AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 17/01/2015
Localisation : Nul part et partout à la foi
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria )

MessageSujet: Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria ) Dim 8 Fév - 23:08



Avoir le mal du pays ~


- Quand est-ce que l'on arrive...?

Je suis impatient de pouvoir arriver pour vite en repartir. Je m'ennuis... Je voyage jusqu'à Marseille est si loin. J'ai déjà fait tant de trajet, je m'en peux plus. Il pleut aujourd'hui mais le chauffeur qui n'est d'autre que mon tuteur me dit qu'au loin il ne pleut pas. J'ai un grand mal des transports mais bon, pas le choix. Pourquoi cet institut se situe là ? Et pourquoi y'en a-t-il qu'une d'ailleurs ? Je suis saoulé de la route mais Mr.Chester ne veut pas s'arrêter. Il pense surement qu'il est en sécurité si je suis attaché en plus d'avoir la ceinture de sécurité.
Ces menottes, Ludwig peut les retirer, il trouve toujours une solution. De plus, il pourrait très bien se débarrasser de lui en l'étranglant avec le lacet de nos chaussures. Il y a mieux abruti. Enfin là. Tu es bien silencieux. Cet institut m'intrigue, j'ai fait quelque recherche sur le téléphone de Chester. Hein ? Mais quand as-... C'est comme ton père a dit, une institut pour les petits délinquants comme nous. Les rebuts, les parias, les reclus de la société. C'est aussi le tien, enfin je ne sais pas. Cet homme ? Il est mon géniteur et je suis son parasite. Laisse-moi prendre ta place, autre parasite, que l'on puisse fuir quelque part.
Tu rêves, je ne te laisserais pas sortir de mon plein gré. Reste tranquille,on est bientôt arrivé. Enfin je pense, Mr.Chester ne semble pas décidé de communiquer avec nous. Puis-je le faire changer d'avis ? Non ! Arrête de vouloir faire le play-boy ! Je te préfère silencieux et songeur, comme ça tu ne m'énerve pas. Je suis tout aussi fatigué que toi de ce voyage.


- On est arrivé. Vous vous êtes bien tenu pendant tout le voyage, vous êtes poli, j'ai du mal à croire que vous soyez un fou dangereux. Même si, vous êtes schizophrène.

- J'ai un trouble de la personnalité multiple comme disent les médecins. Moi je pense juste que j'ai un démon qui abrite mon corps et mon esprit.

Il ricane en plus... C'est vrai, Ludwig est un vrai démon ! Merci. Ce n'était pas un compliment.
Il se gare enfin sur le petit parking devant l'institut Kyrie. Il descend vite, voyant que quelqu'un l'attendait. Hum... Me laisser seul à l'intérieur...Tu as peur que je prenne le dessus ? Huhuhu... Je meurs de chaud mais cet homme ne voulais même pas que je retire ma veste. J'ai besoin d'air. Beaucoup d'air. En plus, il ne pleut plus. Il doit être tard, entre cinq heures et six heures. Ah ! Il revient ! Il ouvre le coffre, le type qui l'attendait prend mes bagages avec lui puis ils partent. Et si l'on allait gambader un peu ? Non ! Même pas pour faire une frayeur à Chester ? Tu vas encore draguer et faire peur aux autres... Je ne pense pas être le seul ayant un parasite tel que toi dans la tête. Aller ! On se lève !

Ah ! Un peu d'air ! Cela fait toujours du bien ! Ils ne sont toujours pas revenu ? Hum... Saleté de menottes. Je me demande si le coup de l'épingle à cheveux marche vraiment. Ou alors peut-être trouverais-je quelque chose pour me les enlever à l'intérieur ? Allons voir ! Cet institut au côté prison m'à l'air sympa. Comment fait Lysandre pour avoir le mal du pays ? Je vais draguer les petits et petites français et françaises. Se sera la première fois que je coucherais avec un français ou une française ! J'en suis tout enjoué ! Par-là, dans le hall d'entrée ? Aidez un pauvre petit nouveau menotté chères français ou françaises capitulards ou capitulardes ! Oh une jolie blonde devant-nous. Que Dieu protège cette malheureuse...

