AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

" Invité "
Who am i !

FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !]

MessageSujet: FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !] Dim 23 Mar - 11:02
Nirvana, ce n'est pas une petite nature. Elle gueule sur la gente demoiselle qui rechigne à mettre sa main dans un nid de petites bêbêtes pour sauver Indiana, elle peste contre Clover qui refuse de sauter dans la boue pour venir en aide à ses deux amies Sam et Alex et surtout, elle disjoncte quand elle voit les manières d'enfants de Claudia Tagbo lorsqu'il s'agit de rentrer dans la boîte noire de Vendredi Tout est Permis ! Non mais c'est quoi ces femmes là ?! Elles pensent à l'honneur féminin dans tout ça ? Bien sûr que non ! Elles pensent avant tout à leur manucure de sorcière et à leur brushing de diva ! Ce que la petite infirmière ne supporte pas... Heureusement qu'elle est là pour relever le niveau ! Elle le clame haut et fort perchée sur sa chaise : je n'ai peur de rien ! Il pourrait bien y avoir une invasion de zombie du jour au lendemain, ce n'est pas elle qui collerait les fesses de Rick pour se sauver ! Non, elle fait bravement face et les repousse à coup de talon douze centimètres qu'elle irait chercher sur une bimbo recroquevillée.
Bon, y'a peut-être un petit bémol dans cette histoire de relève de Chuck Norris au féminin, juste un : elle a UNE peur. Une peur ridicule, disproportionnée, irréelle mais insurmontable. La demoiselle se retrouve démunie lorsqu'il s'agit de paranormal du type... esprit. Juste le fait d'y songer lui donne des frissons d'angoisses. Quoi de pire que d'affronter ce que l'on ne voit pas ? Elle n'aurait pas dû regarder l'Exorciste avec son frère étant petite, encore moins Paranormal Activity par la suite. Pour certains, ces films n'ont rien d'effrayant, ils sont même carrément stupides, mais pas pour elle et son imagination. C'est bien la seule chose qui lui fait défaut... Mais ce soir, tout cela sera fini ! Elle est décidée, remontée, déterminée ! Cette nuit, elle combat son angoisse de toujours ! Après les discours entraînant devant le miroir et les deux joints sifflés en quelques minutes, elle prépare activement son sac, plus résolue que jamais. Alors... Pour ce genre d'expédition, il faut une préparation au top niveau ! Tout d'abords la fameuse torche dont elle ne se sépare jamais. Ensuite, des vivres : quelques barres de chocolat et une bouteille d'eau suffiront. Un canif, toujours utile en cas de problème, une corde, un briquet, une petite couverture, une console de jeu -On n'est jamais trop prudent !- et le guide des 101 fantômes à rencontrer dans les cimetières. Car OUI, son objectif c'est la maison même des morts.
Pour la tenue, on ne va pas chercher midi à quatorze heure : un short noir, des rangers, un débardeur noir et un sweet vert. Elle noua rapidement ses longs cheveux barbe à papa en deux couettes basses et plaça son sac de survie dans son dos. En route ! Elle jeta un oeil à son portable qu'elle glissa ensuite dans la poche de son pull : 22h. Il est déjà bien tard.

La motivation était toujours là, jusqu'à arriver aux abords de la ville. Sans crier gare, ses pieds se mirent en grève et elle resta stupidement planté comme un réverbère à la limite du village. Elle pesta contre ses jambes, se penchant pour fixer ses pieds. Non mais vous me faites quoi là ! En route ! Après s'être acharnée pour décoller sa semelle du sol, elle se remit à avancer à la manière d'une espionne. Nom de dieu ! C'est qu'il fait noir ici ! Association "Retournons à la joyeuse époque des cavernes" bonjour ! Situation oblige, elle sortit la torche du sac et l'alluma. On y voit pas à dix mètres ici ! C'est dans quelle direction le cimetière ? Après quelques sauts de biche, elle se planta devant le panneau d'indication et éclaira la direction souhaiter. En effet, l'ombre d'une colonie de croix se dessinait au sommet d'une petite surélévation. Inconsciemment, les mains de Nirvana se mirent à trembler. C'est le froid, c'est le froid ! Elle déglutissa un bon coup et s'enfonça dans la ruelle qui menait à la terre maudite. Rasant les murs, elle faisait des bonds de dix mètres à chaque fois qu'un bruissement survenait sur ses talons. Et alors qu'elle n'était plus très loin de la sortie, et donc, juste devant le cimetière, un bruit sourd raisonna derrière elle. AH MA GAD C'EST QUOI CA ? Avec la rapidité d'un chat, Nirvana se retourna pour braquer le faisceau de sa lampe en direction de la ruelle.
Et là, comme dans la pire des séries B, la torche se mit à grésiller, puis s'éteindre dans un petit "clic" moqueur. L'infirmière bloqua un moment avant de secouer sa lampe nerveusement. Attend tu me fais quoi là ? Tu ne sais pas que c'est toujours quand tu t'éteins qu'il arrive les pires merdes à ton propriétaire ? C'est pas le moment de faire ta capricieuse ! Le coeur de la demoiselle se mit à s'emballer. Panique pas Nirvana, panique pas ! Elle sortit son portable et éclaira du mieux qu'elle le pouvait la ruelle. Elle ne l'avait pas imaginé ce bruit quand même ! Ou alors les restes d'herbe encrés dans sa tête lui jouaient des tours.

