je jouais avec mes doigts pour me concentrer un mininun.

" Tu veux savoir ce que j'ai fait ? Enfin savoir comment je mis suis prise pour commettre une tentative d'homicide. Alors voyons... "

Je passai ma main derrière mon cou et je mis mes cheveux sur mon épaule, alors... C'était un soir, style 23h45 enfin, je crois. J'étais avec Mickaël pour faire de la vente de stupéfiant enfin, je l'accompagner voir un client, moi, je ne suis jamais rentré dans son business enfin, je ne sais pas si ont peu appelaient cela comme ça. Après ont est arrivé et le type ma caresse le bras puis il a dit à Mickael "Un jour, je te la volerais, elle ne te mérite pas. Elle mérite mieux qu'un pauvre type comme toi. " Enfin, je crois. Puis Mickaël a pété un câble et il l'a planté. Mais où ? Réfléchi un peu Gaïa, réfléchis bien. Je tapais mon point dans ma main et je regardais de nouveau dans les yeux de Seth, je pense avoir trouvé.

" J'ai planté un type dans le ventre au niveau du coté droit. "

Je regardais Seth et je lui pris la main, je voulais qu'il me croie. Si on me croyais pas maintenant, Mickael sera démasqué et il deviendrais quoi ? Non je lui ai promis, je dois faire en sorte qu'on me crois, je dois faire en sorte que les gens croient que c'est moi qui est commis une tentative d'homicide, je l'ai promis à Mickaël.

" Je suis vraiment quelqu'un de méchante quand je le veux, ne te méprend pas et crois à ce que je dois. C'est la vérité ! "
       
 


 


 
codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 295
Date d'inscription : 03/02/2014
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Jeu 4 Déc - 23:28
La poupée rose.


Gaïa A. Wyatt
Seth Adams
 



Gaïa se tenait devant lui, il avait l'impression qu'elle hésitait. Peut-être n'avait-elle pas envie d'en parler pour le moment, peut-être ne se sentait-elle pas assez à l'aise avec lui. Ou même elle en avait honte. À vrai dire, il n'arrivait pas à savoir ce qu'elle pouvait bien penser. Il la regardait tendit qu'elle jouer avec ses doigts, lui laissant penser qu'elle n'osait pas lui réponde. Mais au moment où il allait lui dire qu'il renonçait à en savoir plus, elle prit la parole.

« Tu veux savoir ce que j'ai fait ? Enfin savoir comment je mis suis prise pour commettre une tentative d'homicide. Alors voyons... »

Seth hocha positivement la tête. Oui, c'est bien quelque chose qui l'intriguait. Comment cette petite blonde avait pu faire une chose pareille. Il connaissait vaguement le profil des tueurs, depuis qu'il était ici, il en avait croisé un bon nombre, donc il avait réussi à dresser un profil pour un peu tous les crimes possibles. Enfin, là n'était pas la question, il voulait savoir, et elle semblait être d'accord avec le fait de lui en dire plus. Il était plutôt satisfait qu'elle accepte d'en parler sans en faire un drame. Elle reprit ensuite.

« J'ai planté un type dans le ventre au niveau du coté droit. » Elle lui prit alors la main, Seth la laissa faire, regardant celle-ci dans les yeux. « Je suis vraiment quelqu'un de méchante quand je le veux, ne te méprends pas et crois à ce que je dois. C'est la vérité ! »

« Je te crois. » Il posa doucement sa main sur celle de Gaïa et lui sourit légèrement.  « Tout le monde à sa part d'ombre et je ne doute pas que tu as la tienne également. » Il retire finalement sa main de celle de la demoiselle.  « Tu as fait ça d'un coup de folie, ou tu avais une raison précise. »

À vrai dire, son doute était toujours présent, mais on lui avait toujours dit de ne pas se fier au apparence alors il ne devait pas juger ses actes sur l'impression qu'elle pouvait donner. Il lui fournissait une chance de prouver que c'était bien elle. En réalité, c'était même la raison pour laquelle il l'interrogeait autant. En savoir plus sur ce qu'elle a fait, les raisons qui l'on poussait le faire. Si ce qu'elle lui dit lui paraît plausible, peut-être ne douterait-il plus. Pour le moment, il ne montra pas vraiment son doute, il sourit même à Gaïa. En attendant, il devait être agréable avec elle, être moins agressif, après tout, elle avait pris le temps de s'excuser et avait même répondu aux questions qu'il avait posées, il n'avait pas vraiment de raison d'avoir peur d'elle du moment qu'elle ne lui serait pas hostile.

« Si tu veux, je pourrai te servir de guide, ou bien d'aide dans l'internat. Au besoin, tu fais appel à moi, je t'aiderais. Ça me permettra de me faire pardonner d'avoir été un con. » Il sourit légèrement en posant sa main sur l'épaule de la blonde.  « Ça te va ? »

 




Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth Ven 5 Déc - 11:46

 
 

 
La poupée rose

 
Entrer dans la cage aux lions

 

Il n'était pas si méchant que cela, quand j'écoutais ses paroles, il n'avait plus les mêmes paroles qu'au début. J'avais l'impression que ce qui s'était passé juste avant n'était qu'une façade, comme dans les ghettos. Dans les ghettos, les jeunes sont méchants envers les étrangers, mais quand on est du même quartier, ils sont aussi gentils que des agneaux et sont adorable avec les enfants. Enfin bref, je lui souriais. Il était gentil après tous, cela me réconforte un peu dans ma pensée des gens d'ici, je suis sûr qu'il doit bien avoir une part de gentillesse dans chaque personne ici. C'est un peu idiot, mais je préfère passer pour une idiote et laisser une chance aux personnes qu'être méchante et les mettre de côté, c'est mon caractère.

" J'accepte avec plaisir Seth. Mais sache que même avec ce que tu m'as fait, je ne pense absolument pas que tu soit un con. Tu as juste ton caractère. "

Je faisais exprès de ne pas répondre à sa question du est-ce que c'est un coup de folie ou même est-ce que mon acte enfin mon faux acte était justifier. Je ne savais pas trop quoi répondre à cela vu que ce n'ai pas moi qui est commis ce crime, mais j'ai dit que c'était moi pour protégé celui que j'aime. C'est normal, enfin, je pense. J'ai promis à Mickael de dire que c'était moi qui l'avais fait afin de lui éviter la prison. Et je tiens toujours, mes promesses. Je regardais Seth, puis ma montre. Si je réfléchis bien les cours n'allait pas tarder à commencer, enfin Seth devait aller en cours, comme je viens d'arrivais je n'avais pas encore de cours, mais j'allais voir les professeurs pour me présenté comme je l'aurais fait au USA. C'est une vielle habitude.

" Je dois y aller. Ont ce vois une prochaine fois. Et merci de me proposer ton aide. "

Je commençais à partir, puis arrivais à une certaine distance, je me retournais, je regardais Seth en souriant et je luis fis un signe de la main pour lui dire à bientôt. Puis je me dirigeais vers ma salle de classe pour voir mon où ma professeur.
       
 


 


 
codage de whatsername.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

La poupée rose avec Seth

MessageSujet: Re: La poupée rose avec Seth
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Ruelles] Une rose avec bien trop d'épines [PV: Chi Yume & Victoria Mccroffed]
» La fête de la rose à Chaalis
» [Donne] Une table bar, avec deux chaises pliantes
» Qui veux jouer avec moi?
» Giggles, un Lézard Rose à Crête Bleue qui le Vit Mal ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: .:Archives:. :: Rp's terminés-