- E-excusez-moi... Mademoiselle ? Heow... Pourriez-vous m'indiquer un endroit où enlever ceci ? Vraiment navré, j'ai l'air d'un dépravé avec ça...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : tout près de toi :)
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria )

MessageSujet: Re: Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria ) Lun 9 Fév - 19:40
Une journée de cours complète, pour une fois. Non, aujourd’hui, je m’étais levée tôt pour écouter tous les profs barbants déblatérer leur savoir, sans même leur manquer de respect une seule fois ! Etais-je malade ? Euh non, je ne crois pas. J’avais simplement envie de passer une journée « normale ». Les mois s’étaient écoulés lentement depuis mon arrivée ici, et j’avoue que ça faisait un bail que je n’avais pas fait ma fille sage.

La fin des cours avait sonnée, j’étais complétement épuisée et blasée. J’avais totalement oublié ce que ça faisait de faire une journée complète. C’est chiant enfaite…je sens l’ennui m’envahir, je hais l’ennui… Perdue dans mes pensées, je déambulais de couloirs en couloirs, sans vraiment savoir la destination. Puis reprenant mes esprits, j’étais arrivée là, au hall d’entrée. Un soupire m’échappe alors qu’un léger frisson parcours  mon corps. Il commençait à faire frais, la nuit n’allait pas tarder à s’installer. Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire en attendant cette dernière ? Un bref regard aux alentours, personne.

-Okay, là c’est sûr, je me fais vraiment chier !

Je commençais à rebrousser chemin pour me mettre au chaud dans mon bungalow, mais soudain, une voix inconnue m’interpella.


- E-excusez-moi... Mademoiselle ? Heow... Pourriez-vous m'indiquer un endroit où enlever ceci ? Vraiment navré, j'ai l'air d'un dépravé avec ça...

Je me retourne alors, découvrant un nouveau visage. Des yeux de couleur différente, l’un bleu et l’autre vert. Des cheveux blancs comme la neige et un visage bien dessiné. Pourquoi du blanc ? Une dépigmentation des cheveux ou alors une teinture ? Bref, ça ne sert à rien de s’éterniser sur le sujet. Après quelques minutes d’observation, mon regard se porta finalement sur ses poignets, liés par de simples pairs de menottes.

-Un endroit où enlever ça ? Hum…si on vous les a mises, c’est forcément pour une bonne raison. Je me trompe ?

Sans m’en rendre compte, un petit sourire vint prendre place sur mes lèvres. La voilà l’attraction de la journée ! Je vais enfin pouvoir m’amuser un peu après une journée aussi pourrie !

-Et puis, entre nous, je suis certaine que vous pouvez les enlever seul…

Sourire mesquin aux lèvres, je m’approche un peu plus de lui, me mettant sur la pointe des pieds, collant légèrement mon corps au sien, je viens lui chuchoter calmement à l’oreille.

-Si vous n’arrivez pas à les enlever, tant pis pour vous...le jeu ne sera que plus drôle…

Il a beau avoir les mains liées, je ne changerai pas ma façon d’agir. Je n’ai pas de pitié et je n’en aurai avec personne. Et puis, ce n’est pas comme si j’allais l’étrangler ou le tuer sur place, je veux seulement mettre fin à l’ennui.

-Enfaite, moi c’est Aria Mizako, classe A-2.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 17/01/2015
Localisation : Nul part et partout à la foi
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria )

MessageSujet: Re: Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria ) Jeu 12 Fév - 21:22


La demoiselle se retourne brusquement, me scrutant de ses yeux bleus. Va t-elle me répondre ou bien rester-là ? Ce n'est pas que ces menottes sont contraignantes mais en réalité si. Menottes qui d'ailleurs sont enfin remarquées par le regard interrogateur de cette blondinette.