- Ew... Si y'a quelqu'un ici, pitié dites moi que vous ne vous appelez ni Kayako, ni Toby...!

Après si c'était Jack l'Eventreur ou Dracula, ça passait ! Au moins ils étaient matériel eux ! A cette pensée, elle se pencha et ramassa un cailloux. Ne sait-on jamais ! Si elle vise bien elle pourra se faire renommer "David" !
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !]

MessageSujet: Re: FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !] Dim 23 Mar - 15:18
M'ennuyant comme un rat mort, j'avais rien à faire et je trouvais pas le sommeil ce soir là... Comme d'hab mon voisin de chambre n'était pas la. Il fallait faire un truc pour faire passer le temps, de plus trop de choses tournaient dans ma tête vu toutes mes dernières rencontres. J'avais besoin de faire le vide, me poser dans un endroit ou il n'y avait personne, mais étant donné que l’île était petite c'était dur de trouver ça... Ici les psychopathes et les autres hooligans se promènent ou ils veulent quand ils veulent.
Je repensais à mon enfance aux divers endroits ou j'allais parfois m'isoler, mais tout ces endroits étaient à Londres et il y avait plus de choix qu'ici.
Allongé dans mon lit, une idée me fit sursauter, j'avais entendu parler d'un cimetière ici, je n'avais jamais eu l’occasion de le visiter mais ça devait être un endroit calme ou il n'y aurait personne. De plus ce genre d'endroits me fascinait, ayant grandis dans le paranormal grâce à l'ordre de mon père je rêvais toujours de rencontrer une connerie de type "zombie" ou de type "esprit" pour voir si elle aurait une réaction avec la marque démoniaque que je porte sur le dos.
Un sourire sadique se dessina sur mon visage, avant de me jeter du lit en enfilant un pantalon noir cargo, ma veste noir et rouge habituelle et mes rangers noir comme la nuit. Un frisson d'excitation me traversa de haut en bas. Prenant simplement une petite lampe avec moi au cas ou, je me mit en route rapidement. Il devait être aux alentours de 21h, donc fallait faire gaffe aux gardiens et à toute personne pouvant se mettre en travers de mon chemin.

A ma sortie il n'y avait personne, tout semblait calme, pourtant je faisais attention ou je mettais les pieds histoire de pas trop faire de bruits, d'autant plus que tout les autres bungalows autour étaient éclairés et qu'on pouvait facilement me voir. Mais rien de tout ça ne se produisit, marchant très rapidement j’atteignais à présent la ville, j'ai du m’arrêter plusieurs fois histoire de laisser passer plusieurs personnes tout en me cachant comme je le pouvais, c'était ridicule mais c'était ça ou se faire prendre. Je n'étais pas du tout de nature froussarde, d'autant que le paranormal m'excitais, mais il fallait bien l'avouer cette nuit la des que j'étais arrivé aux abords de la ville je me sentais mal à l'aise, peur ? Non autre chose j'avais une sensation que ce soir il allait se produire enfin un "truc" rigolo, ou alors simplement que j'étais suivi, pourtant j'avais venu en courant et n'allumant pas une seule fois ma lampe. Je fit le point plusieurs minutes sur le même endroit, il faisait nuit noir mais j'arrivais tout de même à me repérer, je ne savais pas quelle heure il était, et personne ne semblait me suivre. En même temps qui aurait pu me suivre ? Bouuuuuh le Slender ? Quedale... Enfin j'espère...

Reprenant mon chemin toujours sans lampe, je regardais devant sans distinguer grand chose, pourtant je savais une chose de plusieurs sources, plus on regard dans le noir, plus les yeux s'habituent, de plus les autres sens sont bien plus aiguisés. Après quelques minutes de marche, je vit devant moi une personne, merde c'était pas prévu, elle était à seulement quelques mètres de moi, je ne pouvais la distinguer correctement hormis sa silhouette. M'accroupissant très rapidement à quelques mètres j'avais fait du bruit, merde... Si c'était un gardien fallait le maîtriser. La personne braqua un faisceau lumineux vers moi, j'avais eu une peur bleue de me faire choper. Mais par je ne sais quel miracle sa lampe s’éteint. Je m'approchais discrètement tout en étant accroupis comme un prédateur pour la neutraliser, si elle rallume la lampe sa lampe c'est fini pour moi cette fois-ci...

