AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Messages : 49
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : In WONDERLAND.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Visite surprise. |Pv Aria♥|

MessageSujet: Visite surprise. |Pv Aria♥| Sam 7 Mar - 19:22
« Ingen kan si fornøyd før slutten av dagen. »



« 13h30, déjà ? Lâchai-je en sortant de la douche. Ce matin là, je me suis réveillée avec un pincement au cœur, une douleur indescriptible, fulgurante et permanente. Un manque. La date qui était indiquée au-dessus de mon écran de verrouillage n'était pas particulière, rien d'inhabituel, un nouveau levé de soleil sur cette île, sur cet internat.

Après m'être préparé longuement et soigneusement, je me mets en face du miroir, regardant, scrutant mon visage. Les cernes sous mes yeux. Mes lèvres légèrement abîmées par le frottement de mes dents. Imaginant l'ancienne blancheur de visage, souriant légèrement en pensant aux grimaces que je ne peux m'empêcher de faire quand je m'exprime, puis mes mains viennent relever mes cheveux, puis je me retourne.

Après avoir (de nouveau) regardé l'heure, je sors de cette "salle"de bain commune, direction la serre. Pour arriver à destination, j'ai dû traverser presque la moitié de l'internat, mais ça en valait le coup, largement. Mon regard cherchait une fleur, quelque chose de joli, presque autant qu'elle. Après plusieurs minutes de recherche parmi les pots, et les jardinières, je la vis. Une magnifique rose d'une couleur écarlate éclatante, de légères perles d'eau étaient visibles sur les feuilles vert foncé de celle-ci. Avec un regard émerveillait et un sourire tendre, je sortis une lame de ma poche.

- Salut toi... Dis-je avant de couper la tige de façon méticuleuse. Je mis ensuite la fleur dans la poche intérieure de ma veste en cuir, prenant soin de ne pas abîmer les pétales, puis je sortis de la serre prudemment. Et c'est à ce moment que je tombai nez à nez avec la personne en charge des plantes, et de tout le bordel qui se trouvait dans cette serre. Par reflex, je remontai précipitamment la fermeture de ma veste.

- Bonjour mademoiselle ! Belle journée pour se balader dans la serre, n'est-ce pas?

- Ah.. Hm. Bonjour, oui, bonne journée !

Et me voilà parti, sans un mot de plus. Ryoko, t'as toujours été pitoyable après un vol. Mais est-ce qu'on peut parler de vol là ? Qu'importe. Après avoir pris assez de distance avec cette personne, je ré-ouvris ma veste, vérifiant que ma précieuse fleur soit encore en bonne état. Parfait. En relevant la tête, je vis un surveillant. Merde. Sans attendre, je partis en courant en prenant soin de ne pas passer dans son champ de vision.

Pourquoi le monde est contre moi aujourd'hui?

Assise derrière un buisson, j'attendais. Fumant une cigarette d'un air lasse, tout en jetant quelques regards par-dessus la verdure de temps à autre pour vérifier que personne ne soit en capacité de me voir. Après ma dose de nicotine, je repris mon chemin jusqu'au bungalow, ceux des filles, bien évidemment.


Après avoir repéré celui dans lequel, je devais me rendre, j'allais frapper à la porte. Pas de réponse. Une deuxième fois. Toujours rien.

"Te fous pas de moi!" Dis-je en frappant du pied sur le seuil de la porte.
C'est à ce moment que j'entendis un bruit, comme une porte qui s'ouvre. Et bien entendu, c'était le cas. La porte venait de s'ouvrir toute seule avec les vibrations du coup, surement. Ne sois pas idiote, et fait attention, Ryoko.

Le calme plat. Le bungalow semblait désert. En rentrant, j'étais toujours aussi surprise. Où est Aria? Elle sèche, ça, c'est sur. Mais où est c'qu'elle est partie?

"Super... Soupirai-je posant la fleur sur le lit de la blonde. Je suis venu pour quoi moi alors?

J'arrêtai tout mouvement lorsque je vis, enfin non, je voyais plus le sol. Trop de bordel sur le sol. Entre les canettes, les sous-vêtements, les emballages, je ne serais même pas étonnée de trouver un cadavre de chien ou de chat... Chat? Vous avez dit chat? Je venais justement de m'apercevoir qu'il y avait une boule de poil sur le lit d'Aria. Cette boule s'étira et s'assit au bout du lit et fixa son regard sur moi.