-Un endroit où enlever ça ? Hum…si on vous les a mises, c’est forcément pour une bonne raison. Je me trompe ?

Hum... Elle ne se laisse pas intimider la petite hein ? Soit, de toute façon je ne fais pas bien peur avec cette tête angélique de gamin perdu. Elle sourit, entamant un regard mesquin tout en s'approchant de moi. Les enlever tous seul ? Avec quoi ? Je n'ai rien pour les enveler. Pourquoi colle-t-elle son corps au mien, elle est intéressée par moi ? Je sais que j'ai du succès mais tout de même !

- Si vous n’arrivez pas à les enlever, tant pis pour vous...le jeu ne sera que plus drôle… Me chuchotte-t-elle dans l'oreille.

Elle se présente enfin, elle s'appelle Aria et elle est en classe A-2. Et bien, si en France on se présente ainsi je vais alors faire pareil.

- Je suis Ludwig Jennings et je ne suis pas d'ici. Dis-je en reprenant mon assurance et ma fièreté légendaire. Je vois que l'on est joueuse n'est-ce pas ?

Je lève mes bras, les passant au-dessus d'elle puis autour de sa taille doucement, la fixant par la site plus intensément dans ses yeux. Un large sourire sournoit parcourt mon visage.

- A quel jeu veux-tu perdre chère Aria ? Je me sens d'humeur joueur... Et non, je ne peux retirer les menottes ce qui rend le jeu plus équilibré non ?

Je lève mes avant-bras pour coller son petit crops de femme contre le mien. J'entends la voix de Chester qui ne va pas tarder à ce rendre compte que je ne suis plus dans la voiture. Hum... Je ne vais pas la laisser-là elle est intéressante cette blondinette.

- Heow... Et si nous allions quelque part pour discuter ? Dis-je, soufflant dans son petit cou qui commence à avoir la chaire de poule.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : tout près de toi :)
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria )

MessageSujet: Re: Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria ) Dim 15 Fév - 17:56
- Je suis Ludwig Jennings et je ne suis pas d'ici.

Les présentations étaient faites, l’identité de chacun, dévoilée. Maintenant, il ne restait plus qu’à savoir ce qu’il se cachait derrière ce nom. Quels sont ses délits ? Sa personnalité ? Je finirais bien par le savoir.

- Je vois que l'on est joueuse n'est-ce pas ?

Ses bras entourent délicatement mon petit corps, alors que ses yeux plongent droit dans mes océans. A la vue de son sourire, j’en déduis que je ne suis pas la seule à être joueuse. Voilà déjà un point commun, il y en a-t-il d’autre ?

- A quel jeu veux-tu perdre chère Aria ? Je me sens d'humeur joueur... Et non, je ne peux retirer les menottes ce qui rend le jeu plus équilibré non ?

Il me provoque avec son sourire, avec ses mots mais aussi avec ses gestes. Il ne connait pas et ça se voit, me provoquer est la pire des choses à faire… Il me serre un peu plus fort, mais toujours avec la même délicatesse que tout à l’heure. Je le laisse faire, ne lâchant aucun mot pour le moment.

- Heow... Et si nous allions quelque part pour discuter ?

A chaque minute qui passe, l’air se fait de plus en plus frais. Je frissonne peu à peu, davantage en sentant le souffle du nouveau sur mon cou. Putain, ça caille ! Finalement, être collé à ce type n’est pas si mal que ça, il fait office de chauffage. Mais rien ne vaut un bon gros pull pour éviter de greloter. Bon aller, fini de penser au froid, il veut aller quelque part pour discuter ? Eh bien allons y. Avant que je ne me décide à bouger, une voix me fit comprendre d’où venaient les menottes du nouveau. J’imagine que c’est ce type qui lui a mis des menottes…Et si…

-Je ne perdrais pas à un jeu dont les règles sont établies par moi…

Sourire mesquin, je me baisse légèrement pour me dégager de l’étreinte du jeune homme. Bien entendu, le sourire qui animait mes lèvres n’était pas là par hasard. En me libérant de ses bras, j’en avais profité pour baisser son pantalon jusqu’à ses genoux. Il aura beaucoup plus de mal à se déplacer comme ça et qui sait, peut-être qu’il se fera attraper par l’homme qui semblait être l’auteur des menottes.