Elle sorti ensuite une phrase qui me laisse perplexe. Kayako, Toby ? What the fuck ? dans tout les cas elle devait avoir peur. Arrivant bientôt derrière elle, je faisais gaffe car elle éclairais avec une petite lumière mais rien de bien grave, je distinguais ces pieds, des rangers, ok c'était donc un gardien, mais d'une taille aussi petite ? Bof pas grave j'allais le neutraliser, une fois derrière la personne, elle ne se retournait pas et semblait avoir peur, parfait ! Je me suis redressé en un instant avant de dire une connerie qui m'étais passé par la tête.

"- C'est le Slender !"

Mettant mon pied droit sur le sien pour qu'il ne puisse pas bouger, avant de passer ma main droite autour de son cou en l’enlaçant pour le neutraliser. Ensuite de ma jambe gauche je mit un petite coup sur sa jambe droit pour qu'il tombe en arrière. Lorsque je vit qu'il s'agissait d'une jeune femme. Merde je me sentais con, elle avait tout sauf la tête d'un gardien, je l'ai rattrapé avant qu'elle ne touche le sol tout en l'aidant a se relever et la relâcher. Allumant ma lampe pour la distinguer et pour qu'elle puisse me voir aussi, je repris,

"- Merde, désolé, mais t'es qui toi ? Qu'est tu fous ici ? je t'ai pris pour un gardien."

Je me sentais con, j'avais limite mit ko une nana...
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !]

MessageSujet: Re: FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !] Dim 23 Mar - 20:24
Ok ok ! Respire ! Reeeeespire ! Pas comme ça andouille ! Dans l'autre sens ! La panique ce n'est pas bon du tout, ça vous place en position de faiblesse illico presto. Manque de coordination des mouvements, manque d'équilibre, vision approximative et air débile offert avec le pack. Non vraiment, c'est pas un cadeau. Mais comment ne pas paniquer face à l'inconnu ? Face à quelque chose qui peut vous trifouiller l'intérieur sans même que vous ne vous en rendiez compte ! Y'a pas pire situation.
Bon, comme elle s'y attendait, aucune réponse, juste le calme plat. Toujours à l'affut, elle plissait à présent des yeux pour tenter d'adopter la vision nyctalope des chats -J'ai sorti le mot, ouiiiiiiiiiii !- mais rien n'y faisait. Elle ne devait pas avoir de cat-woman dans sa descendance, elle tenterait Peter Parker plus tard. Elle gardait d'une main sa torche qu'elle continuait de secouer en espérant un miracle, et de l'autre quelque cailloux plus son portable qu'elle maintenait en équilibre. Le silence était bien plus que lugubre, il était carrément pesant. Puis là, alors qu'elle commençait à douter sur la fiabilité de sa cervelle, une voix raisonna juste derrière elle. Et d'un coup, PAH PAH PAH ! Enchaînement ! Elle eut à peine le temps d'imaginer le Slender dans sa tête qu'elle se retrouva à quelques centimètres du sol. Fucking god ! Depuis quand les fantômes font-ils du Jujitsu ? Pitié Bruce Lee, je ne voulais pas t'embêter ! Et alors qu'elle pensait se fracasser misérablement la tête contre le béton, on la rattrapa inextremis. Ah faut savoir ce qu'il veut l'autre revenant ! Nirvana se retrouva sur ses pieds à peine quelques secondes après, les mains plaquaient contre son coeur. Elle a juste eu l'impression d'avoir fait un saut dans le vide sans élastique ni parachute. Elle leva un regard exorbité vers l'inconnu qui lui braquait une lampe dessus, essayant de réaliser peu à peu.
Enfin lorsqu'elle discerna le visage du jeune homme qui lui faisait face dans une abominable grimace, elle fit un bon en arrière. MON DIEU CASPER ! Non... DRACULA ! Mais elle plaisantait tout à l'heure quand elle disait préférer lui faire face, elle n'avait pas prévu de gousse d'ail ou de pieux. Elle s'accula au mur pendant que le vampire prononçait un ou deux mots. Ké ke koi ? Un gardien ? Depuis quand les êtres comme lui ont ils peur des gardiens ? Elle fronça les sourcils et marqua un temps de réflexion. Attendez, il ne semblait pas si vampire que ça en fait... Bon, il est grand, très grand, trop grand... Il a les cheveux blancs, ça ressort vachement dans le noir, pourtant il semble jeune et il n'a pas de canines sur-développées. Étrange. Perdue dans sa contemplation, Nirvana se rapprocha et se haussa sur la pointe des pieds pour plisser de nouveau les yeux. Ah mais oui ! C'est bien ça ! Il a les yeux rouges ! On dirait elle lorsqu'elle a passé une soirée à geeker ! Elle recula, marquant un blanc avant de réaliser que son coeur battait toujours aussi vite, et que sa main était toujours crispée sur sa torche. Puis sans crier gare, elle coinça fermement sa lampe entre ses deux mains et lui asséna des coups à répétition sur le torse.