"Ok... Alors non. Pas d'embrouille le chat, je suis pas venu là pour... Je parle à un chat, bordel."

Journée de merde, vraiment hein. J'entendis un miaulement qui me fit soupirer, puis le chat partit en direction de la "cuisine", je le suivis pour voir ce qu'il voulait. Il tourna plusieurs fois autour de mes jambes avant de s'asseoir devant le frigo. J'ouvris donc la porte pour y voir toutes sortes de choses. Mais uniquement des cochonneries. Le genre de chose qu'Aria pourrait manger en quantité sans se lasser. Après quelques secondes d'observation, mes yeux se posèrent sur de la pâté? C'est ça qu'il veut ? Ok.

Une fois que le petit monstre fut servi, je repartis en direction du lit de la blonde. Je m'assis en soupirant, c'est vraiment un bordel monstre là dedans. Et ses coloc'? Elles doivent être bordéliques aussi.

Lorsque l'ennui vint finalement me trouver, je me laissai tomber sur le lit, allongé, les yeux fixant le plafond. En plus de l'ennui, j'avais chaud. Après avoir enlevé ma veste, je repris ma position de flemmardise. Regardant ensuite à droite et à gauche pour voir où était la fleur. C'est bon, pas de panique, elle était toujours là. Je la fixais de nouveau, lorsque je vis du mouvement sur le côté, près de ma veste. Le chat. Il venait de se coucher dessus... Et bien entendu, lorsque je voulus le retirait, il me griffa. Après avoir hurlé, crier, et sortis une panoplie de gros mots à l'intention délicate de ce chat, je pris mon téléphone pour m'en servir comme miroir histoire de voir à quoi ressembler la griffure. Bien joué, sale matou. Sur la poitrine.

"Putain de chat, la prochaine fois, elle ramassera un clochard, au moins, il n'aura pas de griffe !"

Je sortis un paquet de mouchoirs de ma poche pour éponger le sang qui perlait lentement sur les deux, ou trois plaies. Parce que, oui, ce chat n'a pas fait les choses à moitié, ce n'est pas une petite griffure.

Aria, si tu tiens à la vie de ce chat, dépêche toi de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 411
Date d'inscription : 05/03/2014
Localisation : tout près de toi :)
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Visite surprise. |Pv Aria♥|

MessageSujet: Re: Visite surprise. |Pv Aria♥| Lun 9 Mar - 18:09
La nuit était longue, je n’arrivais pas à trouver le sommeil. J’ai dû dormir deux heures à tout casser et je me suis réveillée au beau milieu de la nuit, sans pouvoir refermer les yeux après. Pourquoi je n’arrive pas à dormir ? Normalement ça vient tout seul, même au milieu de la journée j’arrive à m’endormir n’importe où… Peut-être que justement j’ai trop dormi pendant la journée et que maintenant, je ne suis absolument pas fatiguée ? Tsss, ça me gave. Je ne sais pas combien de fois j’ai tourné dans mon lit, ni combien de fois j’ai pu regarder mon portable ou mon réveil pour surveiller l’heure. Aucun message, personne n’est debout, en même temps, qui le serait à 3h00 du mat’ alors qu’on est en pleine semaine. Il y a cours demain, et tout le monde compte y aller apparemment. Moi je n’irai pas, je vais sécher, comme à mon habitude remarque.

Le soleil s’était enfin levé et je n’avais pas fermé l’œil depuis que je les avais ouverts. J’entends mes colocs se lever et se préparer pour les futurs cours de la journée. Je ne bouge pas, me contentant de regarder le plafond jusqu’à entendre la porte se refermer deux fois. J’étais seule à présent, seule avec le p’tit chat qui lui, dormait paisiblement près de moi. Bon allez, je traine un peu sous la couette et après je vais faire un peu d’exercice.

Le bruit des croquettes tombant dans la gamelle de Yukiatsu résonnait dans le bungalow. Après avoir changé l’eau de sa deuxième gamelle, j’enfile un short, un débardeur ainsi que mes chaussures de sport et hop, direction le gymnase. Mes coups retentissaient sur le sac de sable qui ne pouvait que se contenter d’encaisser sans bouger. C’est ça le défaut des punching-balls, contrairement à un véritable ennemi, lui ne peut pas riposter et ça rend le combat beaucoup moins palpitant et intéressant qu’un vrai. Une fois blasée par ce combat fictif, je décide d’aller courir un peu, histoire de bien me défouler et de m’épuiser pour la prochaine nuit à venir. Hors de question de ne dormir que 2h00 cette nuit encore.