-Je te souhaite de savoir courir vite et d’avoir l’esprit malin ! Peut-être à tout à l’heure…

Un petit rire s’échappe d’entre mes lèvres alors que je pars me poser sur un banc, endroit caché par toutes sortes de verdure. Arrivera-t-il à me retrouver ? Très bonne question.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 17/01/2015
Localisation : Nul part et partout à la foi
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria )

MessageSujet: Re: Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria ) Mar 17 Fév - 21:28


Un jeu où c'est elle qui fixe les règles ? En est-elle bien sûr ? De toute façon peu importe, à la fin c'est toujours moi qui gagne. Elle doit être une dominatrice au lit. Enfin, j'espère. Ma dernière proie était un mec soumis et je pensais que le prochain serait Chester mais je dois avouer qu'elle sait être divertissante. Je la laisse se dégager de moi, curieux de ce qu'elle va faire. Hum... Qu'indique un sourire pareil ?

- Je te souhaite de savoir courir vite et d’avoir l’esprit malin ! Peut-être à tout à l’heure…

Heow... Voilà une action qui peut être bien humiliante. Elle a filé la chipie. Une partie de cache-cache ? Pourquoi les femmes ont besoins de créer des obstacles pour se rendre plus désirable auprès des hommes ? Toutes les femmes ont cette manie et j'avouerais, je ne comprendrais jamais un tel comportement. Voilà bien une différence entre hommes et femmes. Un homme, quand il a envie il ne se fait pas prier. Même soumis d'ailleurs. Mais les femmes... Font-elles ça par automatisme en se rendant inatteignable ? Elle a de la chance, je suis un homme qui aime jouer et qui ne pensent pas qu'à l'aventure dans un lit. J'aime jouer avec mes proies, sinon ce n'est pas drôle. Surtout quand elles croient que c'est le moment où l'on va le faire mais que, et  cela marche surtout pour les soumis, je décide de ne pas les satisfaire tout de suite. Les laisser dans une envie irrépressible de me revoir pour l'acte suivant.

Même avec des menottes, je peux remettre mon pantalon. J'ai l'air assez débrailler je vais mettre un moment avant d'être impeccable. Et Chester crie déjà mon nom. Hum ? Un plan de l'école ? La cantine se trouve alors ici. Je trouverais peut-être un moyen d'enlever ça. Allons-si.


***


Me voilà enfin dans les cuisines. Peu de personne m'ont vu et puis je me fais discret. Chester me cherche surement. Il me faudrait quelque chose pour les enlever ces fichus menottes. Aucun employé et la porte ouverte, franchement... Il y a du laisser aller... Hum ? Des caméras ? Sérieusement ? Bon, il me faut vitre trouver quelque chose. Oh ! Le mécanicien a oublié quelqu'uns de ses précieux outils ! J'essaye avec une pince de couper les chaînes. Pas moyen, ce n'est pas des menottes bon-marché. Je vais essayer de les casser avec le tourne-vices. Aller stupides menottes... Pfft', rien à faire. Hum ? Des bruits de pas derrière-moi. Je vais sortir. Là ! Je vois une sorte de parc pour les internes. Tien ? Elle est là elle ?! Je vais me faufiler derrière cette blondinette. Hum ? Voilà Chester qui me cherche. Il a l'air paniqué dit donc. Je suis bien caché derrière le buisson et Aria, il ne me trouvera pas. La caméra près de l'arbre ne m'a pas vu. Angle mort.