- NON MAIS CA VA PAAAAAAAAAAAAAAAAS !!!! ESPECE DE MALADE !

Il lui avait foutu la trouille cet imbécile ! On n'attaque pas les gens comme ça sans raison ! Enfin, sans raison... S'il craignait autant les gardiens, c'est qu'il devait avoir quelque chose à se reprocher... Mais quoi ! Puis l'idée qu'il soit possédé lui traversa l'esprit. Merde ! Ca expliquerait les yeux rouges ! Elle arrêta alors de le frapper et fit un bond en arrière pour le menacer de sa torche. Décidément, elle en faisait des dégâts avec cet objet, la dernière fois c'était un jeune de la maison de redressement qui en avait fait les frais. Les bras tendus, elle tenta tant bien que mal de réfléchir face à l'inconnu. S'il était possédé, il l'aurait déjà tué, non ? Ou pas ! Y'a des esprits tordus parfois ! Que faire que faire... C'est alors qu'un vent glacial lui souffla dans la nuque, la faisant frémir de la tête aux pieds, lui rappelant dans un même temps sa situation. Ils étaient juste à côté d'un cimetière, et réveiller les morts n'étaient jamais bon présage. Elle refusait de voir une armée de fantôme débarquer pour lui faire sa fête, un ça suffit amplement. Elle sauta alors sur le jeune homme, lui plaquant une main sur la bouche tout en tournant son regard vers la sortie de la ruelle, en total panique.

- Tais toi imbécile ! Ils vont nous entendre....

Premièrement, il est vrai que celle qui faisait le plus de boucan, c'était elle. Deuxièmement, elle s'était permis de le tutoyer par habitude. Elle était comme ça Nirvana, sociable. Elle foutait des coups de torche à tout va, mais elle restait sympathique malgré tout ! Et troisièmement.... Bah y'en a pas. Oubliant quelques secondes son histoire de possédé, elle lâcha Casper pour se pencher et ramasser son téléphone en morceaux. Il était tombé en même temps que les cailloux lorsqu'elle s'était faite agressée, sauf que les cailloux, c'est résistant. Elle replaça la batterie, referma la coque et ralluma l'engin électronique, tout cela dans le noir. Ouf, il fonctionnait encore. Elle avait prévu de filmer son expédition, ça serait malheureux que tous ses projets tombent à l'eau à cause d'un imbécile qui se fait passer pour Slender. D'ailleurs... elle baissa son regard sur les mains de l'inconnu et lâcha un soupire de soulagement. Ouf, longueur normale... Elle ralluma alors sa torche. Magie, elle re-marche ! S'pèce de froussarde ! Tu vas pas faire la morte au moindre bruit non plus ! Elle braqua le faisceau sur le jeune homme, elle devait à tous les coups passer pour une folle.

- Dis-moi d'abord qui tu es toi. Monsieur j'agresse les gardiens en pleine nuit ! Tu sais que j'ai failli avoir une crise cardiaque par ta faute...

Tout cela en chuchotant bien évidemment. La nervosité avait repris le pas sur elle, elle devait se calmer de toute urgence si elle voulait réussir cette épreuve de courage. Repense aux conseils de ton père ! Ce qui ne te tue pas te rend plus forte ! Ouai mais... mais un esprit ça peut te tuer ! Elle avait déjà vu ça dans les films ! Puis cet homme en face d'elle avait l'air louche, la méfiance était de mise, au moins niveau huit. Elle ne pouvait s'empêcher d'éclairer nerveusement les alentours, c'était dangereux de rester au même endroit, ça nous rend vulnérable. Mais elle ne pouvait pas abandonner ce malheureux à son triste sort, déjà qu'il semblait bien arrangé avec sa tronche toute blanche, il était une proie facile pour les démons. Ca se trouve il était leucémique, PIRE ! Déjà mort ! Non, ça c'était pas possible, faut pas exagérer.. Son coeur prit de nouveau le dessus sur sa raison. Nirvana, faut que tu arrêtes d'être aussi fleur bleue !
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !]

MessageSujet: Re: FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !] Mar 1 Avr - 17:12
La situation pris très rapidement un tournant inattendu... J'avais sursauté sur place lorsque la fille en face de moi se mit à hurler de toutes ces forces. J'avais pas eu le temps de comprendre ce qui se passe qu'elle parla à nouveau tout en me fermant la bouche avec sa main. Elle était étrange, tout d'abord elle me hurle dessus, puis me cloue la bouche alors que je n'avais rien dis... Elle fit un bon en arrière avant de ramasser son téléphone qui s'était étalé par terre en plusieurs morceau mais semblant fonctionner encore. Elle me regardait étrangement, ce qui avait légèrement tendance à m’énerver. Ok j'étais peut être pas beau, mais son regard était limite agressif. Elle rallume sa lumière avant de me questionner sur qui j'étais ? What the fuck ? Dans ce genre de situation on se présente d'abord avant de demander ça, tout en me braquant sa lumière dessus. Elle rajouta également qu'elle avait failli avoir une cris cardiaque par ma faute, dommage qu'elle l'ai pas eu...