Déambulant à une vitesse modérée dans les rues de Kyrie, je ne fais pas vraiment attention aux gens qui sont autour, seulement au paysage qui garnit la ville. Après une bonne demi-heure de course, je décide me poser sur le toit d’un immeuble, buvant un coup (d’eau bien sûr), plongeant mon regard dans l’horizon qui s’offrait à moi. Un sourire s’empare de mes lèvres en apercevant le port. Je pose mes doigts sur mes lèvres en me rappelant le premier baiser échangé avec Ryoko. Que des souvenirs que je n’oublierai jamais.

-Bon allez, je ne vais pas camper là quand même, la petite boule de poils va s’inquiéter sinon !

C’est à la même allure de course que je reprends le chemin direction les douches de l’internat. J’ai bien passé 20 minutes dans les douches avant de me décider à rentrer au bungalow. La porte une fois refermée derrière moi, je balance mon sac de sport par terre avant de me diriger en cuisine pour sortir du frigo une bouteille de bière.

-Putain j’ai chaud !

Décapsulant la bouteille, la portant à ma bouche pour une première gorgée, je sens le petit chat se frotter à moi comme pour me demander des caresses. Je lui caresse doucement la tête, le sourire aux lèvres, puis le voilà qui se met à miauler.

-Qu’est-ce que t’as Yuki’ ?

Le voilà qui part en direction de la chambre, me regardant par moment pour voir si je le suivais bien. Je pose dans un premier temps ma bouteille sur la table pour enlever mon haut. Bah quoi ? J’ai chaud moi ! Puis reprenant ma bière, je suis la petite bête jusqu’à apercevoir mon lit et…Ryoko ?! Inconsciemment, mes joues prirent une légère teinte rouge. Il faut dire que je ne m’attendais pas du tout à la voir…sur mon lit en plus. Mes yeux vinrent plonger dans les siens automatiquement, avant de venir scruter ses lèvres, puis revenir à ses yeux. J’ai envie de l’embrasser putain. Je me rapproche doucement dans sa direction, sans un mot, puis c’est en étant assez près d’elle que je remarque qu’elle tient un mouchoir sur sa poitrine, imbiber légèrement de son sang.

-Qu’est-ce que…

Je viens alors retirer doucement le mouchoir pour découvrir des griffures assez profondes. Okay, Yukiatsu ne l’a pas loupée. Un regard sombre en direction du chat qui ne tarde pas à comprendre qu’il vient de faire une bêtise et qui ne trouve que pour seul moyen, de se réfugier sous le lit. Couilles molles ! Un léger soupir s’échappe d’entre mes lèvres avant que je ne prenne la parole.

-Pourquoi il t’a griffée celui-là ? Ça va, tu n’as pas trop mal ?

Je sais que ce n’était que de simples griffures, mais j’ai tendance à m’inquiéter un peu plus lorsque c’est la personne que j’aime qui est blessée.

-Attend, bouge pas, je vais aller chercher de quoi désinfecter tout ça.

Je pars assez rapidement en direction de la petite pharmacie pour en sortir du désinfectant ainsi que des compresses pour appliquer le produit. Revenue près de la brunette, je prends place à ses côtés avant de lâcher.

-Ça risque de piquer légèrement…

Puis je commence à verser le désinfectant lentement sur les griffures avant de taponner le plus délicatement possible dessus avec une compresse. Je ne peux m’empêcher de regarder sa magnifique poitrine, essayant de me faire tout de même discrète. Putain, j’ai envie de les toucher ! Calme-toi Aria, contente-toi de la soigner du mieux que tu peux avant de faire le moindre truc pervers ! Les idées malsaines fusent dans mon esprit, je sens mes joues devenir rouges. Surtout, ne rien laisser paraitre devant Ryoko !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 49
Date d'inscription : 08/03/2014
Localisation : In WONDERLAND.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

Visite surprise. |Pv Aria♥|

MessageSujet: Re: Visite surprise. |Pv Aria♥| Lun 6 Avr - 13:20
Pourquoi c'est pas mon jour ? Qu'est-ce que j'ai encore pu faire pour mériter ça ? Un long soupir s 'échappe de mes lèvres pendant que j'essuie doucement le sang. Le petit monstre me regarde d'un mauvais œil avant de retourner dans la partie principale du bungalow. Je te déteste, du con. Suis-je censé fouiller pour trouver du désinfectant ? Non, je ne dois pas fouiller ou c'est Aria qui me tuera. Attendre, c'est ma seule solution.