- Mademoiselle, auriez-vous un adolescent aux cheveux blanc avec des menottes passer ? Dit Chester à AriaJ'ai téléphoné à la directrice qui le cherche. Il est extrêmement dangereux alors si vous l'avez vu il faut nous le dire.

Qu'il est froid. "Extrêmement dangereux" et puis quoi encore ? Je ne suis pas si dangereux que ça après elle va me prendre pour une bête sauvage. Je suis un homme sociable et déterminé dans ce que je fais n'st-ce pas ce que la société recherche ? Il y a un tas d'hommes comme moi, même en politique et pourtant on ne les enferme pas. Je ne suis pas pire qu'un autre. Tsss'... Chester, j'aimerais tant t'enfermer et te manger tout cru. Ben sûr, pas physiquement et au premier degré. J'aimerais que tu te sentes tellement dans l'impossibilité de faire quoi que se soit, j'aimerais te troubler, te faire cauchemarder, que tu te perdes ! Tu serais enfermé dans une cage que toi seul connais l'existence et la clé. Je serais la clé pour en sortir mais aussi la chose qui fait que tu ne puisse t'enfuir. Devenir dépendant de ma personne. Chester, dès que j'en aurait fini avec elle tu seras à moi.Je ne te laisserais pas faire. Je pense que si je suis là c'est pour t'empêcher de commettre ces abominations. A chaque fois, la vrai partie se joue entre toi et moi. Lequel va gagner ? J'ai hâte de savoir qui sera le plus fort dans cette manche sachant que j'ai de gros avantages sur toi. Tu oublie que j'ai un avantage considérable par rapport à toi, moi, je suis celui qui peut vraiment t'arrêter si tu vas trop loin. Quand tu peux tu sais comment t'y prendre mais je deviens de plus en plus fort alors sois à la hauteur si tu ne veux pas te faire écraser petit parasite.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : tout près de toi :)
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria )

MessageSujet: Re: Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria ) Mar 3 Mar - 19:05
Putain, il en met du temps ! Aurais-je réussi à le semer ? Bon bah en attendant, je vais faire un petit somme. Alors que le sommeil commençait à m’envahir, je sentis une présence derrière moi. Serait-ce le petit nouveau de tout à l’heure ? Faisant mine de rien, je restais calmement allongée sur le banc, attendant un futur geste de sa part. La seule chose que je pu entendre, fut le bruit des feuilles qui annonçait direct la cachette du jeune homme. Il croit vraiment que je ne l’ai pas vu ?! Je lui aurais bien sorti une réplique à la con, si je n’avais pas été interrompu par une voix dont le visage m’était totalement inconnu.

- Mademoiselle, auriez-vous un adolescent aux cheveux blanc avec des menottes passer ? J'ai téléphoné à la directrice qui le cherche. Il est extrêmement dangereux alors si vous l'avez vu il faut nous le dire.

Je le regarde d’un air blasé, ne prêtant pas vraiment attention aux mots qu’il venait de me dire.

-Bon déjà, la moindre des politesses c’est du dire bonjour, non ?

Je lâche un bref soupir avant de continuer sur ma lancée.

-Il faut vraiment tout apprendre aux vieux, de nos jours…

Plongeant mon regard dans celui de l’inconnu, j’esquisse un léger sourire, reprenant la parole d’un ton ironique.

-J’imagine que c’est vous qui étiez en charge de ce fameux délinquant aux cheveux blancs et aux menottes… Si vous n’êtes pas capable de faire votre travail correctement, ce n’est pas mon problème cher monsieur.

Je lui laisse digérer toutes ces belles paroles, avant de m’y remettre.

-En plus, c’est une personne extrêmement dangereuse ?! Eh bien bravo monsieur, c’est du bon boulot ça !

Je commence à l’applaudir, toujours avec le même sourire. Oui je sais, j’adore chercher la merde.