Affichant un regard un peu plus intimidant j'avance vers elle en prenant sa torche d'une main et en lui répondant fermement,

"- Dommage que tu sois pas morte, ta de la chance de pas être dangereuse sinon je t'aurai arraché la mâchoire avant que tu touche le sol, m'enfin pas grave"

Obligé de me courber je rapproche ma tête de la sienne tout en coupant la lumière. avant de reprendre parole à nouveau, le ciel était dégagé la lune faisait assez de lumière pour qu'elle puisse me distinguer.

"- Je sais pas qui t'es gamine, mais on va dire que c'est ton soir, si tu me balance pas aux Gardiens, je te ferais pas de misère, je suis même prêt à acheter ton silence. Et non j'agresse pas les Gardiens je couvre seulement mes arrières car je voulais aller au cimetière."

N'ayant même pas eu le temps de finir ce que j'avais à dire, un étrange bruit se fit entendre au loin, une sorte de petit cri très long et à peine perceptible, mais je n'avais pas rêvé il y avait bien quelque chose qui avait poussé ce cri, une connasse qui se fait violer ? Nan dans cet établissement c'est plutôt les connasses qui violent les faibles. Le bruit m'intrigua d'autant plus qu'un petit vent frais se fit ressentir ce qui eu pour effet de me faire faire un sursaut de frisson.

Regardant rapidement autour de nous pour voir si il y avait une autre personne, mais tout semblait vide et calme. La première chose qui me passa par la tête était que peut être qu'une chose paranormale vivait finalement par ici, ça aurait été cool qu'elle bouffe la gamine, comme ça je serai débarrassé de la seule personne qui aurait pu témoigner contre moi... Mais au fond je ne pensais pas ca je lui voulais pas de mal, et puis j'aurai très bien pu l'esquiver et continuer le chemin, mais non il aura fallu que je fasse le con et que je l'agresse, j'aurais vraiment du la mettre ko... Ou pas enfaîte ?

Me rapprochant à nouveau d'elle j'avais bien l'intention de savoir qui elle était, j’espérais seulement qu'elle allait la boucler et ne pas me dénoncer.

"- Je suis Damon, un enfoiré comme un autre de la classe A-4, c'est tout ce que ta besoin de savoir ! Et puis toi t'es qui ? Qu'est tu fous ici en pleine nuit toute seule ? Ça aurait été n'importe qui d'autre tu serai déjà entrain de te faire agresser ou pire encore, violé."

Bon ok ! j'y suis allé un peu fort en disant ça, mais elle devait être plus jeune que moi, ou au moins avoir mon âge ? De plus de ce que j'avais vu elle ne savait pas vraiment se défendre, elle me faisait de la peine à rester la toute seule surtout en pleine nuit, d'un coté je voulais la mettre ko et me tirer au plus vite, mais de l'autre en la voyant respirer à plein poumons elle devait avoir peur, je pouvais pas la laisser ici tout seule, putain de conscience de merde !

"- Bon gamine, déjà d'une part calme toi, moi je vais pas te faire de mal sinon tu serai déjà par terre, d'une seconde part je peux te raccompagner chez toi si tu la ferme à propos de moi, ta rien vu et rien entendu..."

Punaise rien vu tu parle, elle avait le dos tourné à la direction vers laquelle je me dirigeais, mais mon regard se décomposa très rapidement lorsque je vis une silhouette étrange s'enfoncer dans les ténèbres, elle illuminait légèrement pour que mon imagination s'imagine déjà toutes sortes de choses...
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !]