Je jette mon regard dans le vide tout en maintenant le mouchoir sur les griffures. Perdu dans mes pensées, je n'ai pas entendu la porte s'ouvrir et encore moi Aria qui venait d'entrer dans la pièce. Ce sont ses premiers mots qui me firent sortir de ma vieille mentale.

« -Qu'est-ce que...

Sans même que j'ai le temps de la saluer, elle s'approche rapidement pour retirer le mouchoir, je la vois fusiller du regard le petit chat qui ne tarde pas à fuir sous la pression du regard de la blondinette. Ce qu'elle peut être effrayante parfois...

-Pourquoi il t'a griffé celui-là ? Ça va, tu n'as pas trop mal ?

« Ne t'en fais pas, c'est rien, je...

-Attend, ne bouge pas, je vais aller chercher de quoi désinfecter tout ça.

[...] vais bien. Trop tard, elle était déjà partie en direction d'une sorte de minie pharmacie.

Quand je la vis revenir avec une bouteille de désinfectant, une grimace prit place sur mon visage. Ce truc va me piquer, oui, ce genre de truc pique toujours. Mais ai-je vraiment le choix ? Tiens... Maintenant que j'y pense, elle n'a pas de haut. Pourquoi je remarque ça maintenant ? Peut-être parce qu'elle vient de prendre place à côté de moi, et que de là, j'ai une vue imprenable sur son corps.

-Ça risque de piquer légèrement...

Qu'est-ce qu'elle vient de dire ? Sans vraiment avoir le temps de me poser plus de questions, une légère brûlure me fit réagir. Le désinfectant. Qui est le trou du cul qui a eut l'idée de ce truc ? Je grimace légèrement avant d'étouffer un « putain » très peu discret. Une fois que les premières gouttes se soient imprégnées dans  la blessure, la douleur se calma doucement au fur et à mesure.

Aria semblait très concentrée, j'essayais de voir son visage sans succès, puisqu'elle baissait légèrement la tête pour voir ce qu'elle faisait. Elle est mignonne quand elle est agie de cette façon.
Après quelques minutes à l'observer d'une façon tendre, je saisis son poignet doucement pour retirer la compresse. Un sourire en coin, et de mon autre main, je remonte son menton pour enfin pouvoir voir ses yeux.

« Ne te préoccupe pas de ça, ce n'est rien, j'ai connu pire, tu sais...

Je marque une pause avant d'afficher un grand sourire innocent, presque enfantin. Puis je décale mon bras pour saisir la fleur qui n'avait pas bougé depuis un bon moment, je la tends à Aria, les joues légèrement rougies par la gêne de la situation.

« Ah et... J'ai trouvé ça en venant, alors j'ai pensé que peut être... enfin, que ça te ferait plaisir quoi.. »

Sans attendre plus, je détourne le regard. Abandonnant la fleur à Aria. Je suis ridicule là, du moins, j'en ai l'impression. Pour change de sujet, je repris le récit de ma mésaventure avec le félin.

« En faite ! Ton chat m'a griffé quand j'ai voulu reprendre ma veste... Il était couché dessus, et quand j'ai voulu le déplacer bah...

Je passe mon doigt doucement sur les griffures pour illustrer mes propos.

« Ahah... Mais bon, c'est pas grand chose..

Pourquoi suis-je encore gênée à ce point ? Mes joues sont rouges, je le sens et j'ai l'air idiote là, c'est sur..

« Désolée d'être rentrée dans ton bungalow comme ça, je voulais pas déranger ou quoi, j'avais juste envie de te voir en faite alors bon...

Là, c'est sur, j'ai l'air niaise. Cette fille a le talent de me mettre mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Visite surprise. |Pv Aria♥|

MessageSujet: Re: Visite surprise. |Pv Aria♥| Aujourd'hui à 22:17
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une visite surprise qui porte bien son nom... [Ewan]
» Visite surprise [PV les locataires de la chambre]
» Visite surprise (Pv Bruno)
» Visite surprise | Lilianna et Trystan
» Une petite visite surprise. [Seth et Emeraude]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Bungalows :: Quartier des bungalows or :: Bungalow 04-