-Bref, je ne vous félicite pas pour ce travail laborieux et non, je n’ai pas croisé d’individu dangereux aujourd’hui, à part moi-même. Il y a peu par contre, j’ai croisé un bisounours qui aime souffler sur mon cou.

Je pense que ce mec m’a prise pour une tarée car après mes derniers mots, il est parti sans se retourner, en grognant quelques mots qui n’avaient pas l’air très gentils. Un petit rire suivit d’un soupir se firent entendre.

-Bon, le bisounours, c’est quand tu veux pour sortir du buisson !

Tiens, c’est pas mal comme surnom pour lui, non ? Sortant de ma poche, un paquet de cigarette, j’en porte une entre mes lèvres, avant de l’allumer et de tirer les premières tafs, attendant patiemment que la venue du nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 17/01/2015
Localisation : Nul part et partout à la foi
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria )

MessageSujet: Re: Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria ) Mer 1 Avr - 18:25


Tiens, j'entends Chester parlant à la demoiselle qui aime bien défroquer les hommes. Oh oh, elle lui fait un cours de politesse, il doit faire une de ces têtes... En plus elle le rabaisse en lui montrant son incompétence. Je me demande ce qu'il va bien pouvoir rétorqué.

-Bref, je ne vous félicite pas pour ce travail laborieux et non, je n’ai pas croisé d’individu dangereux aujourd’hui, à part moi-même. Il y a peu par contre, j’ai croisé un bisounours qui aime souffler sur mon cou.

A part elle-même ? Elle est ici pourquoi cette nana ? Elle a trop brisé de cœurs ? Tout de même, cet air hautaine ne lui va pas tout tout. En même tant ce n'est pas les blondes que je préfère.

Chester s'éloigne, il semble réfléchir, grommelant. Il se retient surement de lui clouer le bec. Pauvre Chester, je sentais bien qu'il aurait horreur de cet endroit car il doit devenir complètement parano à l'idée que de jeunes psychopathes s'en prennent à lui. Comme si l'on allait tous lui bondir dessus et le découper en rondelle. Je déteste partager mon petit plaisir quand il s'agit de martyriser ma proie. L'autre qui est censé m’accueillir revient vers Chester. J'imagine que l'homme est un surveillant. Ils sont trop loin et parlent trop bas pour entendre quoi que se soit mais lire sur les lèvres est un bien jolie exercice. Alors... "Caméra" Hum... "trace perdu" et j'ai lu "fille" ? Je vois. Il est plutôt malin l'autre, il doit avoir l’habitude.


-Bon, le bisounours, c’est quand tu veux pour sortir du buisson !

- Bisounours ? Tu exagères !

Je me relève derrière-elle puis l'entour à nouveau de mes bras menottées avec délicatesse.

- Et si on faisait une petite partie de cache-cache ?

Je descends mes mains puis l'attrape très vite pour la faire passer par-derrière, me penchant en arrière pour qu'elle arrive bien derrière les buissons. Elle se retrouve assise un peu n'importe comment, dos à moi qui accroupit. Je me met à genoux puis la serre tendrement, murmurant :

- Eux, se sont les chats et nous les petites souris. Le pion a visionné les cassettes et donc ils pensent que tu me caches. Ils regardent vers le bancs et ont l'air paniqués. A l'heure actuel, ils ne pensent plus établir un lien entre-nous. Ils nous traque et nous, nous allons bien nous amuser.

Je l'a regarde en souriant, laissant paraître un sourire joueur au coin de mes lèvres. Puis je regarde Chester qui s'affole et regarde dans toutes les directions avant de partir vers les Bungalows tandis que l'autre rentre dans le bâtiment principal.


HRPG : Désolée du temps d'attente et j'espère que ma réponse te plaira.

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria )

MessageSujet: Re: Avoir le mal du pays ~ ( pv : Aria )
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Rez-de-chaussée :: Hall d'entrée-