MessageSujet: Re: FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !] Mer 14 Mai - 10:30
J'vais mourir, j'vais mourir, j'vais mourir, j'ai la dalle, mais j'vais mourir quand même.. Mourir le ventre vide ! Son cauchemar de toujours se réalisait et elle était im... impuni... impuitruc. Non ! Elle ne connaissait pas cet adjectif ! Soit forte Nirvana, tu as déjà vu pire bordel ! Alors qu'elle trépignait sur place, donnant plus l'impression d'avoir une envie pressante qu'une bonne dose d'adrénaline lui traversant le corps, Dracula s'avança de manière bien hostile. BAM ! Il lui attrapa sa torche et lui sortie la remarque la plus sexy qu'aucun homme ne lui est jamais faite. Oh oui, arrache moi la machoîre... NON MAIS CEY QUI CE BARGE ? Ils ont une drôle de manière d'emballer chez les démons ! Appuyée contre le mur pour échapper à l'ombre du géant possédé, elle pesait le pour et le contre. Pour, je lui défonce les bijoux de famille à coup de Ranger cirée puis j'me sauve en hurlant -Trop d'émotion en une soirée-, contre il m'a vu, va me retrouver, me traquer, me faire gerber du sang, me faire cracher des mites, me rendre aussi souple qu'une actrice porno et j'vais finir par assassiner tous les jeunots du camps. Mmmmouai... Le contre l'emporte de peu.
L'étranger éteignit la lampe torche et rapprocha son visage du sien. Sa y'est, il va la vider de son sang ! Quelle fin atroce. Et BIM, il lui ressort une phrase dénuée de sens. Nirvana plisse les yeux, les écarquilles, puis les replisse. Non, en faite ce mec est vraiment dérangé, vaut mieux p'têt pas le contrarier. Caaaa va aller mon lapin, je suis là. Par contre... GAMINE ? Non mais il est sérieux Edward Cullen ? Il sait pas à qui il cause lui ! D'ailleurs vaut p'têt mieux, ça lui fait un avantage à l'infirmière. S'il la pense sans défense, il ne se méfiera pas... Pour une fois elle pouvait remercier son apparence de merde. Par contre... Pourquoi il veut aller au cimetière ? Il va enterrer un corps ? La demoiselle se penche, observe le sol puis se redresse. Non, pas de cadavre en vue.... Ou alors... Nooooon. Il retourne dans sa tombe ? Oh oui ! Dites moi que c'est ça !

- Mon soir, mon soir... Je ne suis pas du même avis... Marmonna t-elle entre ses dents

Et là, horreur, malheur, terreur, craigneur, fureur... Un putain de cris angoissant. Nirvana se pétrifia sur place, aussi blanche que l'autre abruti de devant. C'est quoi ça ? Non non non, ça fait trop film d'horreur ! Là, tous les esprits imaginables déferlèrent dans sa tête : Kayako, la Dame Blanche, Bloody-Mary, Baggoul, Casper -qu'est ce que tu fous là toi ?-, les enfants de Blairwitch, Annabelle, et tant d'autres... Pense à ta fierté, pense à ta fierté ! Elle déglutissa un bon coup, tentant peu à peu de bouger les doigts afin de décrisper son corps. S'il fallait courir, elle était mal barrée.
L'autre cierge lui aboya de nouveau dessus. Damon... C'est son prénom ça, Damon ? ... Avouez que c'est étrange, DEmon, DAmon, c'est pas très loin. Pauvre petit possédé, on va aider le bon gros méchant à retourner dans sa tombe et tu seras libre. Mais minute.... enfoiré ok, mais de la classe A-4 ? Il est dans l'établissement ? Oh bon saaaaang, tous s'expliquait ! La délicatesse d'une princesse, la voix tendre et mielleuse, le teint de porcelaine, c'était bien sûr l'un de ces déchets de la société ! Nirvana se détendit d'un coup. Elle lui lança le regard le plus blasé du monde, du genre "Qu'est ce que tu fous dehors à cette heure ? Tu devrais pas plutôt dormir ?" Et v'là qu'il se remettait à déblatérer ses inepties. L'infirmière posa ses mains sur ses hanches, lâchant un gros soupire désabusé. Non mais il était sérieux le p'tit jeune ? Il se prenait pour qui ? Là ça changeait tous.

- Ecoute moi bien Casper, tu vas déjà baisser d'un ton, voir même deux. Comme disent les abrutis dans ton genre : j'suis pas ta pote, et encore moins une jeune biche effarouchée en détresse. Alors Hercule il va redescendre de son pégase et.... Elle marqua un blanc. Il regarde quoi comme ça avec son air d'ahuri ? C'est limite s'il devenait transparent. Nirvana pivota sur elle-même et scruta la pénombre. Ca y'est, il redevenait flippant. Elle préférait encore lorsqu'il lui gueulait dessus. Elle le poussa du doigt pour le faire reculer. Et tu vas m'écouter quand j'te parle !

Elle tira machinalement sur son sweet et enleva son sac de son dos, ouvrant celui-ci pour inspecter le matériel. Rien n'avait disparu, c'était déjà ça. Nirvana se souvenue alors du cri qu'elle avait entendu tout à l'heure, sur le coup de la panique elle avait pensé à un esprit. Mais si c'était quelqu'un qui était réellement en danger ? Fallait lui donner un coup de main... Cependant... Cependant elle n'allait pas y aller seule. Elle était tombée sur un crétin qui enfreint les règles, elle allait pouvoir en profiter et s'en servir. Elle jeta de nouveau son sac sur son dos et regarda l'anémique d'un air amusé.


- Je suis l'infirmière de l'établissement mon lapin, et non pas une simple gamine comme tu sembles le croire. Je suis peut-être sans défense... Elle battit des cils en lançant d'un revers de main l'une de ses couettes vers l'arrière pour appuyer ses propos. mais je ne suis pas naïve. Si je suis ici c'est pour une bonne raison, et si tu ne veux pas d'emmerdes avec la direction tu as plutôt intérêt à me suivre.

Oui, jouer les grandes ne lui allait décidément pas, mais ça l'amusait. Puis ça lui faisait oublier la terrible situation dans laquelle elle se trouvait actuellement. Puisque l'autre Hercule lui avait confisqué sa torche, elle activa le mode caméra infrarouge de son portable. Elle leva le bidule électronique au dessus de sa tête et se filma.

- Je m'appelle Nirvana Allister, il est actuellement... Elle regarde le vide un moment puis hausse les épaules. Je ne sais pas l'heure qu'il est mais il fait noir. Je suis en mission, avec pour but d'éradiquer ma dernière crainte sur cette planète. Elle chuchote très très bas. Les esprits... Elle toussote puis braque sa camera sur le prénommé Damon. Je suis accompagnée de mon assistant, qui ne devrait d'ailleurs pas être ici, Dracula. Elle se cadre de nouveau. Pour le moment, à part deux trois trucs bizarres, rien à signaler, mon esprit est toujours entier. J'ai juste entendu un cri très étrange il y a quelques minutes qui semblait provenir du cimetière, je vais aller jeter un coup d'oeil.

Elle éteint la caméra, la voici redevenue toute blanche. C'est pas bon ça, pas bon du tout. Elle déglutit péniblement. Le fait d'être coincé avec un délinquant au look de pur psychopathe ne la dérangeait pas plus que ça, non, c'était plutôt le fait d'être sans défense avec ou sans lui qui la rongeait. Quoiqu'avec un peu de chance, les choses démoniaques qui rôdent penseront que Damon est l'un des leurs, avec sa tronche Draculienne ça ne devrait pas être difficile. Puis du coup, ils ne s'attaqueront pas à elle non plus. Elle attrapa le jeune homme par la manche de sa veste et le tira avec elle, le cimetière était à une dizaine de mètres devant eux.

- Aller en route. Et sache que si tu penses à m'éliminer, mon fantôme reviendra te hanter jusqu'à la fin de tes misérables jours !

L'envie était là, mais il manquait cruellement la crédibilité. Non vraiment, à la voir comme ça on ne pouvait que se moquer. Elle avait une apparence de fillette toute petite et toute maigre, ridicule en gros. Et ça voix n'arrangeait rien. Dieu s'était certainement trompée de corps lorsqu'il l'avait foutu là-dedans ! Non, y'avait vraiment que lorsqu'elle soignait ses petits protégés de l'établissement qu'elle ressemblait à une fille, autrement elle passait plus pour une folle. Aller descendance de Chuck Norris, soit forte ! Ils sortirent de la ruelle, Nirvana plissa les yeux. On voit vraiment rien de rien. Elle se tourna vers l'argenté et récupéra sa torche pour l'allumer de nouveau. Tu m'excuseras mais je n'ai pas envie de me faire attaquer par un loup-garou moi ! Elle balaya les environs nerveusement, sur la défensive. Elle était où l'entrée de la cage aux fauves ? Elle recula de deux pas pour se heurter au délinquant, sursautant stupidement. Mal à l'aise, elle grogna en passant derrière lui.

- Préviens quand tu es derrière ! D'ailleurs passe devant, je connais pas le secteur moi..

Sous entendu : vu que tu as une tronche de cadavre, tu dois bien connaître le cimetière. Blague pas drôle à la Nirvana, heureusement qu'elle l'avait pensé. La demoiselle n'avait pas pour habitude de juger sur le physique, elle était mal placée pour le faire, mais l'apparence de ce jeune homme était tellement atypique qu'une flopée de vannes douteuses lui traversait l'esprit. Enfin, c'était surtout pour se détendre, parce qu'elle venait d'entendre un bruit étrange à l'instant, une sorte de sifflement. Y'a des fantômes siffleurs ? Faudra qu'elle pense à chercher dans son bouquin...
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
Who am i !

FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !]

MessageSujet: Re: FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !] Mar 27 Mai - 4:37
Elle commença donc sérieusement à m’énerver... Je ne comprenais qu'a moitié ce qu'elle me disait, elle était vraiment étrange cette nana, en plus de ça elle faisait partie du personnel de Kyrie, bien joué connard t'as tiré le gros lot. Je comprenais simplement une chose, c'était qu'elle me donna divers surnoms pour le mot débiles... Casper ? Dracula ? Je viens bien que mon apparence sorte du commun, mais la elle commença sérieusement à m’énerver. Malgré tout cela je réussissais à garder mon calme, j'avais l'impression d'accompagner une petite gamine lors d'une sortie et non pas l’infirmière de Kyrie... J'avais décidé à mon tour de la provoquer.

"- Bon alors on va mettre les choses au point immédiatement, tout d'abord gamine, je ne suis ni dracula ni casper, simplement albinos, toi qui est "infirmière" devrait le savoir, d'ailleurs tu casse complètement le mythe de l'infirmière sexy dommage..."

Dis d'un ton sarcastique, je pris une grande respiration tout en regardant autour histoire de m'assurer qu'il n'y avait rien, avant de reprendre.

"- Ensuite, t'es bien mignonne, mais je pourrais me débarrasser ici et maintenant de toi comme de n'importe qui et ne crois pas que cela me pèsera sur la conscience, la mienne est corrompue depuis un moment. En plus la direction je m'en carre totalement, et puis de toute façon que tu revienne me hanter ou non, trop de choses de hantent déjà, alors une de plus bof, garde le à l'esprit."

Elle semblait filmer avec son portable en plus de ça, génial quoi... Et putain pourquoi sur le coup j'avais de la conscience ? J'aurai très bien pu l'assommer et m'en aller d'ici, mais non je lui avait donné mon prénom comme un abruti d'hipster. Bref qu'importe maintenant que les choses étaient claires avec elle j'attendais la suite. Avant que je ne lui parle elle voulut que je passe devant pour se rassurer... Tu parle d'une aventurière elle flippe à la moindre connerie. Finalement je suis passé devant en tournant des yeux.

On marchait d'un pan rapide vu que c'était moi qui décidais de la cadence de marche. J'avais remis mes mains dans mes poches en me retournant parfois derrière moi histoire de voir si l'autre énergumène était toujours là, j'aurai pu profiter mille fois des situations pour la terrifier, ou l'assommer mais non je ne le faisais pas c'était plus fort que moi, je ne ressentais pas vraiment d’hostilités de sa part, c'est pourquoi j'avais décidé de rester passif, et peut être même de la protéger ça dépendra ce qu'elle me dira à l'avenir.

La voyant marcher derrière pas vraiment décidée, j'avais entrepris de marcher bien plus doucement et à coté d'elle cette fois-ci, j'avais la sale sensation que l'on était observés et généralement cette sensation ne me trompe pas. Je scrutais le moindre détail et plus l'on avançait plus j'avais cette foutue sensation. Au bout d'un moment j'avais sortis mes mains de mes poches et me retournais sans cesse. Je me suis finalement arrête et j'ai arrête "l'infirmière" avec ma main droite sur son épaule histoire de lui dire de ne plus bouger. Je fermais les yeux quelques instants en m'accroupissant, et j'entendais quelque chose derrière nous, à plusieurs reprises j'entendais un bruit de pas assez étrange, un fantôme avec des jambes ? J'en doute fort, mais les pas étaient quant à eux étrange, on aurait dit une personne qui avait du mal à marcher, ou alors traînais vraiment les pieds. Rien que d'y penser mes poils se hérissaient, pour une fois j'avais vraiment peur, je connaissais bien cet endroit, mais bordel c'est la première fois que je tombe sur une personne de Kyrie et sur cette drôle de sensation. En me relevant doucement, je lui chuchotais alors en la regardant.

"- Bon écoute c'est très simple, tu vas me promettre de ne pas paniquer tant que t'es avec moi tu pourra te dire qu'on est deux dans le même merdier, je dis pas ça pour te faire flipper mais j'en suis quasi sur qu'on est suivit et c'est pas un animal crois moi."

Derrière nous la lune éclairait plutôt bien donc on pouvait bien apercevoir si quelque chose arrivait d'assez loin, pour le moment il n'y avait rien mais c'était pas le moment d'attendre ici en plein milieu du chemin.

"- Nirvana, tu va me suivre et bien écouter ce que je dis, peu importe si t'es du personnel ou non t'as rien à foutre ici la nuit donc tu sera jugé au même titre que moi si c'est un gardien, si c'est pas un gardien alors... alors je préfère pas savoir ce que c'est."

La prenant par la main rapidement je l'ai embarquée dans une marche rapide en direction d'un petit parc non loin de l'entrée du cimetière, il était remplis de petits arbustes et de buissons et donnait une bonne vue sur le chemin menant au cimetière. Sortant rapidement de la route principale pour se diriger vers un buisson plutôt dense dans lequel je me suis agenouillé, je lui chuchotais simplement,

"- A présent on attend de voir ce qui va passer par le chemin..."

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 410
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 21
Localisation : France.
Who am i !

Carte d'identité
Les relations:
Son crime:

FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !]

MessageSujet: Re: FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !] Lun 7 Juil - 19:42
UP ?

Si votre RP est abandonné ou terminé merci de le renseigner ici.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !]

MessageSujet: Re: FSDJFNS ! Un fantôme ! Ou pas.. [Pv : Démon !]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Un fantôme
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]
» [Mission de rang S] La ville fantôme (PV: Iwasaki Nami)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: .:Archives:. :: Rp's inachevés-